AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Comte Pelleas Vesper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 28/04/2010
Nombre de messages : 295
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Célestin
Dons Élémentaires: Ombre
Perfectionnement: Voie du Sage ~ Ombre

MessageSujet: Comte Pelleas Vesper   Dim 3 Nov - 19:05



Vesper

 

Informations

Nom Complet :: Pelleas Vesper
Âge :: 381 ans.
Lieux de vie :: Gouffre de la Haine, à proximité des nids de démons.
Grade/Métier :: Comte vampire.
Capacité :: Régénération exceptionnelle, vitesse et force hallucinantes, maîtrise de toutes les armes existantes. Plus de trois siècles passés à devenir le plus grand guerrier de tous les temps. Dans le feu du combat, ses capacités en terme de pouvoirs mentaux décuplent, mais elles demeurent légèrement inférieures en comparaison de celles de ces pairs.


Physique
Physique - 150 mots mini
Un regard ardent, des cheveux blonds, une peau bien pâle. Vesper est aussi fin et athlétique, tout en muscles qui ne prennent pas de place et sans la moindre graisse. Les ongles de ses mains sont légèrement noircis et se transforment parfois en griffes sous le coup d'une émotion forte, symbole de son utilisation des arcanes vampiriques dans le domaine de la transformation qui leur impose. Ses crocs sont aiguisés et ont du mal à rester totalement blancs, après toutes les fois où il s'en est servi au cours des années. Ses capacités régénératrices sont telles qu'aucune cicatrice n'est visible sur sa chair, malgré innombrables combats.
A son contact, une impression étrange a souvent lieu : celle d'un danger oppressant, mais aussi une volonté de respecter cet être, comme si la flamme de ses yeux était contrebalancée par la rigueur et le sens de l'honneur qu'elle couve.

Physiquement, Vesper est plus rapide que l'éclair, dispose de réflexes fabuleux et de sens parfaits. Un prédateur accompli qui a passé sa vie sur un champ de bataille sans perdre. Dans son maintien et ses déplacements se retrouve son expérience : chacun de ses gestes est mesuré et il semble toujours sur ses gardes, parfaitement en équilibre.
Caractère
Caractère - 150 mots mini
Orgueilleux tel un comte vampire, Vesper dispose cependant de traits surprenants pour l'un d'entre eux. Entre un sens de l'honneur exacerbé et l'absence de volonté conquérante, il tient plus du paladin que du guerrier sanglant d'exception.
Il considère son état comme une malédiction et regrette amèrement le temps où le soleil ne lui faisait pas mal. Il a chéri les souvenirs qu'il a de sa courte vie humaine, déjà dédiée au maniement des armes.
Aussi, pour lui les vampires doivent protéger le reste du monde qui est faible en comparaison d'eux, tout en ayant peu de lien avec l'humanité. Transformer est un tabou, tuer n'est pas une option, sauf dans le cas d'une personne capable de se défendre contre lui. Et encore. Il ne se prive cependant pas de boire le sang de ceux qu'il tue et les dons sont acceptés.

Confiant, solitaire, il est aussi particulièrement pointilleux et exigeant, surtout dans le domaine du combat. Le mérite qu'il accorde à quelqu'un dépend en grande partie de ses aptitudes martiales et son clan n'est accessible qu'aux combattants jugés dignes. Il préfère les armes de corps à corps, n'ayant pas de respect pour celles à distance, de lâches. Plus une arme est rapide, plus il l'apprécie, même si sa rapidité les conduit à se casser avant la fin d'une journée dans bien des cas, ce qui l'oblige à se servir de ses crocs et de ses griffes. La magie n'est pas dans son cœur, sauf si elle permet de faire des armes répondant aux critères évoqués plus haut ou d'augmenter ses capacités.

Histoire
Histoire
Vesper était de son vivant un combattant féroce qui voulut combattre Drake aux prémices de la Guerre des Éléments. Il périt en moins d'une minute, mais s'illustra alors comme la personne qui lui avait tenu tête le plus longtemps.
Pour ce fait d'armes, il fut relevé et mis à la tête des troupes vampires lors de la Guerre, au cours de laquelle il se démarqua du commun des mortels. Drake et Viktor furent ses mentors au combat et furent bien récompensés pour cela, car Vesper était un des meilleurs guerriers au monde.

