AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Personnages clés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayla Morg
Nandorien
avatar
Date d'inscription : 11/04/2013
Nombre de messages : 166
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Vampire
Dons Élémentaires: Esprit
Perfectionnement: Magie Rituelle ~ École du Serpent

MessageSujet: Personnages clés   Ven 19 Juin - 15:21

http://i18.servimg.com/u/f18/11/99/15/79/kamish10.jpg

Image à modifier pour la mise en page

Ayla Morg - Reine de Nandoriath - Héroïne d'Edalis

Sans doute la politicienne la plus marquante de ces dernières années, autant crainte qu'adorée, elle ne laisse aucune personne indifférente. Héritière du trône de Nandoriath depuis sa naissance, la jeune vampire fut obligée d'abandonner son identité et de vivre dans le secret, sa mémoire et sa nature effacées à cause de la guerre civile vampirique. Pendant près d'un siècle, Ayla passa de famille en famille, ignorant tout de sa véritable identité ou de son âge, jusqu'au jour où elle intégra l'académie d'Edälia. Là bas, elle comprit rapidement qu'elle n'était pas une vampire ordinaire, puis fit la connaissance de son pouvoir, lui avouant que toute son existence était un mensonge. Quelques mois après, elle se fit connaître en tant qu’héroïne d'Edälis, lors du festival de la réconciliation, avec quatre autres camarades. Elle massacra l'ancien professeur d'ombre et directeur adjoint de l'ancienne académie, ayant participé à la création de l'Abysse, Revan Meletya, avant de prendre les armes contre le héraut de l'Abysse en personne.

Suite à la performance de la vampire, ainsi qu'à son exceptionnelle résistance à la corruption de l'Abysse et sa terrible soif de sang, la lune fit d'elle la dernière étape de l'évolution vampirique, devenant ainsi la mère de la nuit. Son but était d'en faire une véritable machine à tuer, traquant sans relâche les ennemis de la divinité. Excepté quelques bandits, la vampire n'en fit rien, elle n'en eut pas le temps. Son père, Drake Morg et roi de Nandoriath, l'enleva pour la refaire à son image, désirant faire d'elle la vampire parfaite, même si cela risquait fort de la tuer. Elle fut rejointe une semaine après par ses camarades, venus pour la sauver de son cruel destin et but le sang de sa mère, faisant de l'ancienne reine, l'entité lui servant de pouvoir. Enfin réunis, les deux vampires affrontèrent Drake et le tuèrent, changeant à jamais le visage de Nandoriath.

Peu après cet événement, Edwen d'Ombrefroide, nécromancienne ayant volée l'essence divine de la lune peu après la guerre élémentaire, attaqua l'académie. Combattant avec la jeune Nyx, qui n'était autre que la forme humaine de l'Abysse, Ayla terrassa la nécromancienne, redonnant enfin à la lune, toute sa puissance. La future reine refusa cependant de tuer Nyx, ayant combattu à ses côtés, elle déclara ne tuer que les monstres et que cette dernière n'avait fait que sauver l'académie. Furieuse, la lune la priva de ses pouvoirs élémentaires, la condamnant à quitter l'académie.

Elle ne se laissa pas abattre, allant directement voir la reine Thanil, créant le tout premier conseil Rëvalïen, union de Nandoriath, Astraël et Edälia. Elle modifia Nandoriath pour que le royaume devienne plus accueillant et ordonna la construction d'une armée formée par le conseiller Osterer. Peu après la découverte des Alteros, elle créa la banque de Nandoriath, première et unique banque de tout Rëvalïa, s'assurant ainsi de contrôler majoritairement l'économie Rëvalïenne. Afin de combler son appétit féroce et de satisfaire un grand nombre de vampires, elle acheta un nombre effrayant de condamnés à mort, buvant jusqu'à la dernière goutte de leur sang et faisant au passage, chuter la criminalité de manière drastique. Elle fit également de nombreux échanges avec différents dirigeants, offrant de l'or contre des réserves de sang. Elle redonna également aux vampires, leur puissance d'antan, offrant à chaque frère et sœur de la nuit, un litre de son propre sang. Son lien élémentaire brisé et ce lourd sacrifice, la fragilisa, au point d'être couvertes de bandages au vu de nombreuses plaies faisant son apparition sur son corps. Bien qu'elle ne puisse pas théoriquement mourir, elle est aujourd'hui incapable de combattre, excepté peut être lorsque la rage de sang l'envahit. Ce sacrifice en a fait l'une des dirigeantes les plus appréciée par son peuple.

Elle garda cependant sa réputation de tueuse sanguinaire, à cause de ses crises de folie. Ayla gagna avec le temps, la capacité de les déclencher, afin de garder un certain contrôle. C'est son ami le plus proche, Christyän Maät, qui vint la surveiller dans ce genre de moments, l'empêchant de commettre l'irréparable. Dernièrement, craignant d'un jour finir comme son père, Ayla fit forger, avec l'aide de Fujiin, sage des vents et de la reine Thanil, une arme capable de la tuer. Elle confia l'arme à Christyän, ainsi que la lourde tâche de mettre fin à ses jours, si tout dérapait.


EDIT DE CHRIS : posté ICI.

~~~~


Certains voient le monde en noir
D'autres en blanc
On parle aussi de gris
Le mien est rouge...


Thème musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1311-l-heritiere-amnes
Ayla Morg
Nandorien
avatar
Date d'inscription : 11/04/2013
Nombre de messages : 166
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Vampire
Dons Élémentaires: Esprit
Perfectionnement: Magie Rituelle ~ École du Serpent

MessageSujet: Re: Personnages clés   Sam 20 Juin - 19:47

Isil - Divinité - Mère de toute chose


De toutes les créatures peuplant Rëvalïa, aucune ne peut rivaliser avec le terrifiant pouvoir d'Isil. Suite à l'échec des sages à tuer la forme physique de l'abysse connue sous le nom de Nyx et au refus de son meilleur élément, Ayla Morg, de l'éliminer tant qu'elle ne serait pas clairement une menace, la lune a décidé de prendre les choses en main. Se matérialisant sur Halda sous le nom elfique d'Isil, la mère de toute chose s'est très rapidement mise en quête des individus pouvant la mener à Nyx. A la différence de cette dernière, tout le pouvoir divin d'Isil est concentré dans son propre corps, ce qui lui donne une puissance inimaginable, ainsi qu'une concentration effroyable d'énergie lunaire. Suite au vol de son énergie par les seigneurs du froid et par la création de l'Abysse, Isil porte de nombreuses cicatrices, qui ne disparaîtront que lorsque tous les coupables auront été châtiés. Bien que pouvant faire preuve d'amour et de compassion, la lune est prête à tout pour retrouver sa splendeur d'antan.

~~~~


Certains voient le monde en noir
D'autres en blanc
On parle aussi de gris
Le mien est rouge...


