AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Raksha, Ancien seigneur de guerre (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raksha
Edälia
avatar
Date d'inscription : 03/09/2013
Nombre de messages : 45
Age : 22

Feuille de personnage
Race: Humain
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Raksha, Ancien seigneur de guerre (fini)   Mar 3 Sep - 15:02



Raksha

 

Informations

Nom Complet :: Raksha
Âge :: 374 (a dormi près de 130ans)
Lieux de vie :: Nomade
Race :: Orochi
Grade/Métier :: Professeur de combat
Derrière l'écran


Quel âge as-tu ? :: 18
Comment as-tu découvert le forum ::  J'ai déjà répondu à ça
Comment le trouves-tu ::  à ça aussi =D
Double compte :: oui, Stark Ghalma
As-tu lu le règlement,
si oui la preuve ::
 Le petit bonhomme en chocolat
Autre ::  ce deuxième compte est là pour compenser l'inactivité que je pourrais subir en tant que Stark Ghalma. Ce que je veux dire, c'est qu'en tant que soigneur, je ne serais pas toujours utile et puis j'aimerai bien jouer un bandit donc voilà. Je ne fais jusque là qu'une ébauche puisque ce compte ne sera pas immédiatement actif. Ainsi, je suis ouvert à toute les remarques. (Fiche en partie inspiré par le personnage Khengis de la bd: les naufragés d'Ythaq).

Physique
Physique - 150 mots mini
Raksha fait parti d'une race édälienne appelée Orochi, aujourd'hui disparue. Cette espèce originaire d'un coin reculé de la forêt profonde possède une apparence des plus atypiques. Faisant en moyenne une dizaine de mètres de long, cette stature impressionnante est dû au fait que le bas de leur corps est une puissante queue serpentine et cuirassée. La partie supérieur du corps fait, en général, entre 1m60 et 2m20. Le torse est doté de 4 bras, chacun muni de 4 doigts.

Hengis fait un peu plus de 10 mètres de long (torse 2,10m, queue 8m) et, lorsqu'il se tient droit, surplombe la plupart des autres créatures intelligentes avec ses 2,20 de haut. Ses écailles tendent vers le bleu ou le vert en fonction de la luminosité. Ses yeux marrons sont ophidiens, ce qui lui permet d'avoir une vision raisonnable dans le noir. Il arbore le symbole de son clan sur le "front" qui est surplombé par une queue de cheval. Sa mâchoire proéminente et garni de dents se termine sur une barbiche noir de jais.

Il est généralement habillé de son veston en cuir, renforcé à l'aide d'épaulières et est constamment muni de ses deux glaives dans le dos. Détail qui attire l'attention, il exhibe 3 crânes au niveau de la ceinture. Ils appartiennent à des adversaires que Raksha a vaincu lors de moments importants de sa vie.
Caractère
Caractère - 150 mots mini
Raksha est un guerrier formidable. Non seulement, son adresse à l'épée est impressionnante, mais il use admirablement de sa physionomie unique pour prendre l'avantage sur ses adversaires.
Aussi, rare sont ceux capables de résister à l'assaut des quatre crocs d'acier de Raksha.
Sa maîtrise des autres armes est bonne, voir très bonne sans pourtant faire de lui un expert accompli dans l'ensemble des domaines.

Sa queue est également un outil précieux. Elle lui permet des manœuvres qui serait impossibles pour des êtres à deux jambes comme Raksha se plaît parfois à les appeler. Aussi confère-t'elle un formidable appui au combat, ajoutant ainsi à la force colossale de l'homme-serpent. Lorsqu'il en a l'occasion, il lui arrive d'utiliser ses anneaux pour enserrer ses adversaires et leur briser les os avec une facilité déconcertante.

Si les compétences de Raksha se limitaient à cela, il ne serai qu'un barbare de plus parcourant les terres d'Edälia. Cependant, l'esprit affûté de l'Orochi et ses 244 ans d'expérience en ont fait un stratège chevronné. C'est donc un personnage à double facette, d'un coté le combattant froid et sanguinaire, de l'autre le meneur réfléchi. 