La moindre arme mise entre ses mains disparaissait sous le rythme effréné de ses coups mortels, et les plus grands artisans s'évertuaient en vain à faire des épées pouvant durer plus d'une journée.
Les éléments ne l'intéressaient guère, ce qui était dommage. Avec sa volonté et sa valeur, il aurait sans doute pu égaler des mages bien plus puissants ; il se contentait cependant d'enchanter ses armes, qui ne pouvaient résister malgré la magie à l'usure à laquelle il les condamnaient.

Et il survécut, là où des quantités folles de vivants périrent. Soixante-six années de combats contre la magie, parfois contre le fer. La mention de son nom suspendait les lèvres, et les mouches même n'osaient voler, s'écrasant alors sans bruit contre le sol.

Pourtant, Vesper n'était pas heureux. Son état était à la fois un don et une malédiction : il était plus fort, plus rapide et avait conscience des pensées de son adversaire avant même qu'elles ne se forment dans le feu du combat, mais il se sentait vide, privé de ce qui l'avait fait humain. La colère était dans son cœur, et il lui fallait s'y abandonner pour se sentir vivant. Il n'était que trop conscient que le cadeau des Morg n'était qu'un simulacre de vie, et il plaignait sa condition, ne supportait plus la chaleur du soleil qui avait rempli son temps humain. Trop de souffrance venait de son état.

Lorsque la guerre entre humains et vampires débuta, il fut confronté à un dilemme : personne ne méritait de devenir vampire, et il ne pouvait se permettre de tuer les descendants de ses anciens frères dans une guerre qui n'opposait que ses deux peuples, et non le continent entier.
Il se plaça alors à la frontière d'un combat et en tua tous les participants, envoyant ceux en qui il avait confiance faire de même ailleurs. Il se serait attiré la haine de tous s'il l'avait fait publiquement. Dans les combats où il était en présence de ceux qui ne pouvaient périr de la main de humains, comme avec un autre sang-pur, il jouait son rôle de vampire fidèle, en se contentant d'occire ceux qui étaient transformés, sa bravoure au combat tenant lieu d'excuse et de justification.

Il lui arriva de défier certains de ses pareils sans les tuer, et les seuls qu'il ne pouvait vaincre étaient Viktor et Drake, pour qui il ressentait le plus vif respect. Cacher sa force était superflu en temps de guerre, alors il voulait connaître les capacités de chacun.

Lorsque Drake fut emprisonné par les sages, il n'en parut pas affecté outre mesure. Déçu de n'avoir vaincu le roi qu'il respectait et haïssait pour l'avoir fait vampire, il se jeta dans la bataille de plus en plus enragé, et il eut du mal à s'arrêter à cause du Pacte.
Et il surprit tout le monde en se mettant du côté des partisans sans rechigner ; ses actes guerriers lui avaient aliéné la sympathie des humains, et nul vampire ne s'attendait à ce qu'il puisse renoncer à la guerre.

Ses contacts avec la société vampire se firent rare, et il se mit à parcourir le monde à la recherche de ceux qui avaient vaincu Drake, sans succès. Il faisait signe de vie de temps à autre, et au bout de dix années se décida à faire du clan qu'il pouvait former par ses antécédents le plus grand de tous. Il choisit les participants, les entraîna et leur fit comprendre que le Pacte était primordial. Il plaçait les vampires au dessus de la chaîne alimentaire, mais son code d'honneur se ressentait dans ses paroles : transformer un humain était intolérable et leur protection primordiale. Ils se devaient d'être les gardiens de l'humanité, et de profiter de leur immortalité pour devenir les plus grands guerriers qu'ait connu le monde.
Toutes les armes passèrent, crocs et griffes compris, mais jamais les techniques déloyales ne furent abordées publiquement. A ceux qui avaient mérité sa confiance, il en faisait part. Jamais elles ne devaient être utilisées, sauf en temps de guerre.

Lorsque la légende des armes maudites fit surface, Vesper s'y intéressa mais ne partit jamais à leur rencontre. Avec elles, disait-il, il n'y aurait jamais le moindre défi. Quitte à en avoir une, autant la prendre sur le cadavre de celui qui aurait pu les apprivoiser, et subir leur épreuve après celle du combat.