Thème musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1311-l-heritiere-amnes
Ayla Morg
Nandorien
avatar
Date d'inscription : 11/04/2013
Nombre de messages : 166
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Vampire
Dons Élémentaires: Esprit
Perfectionnement: Magie Rituelle ~ École du Serpent

MessageSujet: Re: Personnages clés   Sam 20 Juin - 20:19

Nuru - Esprit lunaire déchu - Nécromancien


On ne sait que peu de choses de cet inquiétant individu, excepté le fait qu'il est terriblement dangereux et préfère œuvrer dans l'ombre, plutôt que d'affronter les autres directement. On le soupçonne d'être à l'origine de la création des seigneurs du froid, ce qui fait de lui l'investigateur du complot qui consistait à voler l'énergie de la lune, ainsi qu'à tenter de détruire l'académie. Tout cela n'est que suppositions, vu que tout ce qui touche à son sujet semble être évité comme la peste. Les elfes ont interdit la prononciation même de son nom, tandis que les esprits lunaires refusent d'admettre son existence. En vérité, il n'y a qu'en s'adressant à la lune en personne que l'on pourrait tenter d'avoir une réponse. Un seul de ses actes est réellement connu, il aurait jadis affronté le sage des vents en personne dans un monde créé de toute pièce. Fujiin aurait utilisé tout son pouvoir dans cet effroyable duel et serait revenu à moitié mort...

Note : Plus d'informations dans le chapitre trois du tome deux.

~~~~


Certains voient le monde en noir
D'autres en blanc
On parle aussi de gris
Le mien est rouge...


Thème musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1311-l-heritiere-amnes
Ayla Morg
Nandorien
avatar
Date d'inscription : 11/04/2013
Nombre de messages : 166
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Vampire
Dons Élémentaires: Esprit
Perfectionnement: Magie Rituelle ~ École du Serpent

MessageSujet: Re: Personnages clés   Mer 24 Juin - 22:03

Victoria Morg - Capitaine de la garde royale - Flamme de Nandoriath


Les membres de la famille royale n'ont jamais fait les choses à moitié, Victoria, la sœur aînée, ne déroge pas à la règle. Guerrière d'exception, elle fut formée très tôt par son père, Drake Morg, afin de devenir l'une des meilleures combattantes de Rëvalïa. Subissant, comme tous les membres de sa famille, la terrible folie sanguinaire des Morg, Victoria se fit connaître en tant que berserker, massacrant sans la moindre hésitation, des légions entières de démons. Lors de la guerre qui opposa ces créatures infernales aux buveurs de sang, la princesse défia même le prince de la colère en personne, devenant ainsi sa rivale en matière de force physique. Maîtresse dans les arcanes vampiriques, elle créa son propre style de combat, surnommé la danse du serpent pourpre. Refusant de laisser son père, elle fut enfermée pendant des siècles par Fujiin dans un cercueil scellé par les éléments des six sages.

Elle fut libérée par l'ancien professeur d'ombre, Shitennô Bachiatari, afin de rentrer à Nandoriath sans encombre. Victoria n'accepta que lorsqu'on lui parla du danger qui guettait sa sœur, n'ayant que très peu d'estime pour les autres espèces. Elle démontra toute l'étendue de son talent en désarmant Viktor Von Carline, peu avant qu'il ne se sacrifie pour permettre à Ayla Morg de tuer son père. Peu après le couronnement de sa sœur, elle se maria avec l'ancien comte vampirique, Akumatsuki Hakairyoku, qui pu enfin prendre sa forme d'adulte. Elle ne profita néanmoins que très peu de son époux, devenant rapidement la garde du corps d'Ayla, ainsi que la capitaine de la garde royale, apprenant même à ces anciens reptiles, quelques techniques de son cru.

La vampire doit son surnom à ses arcanes vampiriques, lorsqu'elle combat, elle est très rapidement couverte de sang et son énergie vampirique prend l'aspect d'une flamme. La seule personne ayant vu cette "danse" et qui peut encore témoigner est le prince de la colère, ni plus, ni moins.

~~~~


Certains voient le monde en noir
D'autres en blanc
On parle aussi de gris
Le mien est rouge...


Thème musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1311-l-heritiere-amnes
Date d'inscription : 01/02/2009
Nombre de messages : 377
Age : 23
Lieux d'influence : Ràva, Edälia et Nandoriath.
Activité : La chasse est un bon divertissement ...

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires: Terre
Perfectionnement: Aucune

MessageSujet: Re: Personnages clés   Ven 26 Juin - 5:53

Si vous voulez mettre les perso importants directement dans le code, le voici ^^ :

Code:
<span id="NOM"></span><span style="-moz-border-radius: 5px;-webkit-border-radius: 5px;border-radius: 5px; padding:1px 5px 2px 5px;background-color:#010912;color:#808080; font-weight:bold;box-shadow: 0pt 0pt 8px rgb(0, 0, 0);">NOM : RÔLE || RACE</span>
<blockquote><img src="URL IMAGE" align="right">[justify][color=grey]Blablablablablabla blab lablablablabla blablablablabl ablablablabl ablablabla blabl ablablabl ablabla blablabl  ablabl ablablabla blablablablablabl ablabla blablablab lablab. Lablablablabla blablablab lablab  labla blab blab  labla bla blablablab labla blablablabl ablablablablablablablab lablabla blabla blab lablablablab lablabla bla bla  blab lablablab la blablablablablab  lablablablab lablablablablab  lablabl  a  blablabl  ablablabl abla blablab labl ab lablablablab lablabla blablab lablablablablab lablablabl ablablablabla blablabla blablablablablab lablablab labl ablablablab lablablablab lablablab labla blablabl ablablablabla blab labl ablablab lablabla blablab lablablab lab lablabla blabla blabla blablab lablab lablabla blablablablab lablabla blablablab labla blabla blablablabl ablablabla blablablabl ablabla blablab lablablablablab lablablablablab lablablabla blabl ablab l abla blabla blabl ablablab  lablabla blab lablablabla b labla bla  blabla  blabl ablablabl ablablabl ablablabl abl ablabla blabla blablab labl ablabla. [/color][/justify]
<div style="text-align:right"><a href="URL FICHE" target="_blank">Voir sa fiche (à venir).</a></blockquote>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t2103-fiche-de-personna En ligne
Date d'inscription : 28/04/2010
Nombre de messages : 295
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Célestin
Dons Élémentaires: Ombre
Perfectionnement: Voie du Sage ~ Ombre

MessageSujet: Re: Personnages clés   Dim 28 Juin - 15:24

Akumatsuki Morg - Régent de Nandoriath - Premier Seigneur de la Nuit


Avant que la reine ne mène sa politique surprenante, au vu de son passé familial, le comte Hakairyoku, était le politicien le plus marquant du peuple vampire. Il était le plus fervent défenseur de la famille royale, étant connu auprès des autres comtes comme leur "chien de garde". Sa puissance même faisait de lui un être extrêmement dangereux, que ce soit pour les humains, les elfes ou même les vampires. Sa puissance était telle, qu'il devait sceller son énergie dans un cache œil, sous peine de blesser les autres membres de son espèce. Entraîné par la reine Persephone Morg en personne, Akumatsuki maîtrise pas moins de dix arcanes vampiriques, un exploit que même les Morg n'ont pas pu accomplir.

