AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Numen Silrul (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nombre de messages : 298
Age : 26
Don / Pouvoir : Maîtrise de l'Ombre

Feuille de personnage
Race: Célestin
Dons Élémentaires: Ombre
Perfectionnement: Voie du Sage ~ Ombre

MessageSujet: Numen Silrul (en cours)   Mar 15 Juil - 17:32

In the Name of God by Dream Theater on Grooveshark

Identité
Nom - Silrul
Prénom - Numen
Age - 150 ans
Royaume - Aucun
Race - Créature abyssale
Grade/Métier - Héraut de l'Abysse
Guilde - Hole of Sorrow
Allégeance - L'Abysse
Capacité - Maîtrise de la terre et de l'esprit de niveau sage, arcanes elfiques, fusion abyssale
 
Caractère
Pourquoi ? Pourquoi me demander pourquoi ? C'est toujours ainsi avec vous, vous désirez savoir pourquoi on vous tue, mais à quoi cela peut bien vous servir, vu que vous allez de toute manière mourir ? Une dernière volonté ? Mais ce que vous pouvez être lourd avec vos termes stupides...ah les humains. Soit.

Parlons de mes motivations, elles sont toutes simples, je désire m'élever dans cette nouvelle nature qui s'offre à moi et pour cela il me faut de la matière première, c'est à dire, vous. Lorsque je suis tombée dans l'Abysse, j'étais si jeune, si idéaliste, j'aurai tout donné à la lune et à ma reine, mon cœur, mon corps et même mon âme. Je ne voulais qu'apprendre, connaître mes limites, mais je ne désirai pas le pouvoir à tout prix, non je ne voulais qu'obtenir la connaissance en obtenant la fierté de ma maîtresse. Tout cela a commencé avec mes parents, être fille des sages de l'esprit et de la terre, les deux elfes plus bénis par la lune que cette garce de prêtresse, cela vous crée rapidement une destinée. Vous n'imaginez pas ce que l'on peut attendre de vous en cet instant, dés votre naissance, on vous considère comme un enfant divin ! On imagine que vous allez changer le monde et que la lune récompensera votre peuple pour vos actes, ridicule. En réalité, les elfes sont des égoïstes mégalo, ils ne veulent que leur petite puissance personnelle grâce à la lune et sacrifient beaucoup pour cela, ayant trop peur de tout reperdre suite à la guerre élémentaire. Mes parents ? Oh ils étaient différents, enfin ma mère en tout cas, mon père avait tout de l'elfe typique, une véritable ordure que je verrai bien empalé sur le pic d'un comte vampire. Quoi ? On peut reprocher beaucoup de choses aux comtes, mais ils ont le sens du spectacle et de la mise en scène. De quoi est ce que je parlais ? Ah oui, de ma mère. Elle désirait que je vive selon mes propres envies, mais comme une idiote je ne voulais que devenir comme elle, alors j'ai suivi sa voie, me contentant  de chacun de ses sourires et cela pendant longtemps. Mon père était fier de moi je crois, mais je le détestais profondément, bien qu'il ne s'en rende pas compte, je n'ai fait que faire la petite fille parfaite en le serrant comme une éponge, jusqu'à ce qu'il me donne tout ce dont j'avais besoin. Oh, bien entendu à l'époque je ne pensais pas exactement comme ça, du moins je m'en persuadais. Puis le temps a passé et je suis entré au service de la reine et apprit de ses mains si pures, les arcanes elfiques. Je suis devenue une garde elfique et je l'ai protégée cette adorable reine. Une véritable chienne oui, aveuglée par sa petite magie ridicule et ses croyances illusoires, la lune n'a jamais aidée les elfes et ne le fera jamais ! Reine, lune, prêtresse, ce ne sont que des chiennes égoïstes ! La lune est cruelle, c'est une saloperie de testeuse qui ne fait qu'observer vos réactions. Non mais sérieusement, c'est elle qui a créé les démons d'une certaine façon, c'est elle qui a créé les vampires et encore elle qui a laissée ce foutu Yesod poursuivre son projet démentiel ! Non ! C'est même pire que cela ! Elle ne l'a pas laissée faire, elle l'a encouragée, toutes ses créatures anciennes, ces ancêtres, ses pouvoirs obtenus pour s'approprier toute magie, tel un parasite. La lune ! Tout cela  vient de la lune bon sang ! Comment voulez vous aimer une personne qui ne fait que vous provoquer et vous mettant dans des situations vous envoyant vers une mort certaine ? Non, ce n'est pas ma mère originelle, qu'elle aille pourrir, je renie son nom et sa création, j'ai trouvé mieux, beaucoup mieux.