Au fil du temps, son clan s’agrandit, mais tous ceux qui voulaient se revendiquer de sa famille devaient être mis à l'épreuve en combat. Peu tentèrent l'aventure, mais ceux qui ne se firent pas tuer furent acceptés.

Lors de la guerre contre les démons, il partit directement en territoire ennemi avec une force d'élite. Il fut l'un des rares survivants de cet assaut, car il ne fallait pas sous-estimer cet ennemi. Il se battit des années entières sans repos avant de retrouver les lignes qu'il avait quittées, accompagné de trois personnes. Parmi elles, il trouva sa femme, une excellente combattante qui ne lui avait pas failli. Leur amour fut respectueux, et ils eurent un héritier. Les deux autres sont ses conseillers personnels à ce jour.

Il rapporta ses expériences et repartit au front.

De toutes ces guerres, il acquit une réputation de combattant d'exception solitaire et aventureux. Jusqu'à la guerre civile vampire, sa vie ne changea guère. Il accorda une grande attention au développement de son clan et les plus grands guerriers du continent traversaient les routes pour le défier. Il ne transforma jamais ceux-là, se contentant de les désarmer et de les assommer.


Et puis vint la guerre civile vampire, au cours de laquelle il se rallia sans ambiguïté aux défenseurs du Pacte, ne souhaitant pas de domination vampire sur Edälia. Il se sentit alors revivre, et fut en joie de découvrir des adversaires qui étaient presque ses égaux. Même s'ils connaissaient ses techniques, peu voulurent l'affronter au corps à corps, et nombreuses furent les embuscades. Rares furent les survivants.

Perséphone mourut dans ses circonstances inexplicables et Vesper perdit ainsi une occasion de se battre contre une Morg.

Son existence monotone continua. Au fil des années, cependant, il se rapprocha du plus en plus de la frontière démoniaque, sur laquelle il s'est à présent installé. Il défend le royaume contre les démons à présent, car il n'a pas oublié l'enfer vécu sur leur territoire il y a bien longtemps...


Relation avec :
Ayla Morg
Enfin une occasion de se battre contre un Morg, après toutes ces années !
Il serait intéressé de savoir qui est le plus capable entre elle et son descendant, cependant. Mais il n'hésiterait pas à essayer de la tuer si elle devait se montrer d'humeur conquérante.

Drake Morg
Haine et respect sont mêlés. Il ne lui a jamais pardonné son état de vampire, mais son mentor était à ses yeux une des rares personnes dignes de sa présence. Il le suivrait s'il voulait mettre fin à l'existence des démons, le combattrait s'il se tournait vers les humains.

La famille Kuran
Pelleas éprouve des sentiments fortement négatif envers ce diplomate sournois et cruel. Il le sait pas trop ambitieux, et s'il n'y avait pas les démons et qu'il était prêt à une guerre fratricide, il tendrait tous ses efforts dans l'assassinat de Kisei.

La famille Von Carline
Respect profond ; Vesper est une des rares personnes à connaître le potentiel de Viktor une lame à la main. Il sait également que si cette famille est "royaliste", elle l'est surtout par tradition et qu'elle est bien plus sage que d'autres. Il s'est confié à leur comte qui a d'ailleurs été un temps son mentor. Si cette famille décidait de faire bande à part pour des raisons qu'il juge justes, il serait capable de passer de leur côté sans le moindre état d'âme.

Hakairyoku
Un fanatique de Drake qui a totalement embrassé son état de vampire. S'il n'était un aussi formidable combattant dans le domaine des arcanes, Vesper le mépriserait profondément, mais il a tendance à l'admirer malgré lui, lui et sa motivation.

La famille Osterer
Bien plus jeune que lui, Kevin n'est pas un combattant né. Il l'a peu approché au fil des années, mais est conscient que c'est en grande partie grâce à lui que tient le pacte. Il le méprise donc, mais le reconnait utile. S'il connaissait ses projets à long terme, il pourrait le tuer ou rallier les royalistes plutôt que les tolérer.


© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1322-votre-chapelier-e
 

Comte Pelleas Vesper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Rëvalïa ::  :: Fiches PNJ, Prédéf et Importants-