Aux origines, Akumatsuki était un jeune garçon humain qui devait servir de repas et ainsi de premier meurtre à Victoria Morg, selon les ordres de son père bien entendu. Persephone, peu désireuse de voir sa fille transformée en machine à tuer, manipula Victoria pour la convaincre de transformer le jeune garçon en sang pur. Il est à noter qu'il est le seul qui subit deux transformations en une seule fois qui en ressortit vivant. Impressionné devant la résistance physique et mentale du jeune garçon, Drake lui promis la main de sa fille, avec qui il partageait déjà un lien extrêmement fort, à condition qu'il remplisse plusieurs conditions, dont celle de maîtriser ses nouveaux pouvoirs au point de garder une apparence enfantine jusqu'à son mariage. Maintenir cette forme lui demanda une certaine quantité d'énergie, il savait pertinemment qu'un combat risquait d'épuiser ses réserves, c'est pourquoi chacune de ses actions devait être prévue et calculée pour lui coûter un minimum. Son maître l'aida bien évidemment dans ce périlleux apprentissage, faisant du futur comte, l'un des mages les plus dangereux de Rëvalïa.

Suivant les ordres de Drake, il ne combattit pas les sages, passant de nombreuses années à rechercher la prison de sa promise, sans grand succès. Il ne refit surface que lorsque la guerre civile vampirique débuta, où il détruisit le château de l'ancienne comtesse, ainsi que tous ses habitants. Il s'empara de la lame maudite de l'esprit et la dissimula dans les tombes de la famille Von Carline, avant de devenir comte et diriger son peuple avec ses collègues durant de nombreuses années.

Il démontra toute l'étendue de sa puissance à Nandoriath, forcé d'obéir à Drake, il affronta le tristement célèbre roi rouge de Shadow's Circle, alias Sheitan. Lors de ce duel titanesque, il révéla enfin le secret de ses arcanes, n'étant en vérité qu'un seul et même sortilège, mais fragmentés en une dizaine d'incantations différentes à la puissance démesurée. Cette sécurité fut imposée par Persephone, jugeant que de tels pouvoirs n'étaient à utiliser qu'en dernier recours, leur potentiel de destruction massive pouvant facilement raser tout un royaume à pleine puissance. Fort heureusement, la capacité de Sheitan à absorber des attaques de ce genre empêcha Nandoriath d'être rasé. Malheureusement pour lui, le mage noir ne pu renvoyer l'attaque du vampire à temps, il fut décapité quelques secondes après, par Victoria Morg.

Juste après le couronnement d'Ayla, Akumatsuki se maria finalement avec sa sauveuse, pouvant enfin prendre sa réelle apparence et enfin respirer. Victoria insista pour en faire un Morg, chose qu'Ayla refusa, elle estimait que ce n'était pas assez au vu de la fidélité sans faille du vampire. Elle et Akumatsuki firent un pari risqué, celui de boucler la boucle. Il avait subit deux transformations aux origines, peut être pouvait il faire de même à ce moment précis. Ayla lui fit subir le terrible rituel qui devait faire de lui un Seigneur de la Nuit, le rendant presque égal à sa reine. Pour le plus grand bonheur de Victoria, le vampire endura l'épreuve et symbolisa ainsi la récompense ultime des enfants de la nuit. Sa nouvelle nature lui permis également de contenir cette énergie, qui semblait bien limitée comparé à ce que lui avait offert son souverain...