Que savez vous de l'Abysse ? C'est merveilleux non ? Comment cela ? Démentiel ? Diabolique ? Maléfique ? Vous êtes un comique en fait ? L'Abysse est tellement de choses, une chose que vous ne comprendrez jamais totalement et pourtant, misérables humains, c'est vous qui avez créé cette beauté ! Je dis souvent misérable ? Il est vrai que je méprise les humains, les elfes, les célestins, les démons...bah, tous les enfants de la lune en fait. Moi ? Je suis morte et j'ai eu une nouvelle naissance. Mais je dois vous reconnaître une chose, sans vous, je n'aurai jamais pu atteindre ce degré de plaisir dans mon existence. Sans votre échec lamentable avec votre politique, les bandits n'auraient pas attaqués l'académie, Revan n'aurait pas invoqué les démons, Poesy ne serait pas morte, Milo n'aurait pas succombé en emportant Revan avec lui et BOUM ! Ça a fait l'Abysse ! Tout est de votre faute, je vous sacrifie à l'Abysse, j'augmente mes capacités et dans une certaine manière, je venge les morts qui m'ont servi de nourriture ? En fait, je contribue à la chaîne alimentaire non ? Réfléchissez, vous créez l'Abysse, pendant cent ans vous exterminez des mages, alors que c'est votre foutu échec et après vous demeurez impunis. Mais moi je vous traque et je vous sacrifie, vous plongeant dans l'Abysse et me nourrissant de votre essence. Vous la créez, je vous tue, vous la nourrissez, vous me nourrissez, vous retourner à votre création et ces pauvres élèves sont vengés. Allons, pourquoi résister ? Au fond de vous, vous savez que j'ai raison, sauf que vous êtes trop lâche pour l'avouer ou l'accepter. Ce n'est pas grave,  vous savez, l'erreur, tout comme la lâcheté, est humaine. Vous savez le plus drôle, c'est qu'alors que vous n'êtes que des misérables vers, vous avez réussi à créer la mère parfaite, une entité changeant le monde et qui a autant de puissance que la lune, alors qu'elle n'a qu'un siècle d'existence. C'est fou à quel point vous faites changer les choses pour une espèce aussi faible. Ne le prenez pas mal, mais on nous apprend que vous n'êtes que cupidité et avidité, en fait les elfes pensent que si on suit le contraire de votre avis, notre vie sera pure, car vous n'êtes que cupidité, corruption et débauche. Les Célestins ne voient en vous que des exemples d'émotions qui ne se contrôlent pas, cela leur permet de combler leur handicap, des handicapés aidant d'autres handicapés en se faisant manipuler. Mignon non ? Les vampires vous considèrent comme de la viande, ils se nourrissent de votre existence, un peu comme l'Abysse et moi en fait, si ils n'étaient pas eux aussi enfants de la lune, je pourrai presque les apprécier, presque. Les démons s'amusent de vous et utilisent vos misérables âmes et carcasses depuis la nuit des temps et tout le monde s'en fout au final, c'est amusant. Quant aux garous, la plupart vous détestent car vous ne respectez rien dans cette sublime petite nature. Alors que peut on retenir de tout cela ? Vous ne servez qu'à nourrir les autres, que ce soit au sens littéral ou alors en faisant tellement d'erreurs qu'il n'y a qu'a faire le contraire de votre soi disant « évolution ». Allons, ne pleurez pas, tout sera bientôt fini, je vais vous montrer mon petit coin de paradis, vous vivrez avec moi à jamais. En plus, en ne faisant qu'un...vous serez infiniment plus beau. Il me reste des restes d'elfe, c'est vrai.