Comme on pouvait s'en douter au vu du grand âge de Raksha, il possède un caractère très posé. Il donne parfois l'impression d'être froid mais son passé militaire l'a juste rendu très formel.

Une fois passé la première impression et après avoir fait connaissance, on découvre une personne sympathique qui sait toujours porter un oreille attentive à qui le souhaite.

L'Orochi se révèle parfois incroyablement pragmatique, son expérience ainsi que son entraînement militaire l'ayant formaté à prendre la décision la plus logique et optimale.

Cela se ressent particulièrement lorsqu'il combat sérieusement. Il est en effet sans pitié pour ses adversaires considérant qu'un ennemi mort ne le menacera plus jamais.

Raksha exècre l'échec, surtout personnel. Il n'hésite donc pas à punir sévèrement les subordonnés qui l'ont déçu et rares sont ceux qui se sont vu accorder une seconde chance.
Lors d'un échec lui est trop cuisant, Raksha a grand mal à contenir sa colère et lorsque celle-ci prend le dessus, sa fureur gronde durant plusieurs jours. Durant ces moments, tout ceux ayant le malheur de s'opposer à ses décisions risquent fort de finir en charpie.

Histoire
Histoire - 500 mots mini
N'hésitez pas si il y a des incohérences à les signaler, je ne sais pas trop comment pouvait être Edälia il y a environ 400ans.

An 23 : Les Orochis étaient une espèce belliqueuse. Ils effectuaient de nombreux raids, pillant les villages et massacrant leurs habitants.
A la suite du saccage effectué sur une importante caravane marchande humaine, la coupe fut pleine.

Un contingent entier, dirigé par un commandant nommé Bronn, fut envoyé en expédition au fin fond de la forêt profonde. Beaucoup de soldats périrent de la faune et des maladies mais à leur arrivée au village archaïque des Orochis, ils furent assez nombreux pour les annihiler.

Fouillant le village pour d'éventuels survivants, Bronn tomba sur un œuf et décida de le garder en souvenir de cette campagne.

Sur le chemin du retour, le commandant fut sorti de son sommeil par un cri aigu. Alertés, des soldats firent irruption dans la tente et la lumière de leurs torches révélèrent un œuf brisé et un jeune Orochi.

L'un des soldats s’apprêtait à abattre son épée sur la créature lorsque le commandant intervint. Bronn voulait le garder en vie le temps de réfléchir clairement à la situation. Les soldats enfermèrent alors le nouveau-né dans une cage et c'est ainsi qu'il passa sa première nuit en ce monde, beuglant et entouré de barreaux de fer.

Le lendemain, Bronn décida de garder la créature afin de tenter une expérience unique en son genre, éduquer et civiliser un Orochi.
Les premières années furent difficiles, notamment à cause de la pugnacité du désormais dénommé Raksha.

Avec les ans, le tempérament de l'homme-serpent se stabilisa et il devint plus sensible à la culture et à la stratégie. Raksha se rendit rapidement compte que la connaissance est une arme aussi tranchante qu'une lame.

Bronn était fier de son jeune disciple, il se révélait être aussi talentueux dans l'art de la guerre que dans celui de faucher des vies.
En effet, il se versait dans toutes les techniques de combat, plus particulièrement au maniement de l'épée.

Bien que maîtrisant l'ensemble des techniques basiques et avancées, il développa rapidement son propre style, faisant usage au mieux de ses attributs physiques hors du commun.

An 42 : A l'age de 19 ans, la guerre élémentale commença et Raksha suivit Bronn du coté de l'Eau. Raksha n'avait que faire de ce conflit mais son mentor semblait avoir ses raisons.