Étrangement, Akumatsuki ne fut pas nommé conseiller royal, la reine ayant des projets bien plus ambitieux pour lui. Se démarquant des autres dirigeants, la mère de la nuit estimait devoir régler ses affaires politiques en personne, ce qui signifiait que quelqu'un partageant son sang devait veiller sur Nandoriath. C'est ainsi que l'ancien comte fut nommé régent, rôle qu'il exerce encore aujourd'hui.

~~~~


I still want to stay here...
I dont want to die...


Thème Musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1322-votre-chapelier-e
Date d'inscription : 15/07/2013
Nombre de messages : 153
Age : 20
Lieux d'influence : Toujours à l'écart des foules

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Personnages clés   Ven 10 Juil - 10:55

Francis Dowell - Conjoint de l'abysse - héros d'Edalïs

                                                   

Francis est le fils illégitime du roi d’edälia, Probus Kyte, et d’une femme noble en provenance de Karnevriath. Chassé des deux côtés de sa famille pour son statut de bâtard et de garou lors d’une époque de chasse aux sorcières, le tigre-garou vie à la dure jusqu’à ses 18 ans où il intègre l’académie d’edälia. Au fil des années, Francis apprit à mieux maîtriser sa forme animale, la magie de la terre et surtout le corps-à-corps et la lance, devenant rapidement l’un des meilleurs combattants de toute l’académie. Il se fait également de bons amis, comme Christyän Maät, Ayla Morg et Shisui Ryuuga. Il reçut le titre de champion de combat à main nue d’Edälia ainsi que héros d’edälis, après avoir vaincu Numen et l’abysse lors de l’épreuve du labyrinthe durant le festival de la réconciliation.

Francis développe rapidement une relation amicale avec Nyx, qui se faisait passer pour une rescapée de l’abysse amnésique. Tout aussi rapidement, cette relation devint amoureuse et lorsque Nyx lui avoue son amour, les deux finissent ensemble. C’est quelque temps plus tard qu’elle avoue également qu’elle est une forme physique de l’abysse et qu’elle souhaitait tout de même vivre avec lui. Francis, bien que secoué par cette nouvelle, ne la laisse pas tomber et décide de s’engager profondément avec elle. C’est lors de la troisième année à l’académie qu’elle tombe enceinte et accouche de deux enfants, Remus et Crystal.

A la fin de leur scolarité à Edaliä, Francis et Nyx quittent le continent pour aller vivre à Ravà, où le père trouve un travail parmi sleeping wild. Il prend aussi un peu de temps pour renouer avec sa famille maternel et la maison Dowell à Karnevriath et noue des relations amicales avec ses deux cousins et sa tante. Autrement, il passe du temps entre ses contrats, sa femme et ses enfants. Bien que positionné dans le conflit en faveur de l’abysse, Francis tente régulièrement de dissuader Nyx de faire certaines actions dangereuses qui pourraient compromettre la sécurité de Revaliä dans cette actuelle guerre que se donnent deux divinités.


Dernière édition par Francis Dowell le Mer 2 Mar - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1438-ma-presentation-c
Ayla Morg
Nandorien
avatar
Date d'inscription : 11/04/2013
Nombre de messages : 166
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Vampire
Dons Élémentaires: Esprit
Perfectionnement: Magie Rituelle ~ École du Serpent

MessageSujet: Re: Personnages clés   Mer 22 Juil - 13:50

Edwen d'Ombrefroide - La Dame Blanche - Seigneur du Froid


Revan voulait protéger sa bien aimée, Lewis désirait détruire la barrière entre vivants et morts pour revoir sa femme, Mephiles avait comme but de s'opposer à la tyrannie de la lune, Shitennô tentait de libérer son peuple et trouver une solution à la faim dévorante de l'abysse, quant à Nuru, il voulait simplement obtenir suffisamment de pouvoir pour contrôler les éléments et enfin mettre un terme à la guerre divine. Aucun de ces grands mages n'est pour autant considéré comme un mage noir, bien que beaucoup aient des méthodes drastiques, aucun n'a agit égoïstement, tous avaient un objectif précis, qui était souvent des plus nobles. Il n'y a qu'une seule exception, qu'une seule ombre dans ce tableau, Edwen d'Ombrefroide.

Nécromancienne extrêmement douée, Edwen vit le jour en pleine guerre des éléments, avec d'autres enfants qui possédaient tous la même caractéristique : la capacité de se nourrir de la mort. Rapidement, elle devint avec ses 29 frères et sœurs, une nécromancienne aux besoins effroyables. A la différence de Lewis et Mephiles, ces derniers touchèrent à la véritable nécromancie, utilisant l'énergie des morts pour en faire revenir d'autres à la vie, bien qu'ils préféraient avoir des cadavres ne pensant pas mais agissant leurs ordres. Cette énergie venait soit de leur propre corps, ayant absorbé les âmes des victimes de la guerre des éléments ou tout simplement du monde des morts. Que ce soit la première ou la seconde option, il n'y avait qu'une seule chose à retenir, l'âme était consumée dans le processus et connaîtrait donc une fin abominable. Naturellement, en plus de ses propres désirs, plus charnels dirons nous, la nécromancienne eut besoin de plus en plus d'énergie, étant de plus en plus rapidement affamée. Et l'impensable se produisit pour ces mages connus à l'époque sous le nom d'Ordre Blanc, sans doute à cause de leurs sorts élémentaires basés surtout sur la glace.

La guerre des éléments prit fin, laissant les nécromanciens sans une source suffisante de nourriture. Edwen élabora donc un plan, remonter à l'origine même de cette guerre, les éléments, donc la lune elle même. Les nécromanciens prirent le nom de Seigneurs du Froids et créèrent différents cultes à travers Rëvalïa, ayant pour but officiel d'apprendre la nécromancie aux simples mortels. En vérité, cela leur servait plutôt de garde manger et surtout de diversion, la lune ne pouvait pas soupçonner que leurs ambitions étaient en vérité bien plus grandes. Connue à l'époque sous son triste titre de Dame Blanche, Edwen comprit rapidement que la clé du lien entre les sages et la lune, n'était autre que Fujiin. Elle ne fit donc rien qui puisse provoquer des visions chez lui et donc prévenir le reste de son ordre de mages exceptionnels, se contentant d'attendre l'ouverture.  

Cette dernière arriva finalement avec l'aide du roi Drake Morg, qui par ses actes, força les sages à se rendre à Nandoriath. Peu après leur départ, les Seigneurs du Froid se mirent en position a différents endroits clés, nommés puits élémentaires. Il s'agissait en vérité de portails utilisés par la lune pour offrir aux Rëvalïen la capacité d'utiliser les éléments. Utilisant leur forme nécromantique la plus pure, c'est à dire les avatars de la mort, les nécromanciens passèrent par ces accès pour pénétrer dans le plan lunaire, devant la lune en personne. Ne la laissant pas le temps de réagir, ils commencèrent à dérober son énergie vitale, comme si il s'agissait d'un simple mortel. La divinité ne se laissant pas faire et violenta les nécromanciens, faisant en sorte que seuls les plus résistants survivent à ce drainage hérétique. Sur les trente Seigneurs du Froid, seuls neuf survécurent à la lune. Ce qu'elle ignorait, c'est que chaque mort d'un nécromancien, octroyait plus de puissance à un autre, rendant le plan de la Dame Blanche impossible à échouer. Naturellement, il y avait beaucoup trop d'énergie pour si peu de nécromanciens et la lune ne perdit donc pas son statut divin, mais fut tout de même grandement affaiblit.

Les nécromanciens se réfugièrent près de Karnevriath, le temps de se reposer, absorber, assimiler et utiliser de l'énergie divine n'était pas une mince affaire, ils avaient besoin de temps. Ils n'avaient commis qu'une seule erreur, proposer au nécromancien Lewis Thaddeus d'Elenor de les rejoindre et ce dernier les dénonça aux sages quelques temps après. Sachant qu'ils étaient beaucoup trop puissants pour les affronter en duel, les sages utilisèrent l'ancienne magie des dragons des glaces et enfermèrent tous les Seigneurs du Froid. Leurs prisons drainèrent petit à petit leur essence, jusqu'à les tuer complètement. Lorsqu'ils poussèrent leur dernier soupire, leur énergie fut finalement rendu à la lune. Malheureusement, ce ne fut pas le cas d'Edwen. Elle était la Dame Blanche et donc la nécromancienne la plus forte des trente. Son drainage prit un certain temps et fut brutalement interrompu des siècles plus tard, avant de finir son oeuvre.

Annabella Kyte, avait comme projet de détruire les sages et de mettre à sa place une personne qu'elle était certaine de comprendre, Edwen d'Ombrefroide. Elle la libéra, lui proposant de l'aider à se venger, ce qu'elle refusa, décidant de tenter par ses propres moyens. Rapidement découverte par Fujiin, elle passa à l'acte avec ses maigres forces et leva une petite armée de mort vivant qu'elle envoya contre l'académie. Bien que "petite" pour elle, cette armée était dix fois plus importante que l'armée Edälienne et donc une menace considérable pour l'académie. Il n'y avait que deux moyens de la vaincre, tuer Edwen ou maîtriser un feu assez puissant pour les carboniser rapidement. Ayla et Nyx furent les seules à pouvoir agir assez rapidement, l'incarnation de l'Abysse occupa l'armée, tandis que la vampire affronta la nécromancienne. Le combat fut de courte durée, Edwen fut rapidement défaite, un peu trop rapidement même, au gout de Fujiin et Ayla.

Beaucoup pensent que la Dame Blanche n'est pas réellement morte, à cause de son attaque presque suicidaire, alors qu'elle était une tacticienne hors pair et relativement prudente. Annabella se montra de plus en plus discrète dans ses déplacements et son ascension au pouvoir la rendit quasiment intouchable. La lune récupéra beaucoup trop rapidement son énergie, alors que le processus était censé prendre plusieurs années. Et pour finir, le corps se liquéfia dés que la vampire lui trancha la gorge, sans pour autant se défendre lors de l'assaut de la future reine. Pour Fujiin et Ayla, il y avait beaucoup trop d'incohérences, bien que la lune elle même ne ressente plus la présence de la nécromancienne...

~~~~


Certains voient le monde en noir
D'autres en blanc
On parle aussi de gris
Le mien est rouge...


