AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Un petit Milo, ça use, ça use, un petit Milo, ça use les oreilles ♫ [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myrddin
Directeur de l'Académie
avatar
Date d'inscription : 10/12/2008
Nombre de messages : 366
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Humain
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Un petit Milo, ça use, ça use, un petit Milo, ça use les oreilles ♫ [En cours]   Sam 7 Sep - 23:58



Milo Kyte

 

Informations

Nom Complet :: Milo James Kyte.
Âge :: 16 ans.
Lieux de vie :: Au Palais Royal d'Edälis.
Maisons souhaitées (x2) ::  Eau ou Esprit.
Maison la moins souhaitée :: Feu.
Matière préférée :: Combat.
Matière souhaitée :: Alchimie.
Race ::  Humain, évidemment.
Capacité :: En cours de réflexion.

Derrière l'écran


Es-tu un garçon ou une fille ? :: Ton père.
Quel âge as-tu ? :: Un âge qu'on préfère taire.
Comment as-tu découvert le forum ::  Dans ma boule de cristal.
Comment le trouves-tu ::  Joker.
Double compte :: De Johanna Moore.
As-tu lu le règlement,
si oui la preuve ::
 Caca Prout.
Autre ::  Je fais ce que je veux.

Physique
Physique - 150 mots mini
De taille moyenne, Milo n’est pas ce que l’on peut appeler un colosse. Fin comme une asperge, il arbore néanmoins des muscles saillants au niveau des bras et du torse, résultats des longues séances d’entraînement qu’il réalisait avec le maître d’armes de son père, à contrecœur bien des fois d’ailleurs. En effet, le roi considérait qu’il était vital, pour un jeune prince, de savoir se défendre en cas d’attaques, d’où cette obligation de souffrir plusieurs heures par semaine dans le dojo privé du Palais. Outre cela, ses cheveux châtains sont coiffés sans vraiment l’être. Certes, il pourrait utiliser une sorte de graisse pour leur donner du volume ou une prestance plus seigneuriale, comme c’est généralement le cas à la Cour, mais lui préfère les brosser sommairement, ce qui avait le don d’agacer sa belle-mère lors des représentations officielles. Eh oui, Milo aime sa frange qui dissimule la partie supérieure de son front, quoi que puissent en penser les invités temporaires du château. En intégrant l’académie, il espère qu’on ne lui reprochera plus sa coupe de cheveux. Les yeux du jeune homme sont d’un bleu très clair. Surplombés par deux sourcils légèrement épais, ils lui donnent des airs candides qu’il est pourtant loin de posséder. Sa peau blanche, témoin d’un enfermement quotidien dans les hautes tours du Palais, reste néanmoins dégagée de toute imperfection due aux aléas de l’adolescence : les meilleurs remèdes sont à sa disposition, ce qui constitue l’un des nombreux avantages à faire partie de l’élite du royaume.

Côté vestimentaire, Milo a toujours eu l’habitude d’arborer d’élégants habits de couleurs vives, réceptions officielles ou pas d’ailleurs. Son père mettait un point d’honneur à ce qu’il soit correctement vêtu, notamment car il représentait, selon ses dires, « l’une des figures d’autorité du royaume ». Dès lors, lorsqu’il fallait apparaître au grand public, tout devait être parfaitement cadré, de la blancheur de ses dents à la taille de ses ongles. Evidemment, il n’était pas envisageable qu’un prince porte les vêtements du peuple. Non, il fallait toujours qu’une multitude de richesses y resplendissent, histoire d’en mettre plein la vue, sans aucun doute. De plus, aucun pli, aucune tâche et aucun bouton de travers n’étaient tolérés, sous peines de lourdes remontrances. Dure vie de seigneur. En rejoignant l’académie, l’adolescent espère pouvoir se passer de ses soins quotidiens et de ses habits de « riche ». Ce n’est pas pour autant qu’il en a oublié l’essentiel. Intégrer le petit peuple, oui, mais avec un minimum d’accessoires. On ne devient pas un souillon du jour au lendemain, tout de même.
Caractère
Caractère - 150 mots mini
Un personnage a ses qualités et ses défauts. Ne les occultez pas. Vous pouvez nous dire également ce que le votre aime ou n'aime pas.