An 48 : Tout d'abord freiné par son apparence et son origine, Raksha arriva pourtant rapidement à monter dans la hiérarchie au fil des années et c'est ainsi qu'à l'age de 27, il atteignit la position de commandant.
Cette même année, trois vampires de l'Eau commencèrent à lever une armée afin d'éliminer les humains. Des soldats furent envoyés pour mater cette menace, parmi eux se trouvait Bronn et Raksha.

Les forces armées assiégèrent le fort dans lequel les traitres se terraient. Le siège dura cinq semaines puis, les portes cédèrent enfin. Bronn et Raksha agissaient de concert et semaient la mort parmi les rangs ennemis.

Les hommes tombaient comme des feuilles en Automne et le sol de la place forte se teinta entièrement de rouge.
Bronn, Raksha et quelques hommes se frayaient un chemin dans le petit château et tombèrent nez à nez avec les meneurs qui s’apprêtaient à fuir.

Le combat s’engagea et il ne resta plus que les deux commandants contre les trois adversaires, dont l'un assez grièvement blessé.
Les coups s’échangeaient sans perdre leur intensité quand soudain Bronn se fit transpercer le coeur par une épée.

L'un des généraux semblait être un vampire plus puissant que ses compères et il venait de tuer celui que Raksha considérait comme son père.

Ce fut la dernière erreur qu'il commit, fou de rage, l'Orochi lui sauta dessus toutes lames devant et le déchiqueta. Pendant qu'il se déchaîna sur les restes de l'infortuné, les deux autre généraux réussirent à s'enfuir. Sa colère prît fin lorsqu'il arracha le crâne du défunt et l'accrocha à sa ceinture.

La bataille terminé, Raksha ramena le cadavre de Bronn pour ses obsèques. Peu après cela, il fut juger et sévèrement sanctionné pour avoir laisser s'échapper les deux autres leaders. De cette punition naquit le dégoût de l'échec de Raksha.

An 73 : Dans les années qui suivirent, l'ascension hiérarchique de l'Orochi reprit de plus belle. Elle se conclut par sa nomination à l'age de 52 ans. A partir de ce moment, il utilisa tout les contacts et informateurs accumulés au fil des années pour retrouver les traitres qu'il avait laissé s'échapper dans sa jeunesse.

An 86 : Ses actions portèrent fruit et au bout de 13 longues années, ses informateurs retrouvèrent enfin leurs traces. Après de courts préparatifs, Raksha partit sans prévenir personne, bien résolu à laver son honneur et à venger la mort de Bronn.

Après des traques de plusieurs mois, Raksha mit enfin la main sur les deux fuyards et lors d'un combat bref mais intense, réussit à les tuer. Leur crânes furent arrachés et rejoignirent leur ancien ami sur la ceinture de Raksha.

A son retour, Raksha fut pour la deuxième fois jugé. Ces fautes étaient les suivantes : abus de pouvoir vis à vis de sa position et désertion. La sentence habituelle était la peine de mort mais le fait qu'il ai tué deux individus potentiellement dangereux lui valut une radiation et 30 ans de prison.

Sa stature lui fit passé ces années sans qu'il n'ait aucun ennui et, par chance, une grande bibliothèque était à sa disposition pour lui faire passer plus vite le temps de sa détention.

An 116 : Une fois libéré, la plupart de ses amis, étant humain, étaient morts et la guerre élémentale était fini depuis 8 ans. Raksha se retrouva seul et sans aucune attache. Il chercha donc des boulots qui pourrait mettre à profit ses divers talents. Ainsi enchaîna-t'il des boulots comme conseiller, maître d'arme, mercenaire, garde du corps ou escorte de caravane. Il ne prît pas part à la révolte anti-vampire.

Ce train de vie dura 154 ans. Ces nombreuses années lui firent accumulaient expériences, relations et argent. Sa renommée était grande et Raksha était connu pour avoir l'esprit aussi affûté que ses lames.