Thème musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1311-l-heritiere-amnes
Date d'inscription : 28/04/2010
Nombre de messages : 295
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Célestin
Dons Élémentaires: Ombre
Perfectionnement: Voie du Sage ~ Ombre

MessageSujet: Re: Personnages clés   Lun 10 Aoû - 20:57

Megami Bachiatari - Maîtresse Symbiotique - Reine du cinquième niveau


Parmi les six Reines Abyssales, aucune n'est plus dangereuse que Megami, la dirigeante du cinquième niveau et des terribles symbiotes. Megami fit parler d'elle originellement en tant que compagne du sage de l'ombre, Mephiles, bien avant qu'il ne prenne ce titre et donc ce nom. Célestine de première génération, elle ne connut pas la perte émotionnelle que la plupart des générations suivante subirent suite à la guerre des éléments. Tout comme son compagnon, elle ne tarda pas à abandonner sa famille, sans doute pour rechercher sa moitié, n'acceptant que difficilement son départ. Comme son petit fils des années après, elle traqua le sage grâce à son énergie magique, sans pour autant le localiser, pénétrant elle aussi dans le temple de l'ombre. Sa chasse finit par l'emmener vers la terre des garous, où elle fit la douloureuse rencontre...du puits Abyssal qui venait de se former.

Son élément fusionna avec l'essence abyssale et créa ainsi la toute première symbiote, sacrifiant ses pouvoirs pour vivre physiquement avec son élément. Cette nouvelle capacité lui offrit de toutes nouvelles perspectives, ce qui lui valut d'être par la suite remarquée par Numen, qui s'arrangea pour dupliquer cet effroyable don et la conditionna dans le cinquième niveau au vu de sa puissance. Physiquement supérieure à bien des créatures mortelles, Megami fut capable de modifier la structure de son corps et d'aspirer l'énergie élémentaire pour alimenter son propre pouvoir par simple contact physique. Ayant totalement perdu la raison suite à la perversion de son élément, elle ne chercha plus qu'une chose, servir l'Abysse et retrouver celui qui l'avait abandonné jadis, pour le pervertir à son tour.

A la différence de Numen, qui a un parcours relativement similaire, la symbiote se bat uniquement pour éliminer ses adversaires et dévorer leurs éléments. Chaque affrontement la plonge dans une frénésie meurtrière où elle ne fait que jouer avec ses proies. Il s'agit d'une danse gracieuse, où chaque coup affaiblit de plus en plus sa cible, que ce soit physiquement ou magiquement. Elle ne cherche pas qu'à tuer le mage, mais également son pouvoir, les seules personnes capables de lui résister étant rapidement corrompues et devenant à leur tour des symbiotes. Suite aux conseils de Numen, Shitennô et même Crystal, Nyx ordonna à Megami de ne jamais quitter l'Abysse sans un ordre explicite.