Histoire
Histoire - 500 mots mini
Le tonnerre gronde. Des éclairs lumineux zèbrent le ciel. Un hurlement déchire la nuit sombre. Dans la plus haute demeure de la capitale d’Edälia, du haut de la plus haute des tours du palais royal, une jeune femme, nommée Camilla Kyte, tente de mettre au monde son premier enfant. A ses côtés, une demi-douzaine de domestiques peinent à lui venir en aide, tandis que son mari, Probus Kyte le Grand Roi, se ronge les ongles dans la pièce adjacente. Enfin, il va être père. Enfin, il va pouvoir enseigner à son fils les devoirs qu’un souverain se doit de respecter, pour qu’un jour celui-ci lui succède sur le trône. Quelle excitation ! Quelle fierté ! Il se voit déjà lui enseigner les rudiments du combat à l’épée, lui faire découvrir les joies du cheval et ceux du tir à l’arc. Mais sera-t-il un bon parent ? Son ami, le Duc de Bourgery, en est convaincu. Son valet aussi. Un nouveau cri de souffrance retentit à travers le château, suivi de peu par un violent coup de tonnerre. Puis, soudainement, de petits piaillements s’élèvent de la chambre de la reine. Faibles, mais audibles. Le Grand Roi se précipite au chevet de sa femme. L’enfant est là, dans les bras de sa mère, le fixant de ses intenses yeux bleus. En l’apercevant, son père reste plutôt sceptique quant à sa carrure. Aux premiers abords, il n’a pas l’air très solide. Espérons qu’il se façonnera avec l’âge. La reine, grande admiratrice de l’ancienne académie d’Edälia, décide de donner à son fils le prénom du fabuleux directeur de cette école mythique, Milo Oracle. Milo Kyte était né.

Contrairement à ce que peuvent penser les miséreux du peuple, la vie à la Cour est loin d’être de tout repos. Il convient de suivre à la lettre tout un protocole très contraignant. Les repas sont encadrés, de même que les levers et les couchers. Depuis peu, la toilette s’est autonomisée, de sorte qu’il n’est plus obligatoire, pour un membre de la famille royale, de se faire laver par quelques domestiques. C’est dans ce système très structuré que le jeune Milo a grandi. Alors que sa mère lui inculquait les valeurs intellectuelles qui feraient de lui un parfait prince humaniste, son père, quant à lui, lui enseignait l’exercice du corps. Le plus souvent en vain d’ailleurs. Probus a vite réalisé que son fils ne serait jamais le vaillant guerrier dont il avait toujours rêvé. Même s’il tentait de cacher sa déception, le rythme de plus en plus soutenu qu’il imposait au jeune Milo ne trompait en rien ses intentions. De ce fait, celui-ci passait ses journées à s’entraîner et ses nuits à étudier dans la bibliothèque. Les années passaient et, même si le jeune prince démontrait une certaine finesse dans ses réflexions, il ne parvenait en rien à maîtriser les armes.

Puis la reine tomba gravement malade. Brutalement. Du jour au lendemain, la jeune femme, pourtant bien portante, fut affligée d'une violente fièvre. Les médecins d'Edälia se ruèrent à son chevet pour y découvrir l'origine de son mal, mais nul ne parvint à la guérir. Une semaine eut raison d'elle et Camilla Kyte s'éteignit dans la souffrance.

[En cours]

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Dernière édition par Milo Kyte le Sam 4 Jan - 1:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1854-myrddin-en-cours
Myrddin
Directeur de l'Académie
avatar
Date d'inscription : 10/12/2008
Nombre de messages : 366
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Humain
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Un petit Milo, ça use, ça use, un petit Milo, ça use les oreilles ♫ [En cours]   Dim 27 Oct - 17:50

Bonjour,
Je tenais à m'excuser pour mon large retard. Je ne pensais pas que mes études me prendraient autant de temps. C'est également valable pour le compte Johanna, je n'ai même plus le temps de poursuivre mes cours. Je vais essayer de me mettre à jour durant ces vacances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1854-myrddin-en-cours
 

Un petit Milo, ça use, ça use, un petit Milo, ça use les oreilles ♫ [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Rëvalïa ::  :: Présentation de votre personnage :: Fiches Sans-Suite-