An 270 : C'est pour toutes ces raisons qu'il fut inviter à rejoindre un corps expéditionnaire mené par un riche héritier qui avait pour destination la forêt profonde. Une rumeur voulait en effet qu'une cité antique elfe, abandonnée depuis longtemps, existait au bord de cette falaise et que l'on pouvait y dénicher artefacts elfiques et or à foison.

Raksha vit en cette proposition un moyen de tester ses compétences et peut être mettre la main sur une belle somme d'argent. Il pourrait ainsi prendre une retraite longuement attendu. Et puis après tout, si ses ancêtres avaient survécu dans la forêt, pourquoi pas lui ?

An 273 : L'expédition dura 3 ans et demi. Des années rudes. Beaucoup d'hommes périrent, victimes soit de maladies soit de la faune et de la flore. Mais les survivants atteignirent leur but. S'enfonçant dans la cité, les explorateurs observèrent qu'il n'y avait pas âmes qui vivent et que la nature commençait déjà reprendre ses droits. Le pillage pouvait commencer. Chacun se satisfaisait en prenant ce qu'il trouvait, colliers, pierre précieuse etc.

Raksha, quant à lui, trouva deux épées apparemment enchantées puisqu'elles n'avaient pas l'air d'avoir perdu de leur tranchant durant leurs innombrables années de sommeil.

Le soir, les hommes fêtèrent leur succès et le commanditaire avait gardé des bouteilles d'alcool en attendant ce moment. Ainsi, rapidement la fête se transforma en beuverie auquel ne participa pas Raksha. Grand bien lui en pris car cela aurait scellé son sort.

En effet, la civilisation qui habitait ces lieux avait certes disparu mais elle avait laisser derrière-elle une puissante magie protectrice. A la tombée de la nuit, les différentes statues qui parsemées la ville s'animèrent et entamèrent des rondes.

Trouvant des intrus dans le périmètre de leur cité, le massacre commença. Raksha se réveilla suite à un râle sourd et s'arma de ses deux trophées nouvellement acquis. Sortant dans l'urgence, le spectacle qu'il vit lui glaça le sang.

Des hommes saouls demandaient la pitié aux êtres de pierre se dressant devant eux. La seule réponse réponse qu'ils obtinrent fut un coup de gourdin d'un telle violence qu'on aurait cru voir des pastèques explosées.

Ce qui ne demandait pas pitié essayait de se battre tant bien que mal, certains pouvant à peine porter leur arme. Un acte courageux mais inutile.

Raksha fut rapidement rejoint par quelques compagnons sobres. Ensemble, ils tentèrent de s'enfuir mais les statues leur barraient la route. Leur seule solution fut de se retrancher dans un temple non loin du campement.

Les statues déferlaient à l'intérieur comme des vagues interminables. Leur situation semblait désespéré mais au moins pouvaient ils se considérer chanceux de ne pas pouvoir être encerclé.

Leur lutte acharnée dura cinq jours et un à un, les compagnons de Raksha tombaient jusqu'à ce qu'il ne reste plus que lui. Grâce aux dieux, il ne restait plus qu'une vingtaine d'ennemis. Malgré la fatigue et les blessures, il puisa la force dans son désespoir et réussit à terrasser les adversaires restants.

Le combat terminé, l'état de Raksha était déplorable. Mentalement il était brisé, non seulement par ces journées de combat sans dormir mais aussi par la mort violente de ses camarades. Physiquement, il avait perdu ses deux bras gauches, son œil droit, un large morceau de sa queue et il avait reçu de nombreuses entailles au niveau du torse et du crâne.

Raksha savait pertinemment qu'il allait mourir mais son instinct le poussa, ne sachant pas trop pourquoi, à se terrer dans un caveau et a bloquer l'entrée. Il se recroquevilla puis perdit connaissance.

Ses écailles commencèrent à suinter une gangue protectrice qui se solidifia et il ne resta plus dans le caveau qu'un énorme œuf.