Bien que Shitennô fut celui qui affronta Yesod lors de l'attaque contre l'ordre de la nouvelle lune, Megami fut celle qui l'accompagna et massacra pas moins de trois cent adeptes de l'ordre. C'est à se demander si leur famille n'est pas réellement maudite...

~~~~


I still want to stay here...
I dont want to die...


Thème Musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1322-votre-chapelier-e
Date d'inscription : 28/04/2010
Nombre de messages : 295
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Célestin
Dons Élémentaires: Ombre
Perfectionnement: Voie du Sage ~ Ombre

MessageSujet: Re: Personnages clés   Lun 17 Aoû - 23:00

Saien Menboku - Chef de meute - Protectrice des garous


Saien Menboku est l'actuelle dirigeante de la Meute, la plus grande organisation de mercenariat de tout Rëvalïa. Il s'agit sans aucun doute de l'une des humaines les plus marquantes de ces dix dernières années, avec Kisaki Hisui et le non moins célèbre Ankou. Il faut dire que la jeune femme n'a pas commencée sa carrière en tant que mercenaire, mais a suivi le même parcours que des légendes comme Elena Ditfrid ou Shitennô Bachiatari. L'art du combat lui fut enseigné par le très regretté Yesod, esprit lunaire dirigeant l'Ordre de la nouvelle lune. Décidée à combattre l'injustice, rejoindre le groupe combattant le plus de criminels était le choix le plus logique. Elle finit sa formation, mais ne resta guère fidèle à Yesod. Lorsque ce dernier lui ordonna de prendre la tête d'une escouade et de massacrer la famille d'un criminel, elle n'eut d'autre choix que d'écouter sa conscience et de tuer ses propres frères d'armes, fuyant ainsi l'Ordre et mettant fin à sa carrière de justicière.

Elle intégra peu de temps après la Meute, dirigée à l'époque par Shiranui, troisième du nom et ne tarda pas, par son charisme et ses compétences à devenir une alpha. Très rapidement appréciée, Shiranui ne tarda pas à lui confier des missions relativement difficiles ou très délicates. L'une d'elle, la rendit particulièrement célèbre et populaire auprès des garous et autres victimes de la chasse aux sorcières lancée par les Kyte. Devant aider les autorités à trouver un garou échappant à la fameuse purge, elle ne tarda pas à comprendre que sa "proie" était bien loin d'être aussi malfaisante que prévue. Il s'agissait d'un jeune homme, paniqué, forcé de se transformer en ours pour survivre aux chasseurs du roi. Saien prit sa défense, tentant d'expliquer aux autorités royales qu'ils se trompaient de cible. Ces derniers refusèrent d'écouter et attaquèrent le garou, aucun des deux camps ne pouvaient s'imaginer que la jeune femme irait jusqu'à s'interposer, perdant ainsi son bras droit. Bien que se vidant de son sang, l'alpha continua de défendre le garou, provoquant ainsi la fuite des hommes du roi et créa ainsi sa toute première bonne action auprès du peuple garou.

Elle fit la connaissance de Mëlinoë, jeune altero ayant été bannie par ses pairs, moitié organique, moitié mécanique. Très rapidement, Saien se prit d'affection pour la jeune femme, qui confectionna pour elle une griffe mécanique afin de remplacer son bras, lui donnant ainsi un avantage physique non négligeable. Lors de son ascension en tant que Chef de Meute, Saien officialisa ses rapports avec Mëlinoë, étant tombée littéralement sous le charme de l'altero, malgré ses composants mécaniques. Leur relation, mélangeant privé et professionnel, marqua le début d'une toute nouvelle ère pour la Meute. Mëlinoë utilisa ses très nombreux talents pour perfectionner l'équipement et le siège de l'organisation, tandis que Saien changea radicalement sa réputation. Elle instaura très rapidement un code d'honneur et une véritable morale qui faisaient jusque là défaut aux mercenaires. La Meute se fit en un rien de temps appréciée du peuple, ne privilégiant plus les gros clients, contrairement à son prédécesseur. Saien ajusta en permanence les prix, les diminuant pour les gens de classe moyenne, les augmentant pour les bourgeois et accepta même de se faire payer autrement qu'en Edas. En tant que mercenaire, elle ne pouvait pas aider des personnes dans le besoin sans une récompense à la clé, mais cela ne voulait pas dire qu'elle ne devait être rémunérée qu'en argent. Le meilleur exemple fut une mission où elle accepta comme paiement, une simple pomme, de la part d'un enfant. Ses amis avaient été kidnappés par un groupe de mages alliés à la Triade, ayant pour but de tester quelques menues expériences sur eux. Saien libéra non seulement les enfants, mais refusa également de tuer lesdits mages, se contentant de les neutraliser et les livrer à l'armée royale. Ce n'était pas par compassion, mais par souci de préserver l'innocence des enfants, ayant échappés aux expériences des mages et à la vision d'un bain de sang. Saien devint donc très populaire, gardant une certaine morale et éthique et donc refusant certains contrats bien rémunérés. Se faisant, l'organisation fut très rapidement débordée de demandes et reçut bon nombre de candidatures, la rendant presque aussi importante en terme d'effective que la Triade en personne. Saien insista pour juger personnellement toute nouvelle recrue lors d'un duel amical, affirmant qu'on ne pouvait connaître une personne qu'en combattant. Ce n'est pas pour autant que la jeune femme cessa d'accepter les contrats des nobles et autres clients particulièrement riches, mais elle resta très sélective, afin de ne jamais briser son code d'honneur. Quant à ces fameux clients, ils ne pouvaient pas refuser ses exigences, la Meute étant beaucoup trop efficace pour cela.

Sa réputation continua de grandir lors de l'incident de Nandoriath, répondant présent, moyennant finance, à l'appel du professeur Bachiatari. Mëlinoë se chargea de les emmener à Nandoriath et permis de combattre les abominables chauves souris connues sous le nom de fléau de la reine, tandis que Saien combattit avec Elena Ditfrid les légendaires gardes royaux. Bien qu'elle ne parvint qu'à gagner du temps, le fait qu'une humaine puisse résister à des dragons, vampirisés qui plus est, forgea définitivement sa légende de guerrière d'exception. Elle s'opposa cependant par la suite à Ayla Morg, refusant ses remerciements et son amitié, n'étant qu'un contrat pour elle. Elle expliquera à la vampire, que malgré sa souffrance, elle ressemblait en tout point à ce qu'elle avait jurée de combattre. "Que vous soyez capable de tuer quelqu'un, ne vous donne en aucun cas le droit de le faire". Il va sans dire que la mercenaire n'apprécie que très peu les serviteurs de la lune ou de l'abysse, tuer pour une divinité n'est qu'un prétexte pour mettre sa conscience au placard selon elle.

Saien refit parler d'elle deux ans plus tard, mettant considérablement en échec la Triade, sa grande ennemie de toujours et forgea une solide alliance avec les garous. Connaissant l'importance du respect et de l'instinct territorial, la mercenaire demanda la permission à Kagura Senesmïn, dirigeante de Sleeping Wild, de chasser quelques fugitifs ayant pénétrer sur le territoire de la fameuse guilde. C'est à ce moment précis que la division scientifique de l'organisation criminelle choisit de capturer la renarde et ses meilleurs éléments. Saien et Mëlinoë se rendirent dans la base de la Triade, libérèrent la garou et l'aidèrent à combattre les forces de Snake. Ce dernier manqua de succomber sous les attaques de ce trio d'exception, forçant les autres dirigeants de l'organisation à intervenir. Fuyant Roche-Embrun, la Meute et Sleeping Wild forgèrent une alliance afin de combattre la Triade. tandis que Saien fut remerciée officiellement par les anciens de Ràva. Suite à ses actes, elle fut connue comme "protectrice des garous", seule humaine étant jugée sur le territoire des garous comme l'un des leurs et non comme une étrangère.

Son dernier fait le plus connu se passa lors de la rébellion des bandits, lorsque l'Ankou attaqua Edälis. Bien que respectant le bandit et ses convictions officieusement, Saien ne pu accepter que la capitale se transforme en champ de bataille, les pertes civiles auraient été bien trop grandes. Elle défia donc en duel l'Ankou, invaincu au combat, malgré les forces royales, lui faisant jurer de quitter Edälis, si il venait à perdre. Le combat fut titanesque, forçant les deux adversaires à utiliser tout leur savoir martial, les poussant aux limites mêmes de leurs capacités physiques. Ce fut la première fois, qu'un humain força Saien à utiliser sa fameuse griffe altero et ce fut aussi la seule fois où son endurance fut mise à rude épreuve. Finalement, la mercenaire désarma le bandit et plaça sa lame sous sa gorge, signant ainsi la défaite d'une véritable légende. Bien qu'Annabella tenta d'acheter la vie du révolutionnaire, Saien le laissa partir, conformément à leur accord en début de duel. Elle alla jusqu'à menacer les gardes tentant de mettre la vie du bandit en péril. Lui rendant son arme, elle lui fit suffisamment confiance pour qu'il tienne ses engagements, avant de quitter Edälis à son tour. Bien qu'elle perdit bon nombre de clients en faisant cela, l'accusant de trahison, le chef de meute n'eut aucun regret, l'Ankou avait prouvé qu'il était un homme d'honneur et elle ne doutait pas qu'elle finirait par le revoir, tôt ou tard.

~~~~


I still want to stay here...
I dont want to die...


Thème Musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1322-votre-chapelier-e
Date d'inscription : 28/04/2010
Nombre de messages : 295
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Célestin
Dons Élémentaires: Ombre
Perfectionnement: Voie du Sage ~ Ombre

MessageSujet: Re: Personnages clés   Mar 18 Aoû - 19:27

Mëlinoë - Seconde de la Meute - Exilée Altero


Mëlinoë est à la fois la seconde de la Meute et l'une des plus grande chercheuse du peuple Altero, bien que ce dernier ait rayé son nom de tous les livres d'histoire et autres ouvrages où elle était mentionnée. Les Alteros avaient une règle à ne pas franchir, ne jamais briser la barrière entre l'humain et la machine, Mëlinoë la franchit, malgré elle et disparut de la mémoire de son peuple...pour le pire, mais également pour le meilleur.

Le professeur Mëlinoë était un véritable petit prodige, spécialisée en robotique et en techno-magie, là où les Alteros ne faisaient que créer prothèses et armes, la chercheuse  voulait démontrer qu'il était possible de rendre une machine intelligente, ce qui augmenterait considérablement ses fonctions. Ce fut elle qui créa le tout premier golem mécanique, tout comme les premiers gardes robotiques et finalement, ce qui fera la fierté de son peuple, le cœur Altero. Une gigantesque machine dissimulée dans les sous sols de la ville, offrant énergie et sécurité à chaque maison Altero. Selon elle, la magie était vie, sauf que le corps humain n'était pas capable d'utiliser toutes les possibilités que ce que cette fantastique énergie lui offrait. C'est ainsi que le coeur Altérien était capable d'absorber les énergie élémentaire circulant à travers le monde, comme n'importe quel mage et le transformer en énergie alimentant les créations des Alteros. Seulement, ce n'était pas ce qui intéressait le professeur, elle voulait aller encore plus loin, en créant plus qu'une routine de travail, mais bien l'essence même de la magie, la vie.