Encore une question ? Vous avez vu votre état ? Vous semblez sur le point de vous suicider, allons, ce n'est pas une bonne idée ça. J'ai très faim et je n'aime pas quand la viande est agitée. Soit, juste une alors. Qu'est ce que je pense de mes parents maintenant ? Et bien j'aime ma mère, l'Abysse, tout simplement. Mes anciens parents ? Ah. Eux. Le nombre des moyens pour tuer mon ancien père sont nombreux, je recherche encore le plus spectaculaire, il faut une mort digne d'un sage, une incarnation lunaire ça doit crever avec panache ! Mon ancienne mère ? Oui je l'aimais beaucoup, jusqu'à ce que je réalise qu'elle n'était rien d'autre qu'une adoratrice lunaire de plus. Vous savez, elle n'a rien fait pour m'aider quand je suis tombée ici, elle s'est contenté de sauver quelques élèves avec Myrddin, mais moi...non je suis restée ici et je suis morte. Pour faire un gros plagiat du phénix, en renaissant. Je la respecte assez pour la battre à la loyale, en duel, mais cela s'arrêtera là, elle mourra comme les autres et nourrira ma vraie mère. Oui, je chéris l'Abysse, car elle m'a tout donnée, en plus de pouvoirs, de capacités, d'un but, elle a partagée tout ce qu'elle savait avec moi, nous partageons le même esprit, la même conscience, la même essence. C'est un tel plaisir que de sentir toute cette vie à l'intérieur de votre être, vous ne comprendrez jamais, car vous êtes la vie et moi le corps.

Encore une question ? Je ne crois pas non, il est l'heure de nous quitter petit homme, ne vous en faites pas, je tranche les gorges depuis suffisamment longtemps pour ne pas faire durer les choses. Hum, en tant qu'amuse gueule vous n'étiez pas si terrible...Il m'en faut d'autres !
 
Physique
Mais pourquoi êtes vous aussi curieux ? Vous savez, j'aurais pu très bien achever votre misérable existence au moment même où vous avec pénétré dans cette pièce. Je dirais même que votre handicap vous a sauvé la vie, je ne désire pas votre mort, profitez en et filez, avant que je vous démembre. Pourquoi autant de haine ? C'est une longue histoire, mais est ce que c'est car vous ne me voyez pas que vous décidez de rester ? Vos semblables ne voient en moi qu'un monstre, pourquoi ne pas faire comme eux ? Vous appréciez cette chose, comment dites vous déjà ? La mode ? Vous insistez. Soit, que voulez vous savoir ? A quoi je ressemble ? Il est vrai que vos yeux ne peuvent vous offrir ce privilège. Cela ne devrait pas contrarier les plans de mère, faisons donc cela.

Par où commencer ? Je dispose de deux apparences vous savez ? Mon ancienne forme et celle actuelle, même si cette dernière ne risque pas de vous mettre en appétit. Du thé ? Non merci, je viens chez vous, je massacre votre famille et vous m'offrez du thé en me demandant à quoi je ressemble ? Sachez que le poison n'a pas d'effet sur...pas votre intention ? Vous êtes "inhabituel" pour un humain. Soit, je vous parlerai donc de mes deux formes. C'est bon ! Donnez moi votre fichue mixture ! C'est...chaud et pas spécialement horrible. Où en étais je ? Ah oui...

Comment introduire cette apparence ? Et bien je suis une elfe à la base, donc je pense que je ne dois pas être spécialement hideuse. Ah non ! Ne me comparez pas avec ces idéalistes s'habillant en vert toute la journée ! Je suis de nature, légèrement plus "sombre" que la plupart de mes congénères, bien que tout comme eux, j'ai adoré la lune, mais c'est une période de ma vie que j'aimerai bien oublier. Du peu que je me souvienne, les autres elfes disaient que j'avais un visage extrêmement doux, mais qui possédait un petit côté effrayant, une noirceur qu'on ne saurait décrire. C'est peut être à cause du fait que je ne souriais que rarement, j'étais un peu obsédée par l'idée de faire la fierté de ma mère et celle de la reine, je n'avais donc que peu d'instants de répits. A moins que ce ne soit pour mes yeux, ils sont d'un bleu très sombre, semblable à certaines glaces touchées par la nécromancie.