Ce phénomène est l'ultime moyen de survie à disposition d'un Orochi. En effet, du moment que son cerveau et son cœur n'étaient pas atteint, un Orochi pouvait se crée une coque protectrice lorsqu'il sentait que la mort (non-naturelle) allait le prendre.

Le processus refermait les plaies et entamait une restauration complète du corps endommagé. Pour ce faire, le métabolisme était ralenti au maximum induisant un processus incroyablement long. Un problème moindre du fait de la longévité des Orochis.

An 405 : Un peu plus de 13 générations passèrent et Raksha se réveilla dans cette étrange œuf. A force de coups, il réussit enfin à briser la coquille. Lorsqu'il ouvrit ses yeux, il était dans le même caveau dans lequel il avait perdu connaissance, les murs étaient tapissés de toiles d'araignées et des racines saillaient d'entre les pierres qui les constituaient.  

D'un rapide coup d’œil, il aperçut ses épées à sa gauche et tendit ses bras pour les récupérer. C'est à ce moment qu'il réalisa. Ses bras gauches et sa queue avaient repoussé, son œil droit guéri et ses plaies n'étaient plus.

Il resta abasourdi durant plusieurs minutes, se demandant si ce n'était pas un rêve. Peut être était il mort ? Raksha se décida après quelques heures de réflexion de sortir du caveau. Il ne retrouva pas la cité du massacre.

Le sol était jonché de statues brisées, recouvert par la mousse et les squelettes de ses anciens compagnons mais la forêt avait dévoré entièrement les infrastructures. En regardant l'équipement de ses défunts camarades, le carnage semblait daté de longtemps.

Combien de temps avait il bien pu dormir ? Il n'en avait aucune idée. Raksha resta une petite semaine dans la cité, chassant pour se nourrir et récoltant l'eau de rosée. Se considérant comme prêt pour repartir, il récolta tout les objets de valeur et reparti en direction du monde civilisé.

Etant seul, il dut redoubler de prudence et le temps qu'il sorte enfin de la forêt, quatre ans étaient passés.

An 406 : Suivant les grandes routes, il s'arrêta au premier endroit civilisé qu'il rencontrât : Lunälis. Les gardes hésitèrent fortement à le laisser rentrer mais il réussit à le convaincre. Après une nuit à l'auberge, il pensa à sa nouvelle vie.

Il avait en effet appris au détour d'une conversation avec l'aubergiste que cela faisait environ depuis 120 ans qu'il avait disparu. Un tout nouveau départ s'imposait à lui, toutes ses connaissances et ses relations mortes depuis longtemps.

Il vendit toutes les acquisitions qu'il avait fait dans la cité à de riches collectionneurs et obtint lui même une petite fortune. Raksha s’efforçât pourtant à faire profil bas et passa son temps à écouter les rumeurs ainsi que les informations concernant la situation du pays.

Son attention fut attiré lorsqu'il apprit que l'académie récemment rouverte à Edälis cherchait des enseignants, notamment un professeur de combat. Nous quittons notre Orochi sur le point de partir passer un entretien avec le directeur de l'académie, Myrddin.

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Dernière édition par Raksha le Ven 6 Sep - 18:28, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1475-raksha-ancien-sei
Date d'inscription : 28/04/2010
Nombre de messages : 314
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Célestin
Dons Élémentaires: Ombre
Perfectionnement: Voie du Sage ~ Ombre