Pendant de nombreuses années, Mëlinoë travailla sur la conception d'un robot semblable en tout point aux humains. Une apparence humanoïde, des fonctions vitales. des machines servant d'organes et même un cerveau. Les organes n'étaient que des outils, des machines absorbant la magie tout comme le cœur Altero, servant à maintenir le corps en état. Pour le cerveau, c'était plus complexe. Comment créer quelque chose pouvant décider de tout ? Elle ne pouvait pas, la programmation de ses machines avait ses limites, mais la magie, elle, n'en avait pas. Mëlinoë avait toujours respecté une chose, elle ne faisait que suivre les règles qu'elle connaissait. La magie était naturelle et comme toute chose naturelle, elle était incontrôlable, on ne pouvait pas la dominer sans en subir les conséquences. Elle devait donc se montrer digne de cette énergie, elle créa donc un réceptacle, semblable à un phylactère en nécromancie, capable d'emmagasiner une énorme quantité d'énergie. Seulement, ce réceptacle avait une particularité, l'énergie pouvait entrer et sortir, ce n'était donc pas une prison. A quoi bon absorber de l'énergie et l'y maintenir, autant en faire une arme, non ce n'était pas son but. Mëlinoë arpenta donc tout Rëvalïa, avec sa machine, la faisant marcher à distance dans les endroits les plus imprégnés de magie. Là où son corps ne pouvait aller, sa création était capable de briser ces limites. C'est avec surprise que notre amie découvrit qu'elle était bien loin d'avoir compris la magie, son procédé n'avait pas fonctionné comme prévu. Chaque endroit avait laissé une petite quantité d’énergie, fusionnant à chaque ajout au gré de ses voyages et créant quelque chose de nouveau, jusqu'à offrir à Mëlinoë ce qu'elle désirait le plus au monde, la vie.

Dans le réceptacle, une minuscule flamme bleue avait fait son apparition, qui grandit jour après jour, jusqu'à finir par dépasser son habitat et s'enfuyant par les "veines" du prototype. Lorsque cela arriva, l'Altero avait compris qu'elle venait de vaincre la limite entre la machine et la magie, une union parfaite qui n'avait pas été créée par ses soins, elle avait juste provoquée et attendue. La machine se mit à parler, à questionner son créateur et bien que ravie, Mëlinoë fut forcée d'avertir le conseil Altero. Il fallut de longs débats, mais ces derniers acceptèrent, sauf une minorité, de laisser la chercheuse continuer ses recherches. Shitennô Bachiatari venait d'officialiser sa théorie sur la magie, l'Altero n'avait fait que créer une enveloppe attirant un don au final. Malheureusement, tous n'étaient pas ravis, beaucoup craignaient qu'en faisant ceci, on ne crée des machines intelligentes et donc douées de raison, étant forcé de les considérer comme être humains et donc ne pouvant plus vivre dans la facilité technologique. Si ça se trouve, "l'enfant" de Mëlinoë pouvait voir en les machines des Alteros, des esclaves et mal le prendre. Un groupe extrémiste fit donc la seule chose à faire, ils firent exploser le laboratoire de la chercheuse.

Le sabotage fut violent et manqua de peu de tuer Mëlinoë, agonisante, elle aurait pu survivre en quittant rapidement ses installations, mais elle refusa de sacrifier sa création. Elle libéra son "enfant" de sa chambre ou plutôt de sa zone d'étude, avant de perdre connaissance, ayant perdu beaucoup trop de sang. Destinée à mourir, rien n'aurait pu la sauver, ni la magie des elfes, ni la médecine des Célestins et encore moins la technologie de ses pairs. Seulement, l'impensable se produisit, la machine prit sa créatrice dans ses bras et dans une immense explosion magique, se sacrifia, détruisant au passage ce qui restait des habitations de Mëlinoë. Lorsque l'altero ouvrit les yeux, elle découvrit que son corps avait été remplacé par celui de son "enfant", elle avait un cœur, un estomac, des poumons, tous les organes d'un humain, un visage, mais tout le reste de son corps n'était plus que mécanismes. Le tabou ultime des Altero venait d'être franchi, elle savait déjà ce qui l'attendait.

Pleurant la perte de sa création, elle se présenta devant le conseil, qui fut encore une fois partagé, hésitant entre la détruire ou la laisser vivre avec les siens. Il fut toutefois décidé qu'elle n'était plus Altero et qu'en raison de ses contributions passées, elle aurait la vie sauve. Elle fut bannie, on effaça son nom et on annonça publiquement la nouvelle, personne ne devait la voir partir, la toucher et en aucun cas la revoir. Elle quitta son peuple, acceptant son destin, puis débuta sa nouvelle vie.

Très rapidement, Mëlinoë comprit que comme sa création, ce n'était pas du sang qui coulait dans ses veines, mais de la magie, elle avait donc besoin de s'exposer à elle. Seulement, s'exposer n'était pas sans risque, il lui faudrait réparer son corps après chaque expérimentation et pour se faire, elle allait avoir besoin de matériaux et donc de moyens. Elle rejoignit donc la Meute, dans l'objectif de se rendre utile et de vivre, tout simplement. Là bas, elle fit la connaissance de Saien Menboku, à l'origine Alpha, qui fut la seule à la considérer comme une humaine. Bien que l'acceptant comme sœur d'arme, les membres de la Meute avait de la peine à ne pas voir quelque chose de différent. Saien la protégea, la trouvant plus précieuse que sa propre existence et devint très rapidement sa plus proche amie. Afin de pouvoir l'accompagner en mission, le rang d'Alpha étant l'un des plus hauts, Mëlinoë fit ce qu'elle avait toujours combattu, elle utilisa son savoir à des fins militaires. Elle modifia son corps, se transformant en une arme vivante, développa divers dispositifs et finit par devenir presque aussi dangereuse que Saien. Au fil de leurs missions, les deux femmes se rapprochèrent et Mëlinoë découvrit pour la première fois l'importance de ses sentiments, loin de ses ambitions, de sa volonté de survivre, elle comptait pour quelqu'un et c'était tout ce qui lui importait. Saien ne la repoussa pas et au contraire, tomba sous son charme, prenant le risque de tout tenter dans cette union pourtant contre nature, dés sa promotion en tant que chef de meute.

Mëlinoë devint très peu de temps après sa seconde et perfectionna l'équipement et le quartier général de la Meute, continuant de faire ses missions avec sa bien aimée. Elle se fit connaître principalement pour sa participation à la libération d'Ayla Morg, étant véritablement celle qui rendit toute cette mission suicidaire possible. Elle développa un système de téléportation, localisa la position de Victoria Morg et créa même des explosifs fait d'un composé relâchant la lumière du soleil, donc tuant passablement de créatures vampiriques. Elle sauva la vie du groupe, élèves y compris, un bon nombre de fois, ressentant la plupart des dangers et s'adaptant aussitôt. Lors de la bataille finale, elle réussit à maintenir les créatures de Nandoriath à distance, tandis que sa bien aimée affrontait les gardes royaux.