Une personne normalement constituée aurait vu dans cette lueur un symbole d'avertissement, mais pas les elfes, comment voulez vous que ces idiots se disent que leur "enfant sacré" puisse devenir maléfique ? Oui, je pense que nous sommes créés dans un but bien précis, même si je doute que la lune contrôle réellement tout. Que ce soit notre histoire, nos pouvoirs ou même notre apparence, je suis persuadée que tout est lié. Mais je m'égare, parlons donc de mes cheveux, les elfes ont un besoin maladif de soigner leur "force capillaire". De ce côté là, je n'avais pas à me plaindre, la nature m'a relativement bien fournie. J'avais de longs cheveux blonds ou d'or comme disaient quelques elfes assez courageux pour oser m'approcher. Du succès ? Je n'ai pas vraiment fait attention, même si il est vrai que je ne me trouvais pas repoussante. Mes formes étaient assez généreuses, mais sans devenir trop importantes, comme bon nombre d'elfes vous me direz. C'est à se demander si la lune ne nous a pas créées par moments pour faire fantasmer les humains. Une silhouette intéressante, des formes généreuses, une peau extrêmement douce, oui, j'ai parfois l'impression que les elfes ont été créées dans un but assez malsain.

L'armure que je portais, celle de la garde elfique n'aidait pas vraiment à passer inaperçue, c'est une tradition pour notre...pour les elfes. Comment la décrire ? Du cuir, je n'aimais pas être ralentie, je devais frapper vite et ne pas me faire toucher. Mais je n'ai jamais compris leur délire de ne pas tout protéger, sans doute pour perturber la gente masculine, je suppose. Des détails ? Et bien je dirais simplement que nos armures féminines sont "stratégiquement" placées. Mon séjour dans l'abysse a bien entendu modifié l'armure au fil du temps, rajoutant quelques éléments plus résistants, sans toutefois entraver ma vitesse de déplacement et de frappe. Elle joue énormément sur la psychologie, ainsi je n'ai pas été surprise de me voir fournir une épaulière ressemblant à un crâne. Cette armure possède quelques autres éléments tout aussi "chaleureux", dégageant une petite lueur bleu macabre. Cela crée un sentiment d'effroi chez la plupart des espèces, moi je trouve que le parfum qui dégage de ces pièces d'armure est absolument exquis. Mais je doute que vous puissiez comprendre. Vous ne sentez rien ? Étrange.

Mes armes ? Et bien je n'en utilise que sous cette forme, il s'agit de deux dagues, nommées Déchéance et Perdition. Oh elles n'ont pas toujours eu ce nom, mais elles sont comme moi, elles changent. A la base, il s'agissait de deux dagues lunaires, offertes par la prêtresse en personne pour mes bons et loyaux services. Cependant, lors de ma seconde naissance, elles sont devenues ainsi, tout aussi glaciales que mon cœur. Deux splendides lames d'un bleu glace semblable à mes yeux, il est si triste que vous ne puissiez pas les voir. Ce qu'elles ont en particulier ? Elles contiennent mon sang, c'est à dire l'essence même de l'abysse. Peu sont capables de survivre à une seule injection de ce liquide, ils finiront par rejoindre l'abysse, tôt ou tard, ce n'est qu'une question de temps. Sinon l'équilibre est parfait, le poids excellent, parfaitement aiguisées et rare sont les matières qui peuvent résister à une seule perforation de ces merveilleuses petites dagues. Changeons de sujet ? A votre guise, parlons donc de ma seconde forme, clairement moins appétissante.

A suivre

 
Histoire
 - 500 mots mini
Enfin, chaque personnage a un passé, il ne naît pas dans un chou à l'entrée de l'académie. Parlez-nous de son enfance, de ses parents, de son lieu de vie etc. Pour ceux qui étaient là lors de la 1ère version du forum, résumez-nous vos premières années sur le forum (via vos rp's etc). Enfin, pour ceux qui ont connu l'abysse temporelle, dites-nous ce que vous y avez vu.
 
Joueur
 Qui êtes-vous ?
 Région, âge, expérience RP...
 Pourquoi nous ?
 Comment avez-vous découvert le forum ? Avez-vous eu des difficultés en arrivant ?
 => code du Règlement : Ne le prenez pas à la légère
 
(c) Never-Utopia


Forme Abyssale
Spoiler:
 

~~~~


I still want to stay here...
I dont want to die...


Thème Musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1322-votre-chapelier-e
 

Numen Silrul (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Rëvalïa ::  :: Fiches PNJ, Prédéf et Importants-