MessageSujet: Re: Raksha, Ancien seigneur de guerre (fini)   Mar 3 Sep - 16:18

Hello, je te demanderai juste de corriger l'âge de ton personnage, vu que nous faisons en ce moment la chronologie, nous avons calculé l'âge des races à environ 400 ans, donc ce serait un peu impossible d'avoir plus^^

~~~~


I still want to stay here...
I dont want to die...


Thème Musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1322-votre-chapelier-e
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Raksha, Ancien seigneur de guerre (fini)   Mar 3 Sep - 16:37

Si j'peux me permettre, y'a quelques fautes que tu devrais corriger Wink
Revenir en haut Aller en bas
L'Ankou
Edälia
avatar
Date d'inscription : 12/02/2009
Nombre de messages : 147
Age : 23
Lieux d'influence : Et si t'arrétais de poser des questions bètes, hum?
Activité : Toi, ton job, c'est de me poser des questions inutiles...

Feuille de personnage
Race: Humain
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Raksha, Ancien seigneur de guerre (fini)   Mar 3 Sep - 17:06

Pour combler l'inactivité d'un compte extérieur à l'académie, tu en fais un autre extérieur également ? Étrange comme idée, vu que le principal souci de l'inactivité de ton premier personnage, ça reste quand même que c'est un mec extérieur et que peu de gens sortent. Surtout les bandits qui ont finalement assez peu de rencontres possibles, surement moins que ton soigneur :/

Si tu voulais vraiment quelque chose d'actif, ya toujours possibilité de faire un prof ou un élève (ON CHERCHE DES PROFS *PUB*). Après t'as surement une idée de personnage en tête et visiblement c'est une créature étrange, donc faut voir si c'est crédible que tu entres dans l'académie sous un quelconque grade (élève, prof, personnel, que sais-je). Parce que faire un compte extérieur à l'académie parce que le premier n'a que peu de Rp, c'est fermer toutes les possibilités de rentrer dans l'académie et donc de trouver facilement des Rps (ya qu'à voir, chaque élève qui demande un Rp l'a rapidement). Qui plus est tu auras des cours à faire/suivre selon ce que tu choisis, donc là encore pas mal de Rp.


Bon, je vais pas te demander de changer tout, parce qu'un bandit de plus je vais pas lui fermer la porte, mais voilà, ce serait vraiment con que tu t'en rendes compte qu'après : le fait que ton premier compte soit peu actif vient principalement du fait que ce soit un personnage hors académie. Ya qu'à voir Naga et Boris qui n'en ont qu'un chacun également. C'est pas faire un bandit qui règlera ce problème d'inactivité.
Maintenant, libre à toi, c'est juste une remarque. Si jamais tu veux en discuter j'ai un Skype : MaskedWill, ou alors ce sera sur la CB.
Voilà voilà Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1304-l-ankou-tremblez-
Raksha
Edälia
avatar
Date d'inscription : 03/09/2013
Nombre de messages : 45
Age : 22

Feuille de personnage
Race: Humain
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Raksha, Ancien seigneur de guerre (fini)   Mar 3 Sep - 17:41

Boris : Oui, j'ai tenté d'en corriger quelques une, mais si tu en vois encore, n'hésite pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1475-raksha-ancien-sei
L'Ankou
Edälia
avatar
Date d'inscription : 12/02/2009
Nombre de messages : 147
Age : 23
Lieux d'influence : Et si t'arrétais de poser des questions bètes, hum?
Activité : Toi, ton job, c'est de me poser des questions inutiles...

Feuille de personnage
Race: Humain
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Raksha, Ancien seigneur de guerre (fini)   Jeu 5 Sep - 22:46

Ya quelques fautes et quelques effets de ponctuation qui sont un peu ratés, mais dans l'ensemble ya plus d'incohérence ni avec le passé, ni avec le présent. Je te valide et posterais demain le premier post de ton entretien d'embauche (ce sera le post type à peine personnalisé, je te préviens. Pas énormément de temps pour tout ça ^^').

Je te valide et te met ton groupe ! Même si le caractère pouvait être plus détaillé que ça niveau personnalité cependant. Je locke pas, donc si tu veux éditer tu le pourras toujours. M'enfin là c'est suffisant donc on garde ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1304-l-ankou-tremblez-
 

Raksha, Ancien seigneur de guerre (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Rëvalïa - Forum RPG dark-fantasy ::  :: Présentation de votre personnage :: Fiches Validées :: Fiches Académie :: Fiches Professeurs-