Son autre fait majeur fut lors de la libération de Kagura, la dirigeante de Sleeping Wild. C'est encore elle qui localisa la base de la Triade, neutralisa leurs défenses techno-magiques et qui organisa leur fuite.

Bien que devenue particulièrement forte au combat, Mëlinoë est surtout la spécialiste technologique de la Meute et ne fait des missions qu'avec Saien, la plupart du temps. Elle partage néanmoins la vision de sa compagne et dispose d'un grand cœur, bien que peu disposée à la violence. Après tout, ce n'est pas car il est dissimulé derrière des milliers de rouages et d'engrenages qu'il n'existe pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1322-votre-chapelier-e
Date d'inscription : 16/12/2013
Nombre de messages : 125
Age : 23

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Personnages clés   Mer 19 Aoû - 18:29

Kagura Senesmïn - Chef de Sleeping Wild - Gardienne autoproclamée de Ràva


Kagura Senesmïn est l'actuelle dirigeante et fondatrice de Sleeping Wild, une guilde réservée aux garous, située à Ràva la terre Garou. Etant née en pleine Chasse aux Sorcières et possédant un don rarissime parmi les garous, elle se fit kidnapper encore enfant par un noble d'Edalia qui l'éleva en tant qu'animal domestique pour asseoir sa puissance. Elle a pour forme magique un Kitsune, créature très rare pouvant provoquer des illusions, et ayant la particularité de voir leur nombre de queues augmenter avec l'age (Kagura étant assez jeune, elle n'a que deux queues). De nombreuses années durant, se faisant maltraiter et enchaînée comme un chien désobéissant, exposé comme un trophée aux visiteurs, sa puissance grandissait conjointement avec son âge jusqu'à ce que, de rage, elle se libéra de ses chaînes et assassina son geôlier. De son enfance elle garda une profonde haine envers la race humaine et une affinité unique envers sa forme garoue, ce qui lui vaut également la réputation (très méritée) de maîtresse des capacités garoues.

Elle fuit par la suite Edalia avec l'aide de garous renégats, délivrés ou non par elle des humains, ainsi entreprirent-ils de voyager jusqu'à Ràva, le seul territoire où ils ne seraient pas menacés. Ils y furent accueilli par un membre du conseil de Derohar venant la féliciter personnellement. Dû à leur frontière proche d'un pays humain et d'un puits abyssal à proximité, la sécurité de Ràva l'obsédant, elle monta sa propre guilde, Sleeping Wild, chargée de protéger en priorité leur contrée, mais également tous potentiels garous hors de leurs frontières. La guilde devenant peu à peu populaire auprès des garous de Ràva puis de Revalia, leur effectif augmenta rapidement jusque de nos jours où elle a une influence non négligeable sur Revalia.

Après les événements de Nandoriath l'Abysse augmentait peu à peu en puissance, notamment avec le soutien de Shitennô Bachiatari et des enfants de Nyx, ce qui surchargeait d'autant plus Sleeping Wild, engageant ses meilleurs éléments à la surveillance du puits. Ils ne purent répondre à l'attaque brillamment orchestrée de la Triade, dont l'un des pontes était particulièrement intéressé en l'étude de la garoue en chef de Sleeping Wild. Elle fut donc capturée et enfermée à la principale base de la Triade à Roche-Embrun avec certains de ses membres les plus "intéressants". Elle maudissait déjà sa faiblesse en sa baisse de méfiance des humains lors de ces dernières années, mais elle était cette fois incapable de s'échapper seule d'une base pareille. Heureusement, et comme par miracle, elle fut délivrée par ces mêmes humains qu'elle haïssait tant... Saien ainsi que Mëlinoë, les dirigeantes de la Meute, une organisation mercenaire s'étant rendue relativement populaire auprès des garous du fait de certaines de ses actions, s'étaient rendues au sein même de la base, délivrant par là même Kagura. Les trois terribles dames n'eurent aucuns mal à s'échapper, laissant Snake pratiquement pour mort avant que les autres dirigeants ne le rejoignent.

Ils quittèrent donc Roche-Embrun grâce aux moyens de la Meute suite à cela, et après longue hésitation et grand soutien de la part des garous de Ràva, Kagura fit pour la première fois une véritable alliance avec des humains, ravalant par là-même sa fierté. Peut être était-ce le premier pas pour apaiser Kagura, lui faisant comprendre que les humains n'étaient peut être pas tous des monstres cachés sous un manteau de soie. Sleeping Wild et la Meute devinrent officiellement alliés dans la défense de Ràva face à la Triade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1546-shisui-ryuuga-dra
Date d'inscription : 28/04/2010
Nombre de messages : 295
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Célestin
Dons Élémentaires: Ombre
Perfectionnement: Voie du Sage ~ Ombre

MessageSujet: Re: Personnages clés   Ven 28 Aoû - 12:13

Fralis'Mereth - Seconde des Répurgateurs - Dragonne Primordiale de l'esprit


Fralis'Mereth ou simplement Fralis est la jeune dragonne accompagnant Elena Ditfrid dans chacun de ses périples. Abandonnée par son père, le dragon élémentaire de l'esprit, pour des raisons inconnues, elle fut recueillie par la futur dirigeante des Répurgateurs. L'accident provoqué par Shitennô et la jeunesse de la dragonne firent que la célestine se prit très rapidement d'affection pour Fralis, qu'elle considéra comme sa propre fille. C'est d'ailleurs en grande partie pour elle qu'elle créa les Répurgateurs, afin de la protéger du reste du monde.

Bien que difficilement séparables, Fralis reste avant tout une dragonne et à donc besoin d'espace et de liberté. A l'inverse de sa mère, qui est calme en toute circonstance, la jeune primordiale est une véritable pile électrique, hyperactive, passant son temps à voler sous sa forme de dragon ou courir sous sa forme humaine. Bien qu'elle puisse sembler naïve de par positivisme poussé à l’extrême, Fralis a tout de même la tête posée bien en place sur ses épaules. Lorsqu'une situation exige de prendre des décisions dans la seconde, c'est elle et non Elena qui prend les commandes. Elle préfère néanmoins profiter de la vie à chaque instant et déteste prendre parti dans les conflits, attendant donc le dernier moment pour intervenir.

Concernant son lien avec sa mère, les deux êtres partagent un lien autant sentimental que magique. C'est Fralis qui donne ses capacités physiques à Elena en unissant sa conscience à la sienne, partageant du même coup ses pouvoirs. Elle est capable de l'aider à distance, la soigner et bien entendu, la faire rivaliser avec un vampire ou un démon en terme de capacités physiques. Quand elles n'unissent pas leurs esprits, les deux femmes combattent ensemble, Fralis dominant les airs, tandis que la répurgatrice s'occupe du sol. Il arrive également que la dragonne serve de moyen de transport, pour son plus grand plaisir, même en combat, voler est une sensation unique au monde. Sa nature de primordiale a fait que petit à petit, sa mère s'est transformée en draconide, sans passer par le rituel d'Halda, ce qui en fait l'un des êtres les plus respectés par les dragons.

Outre ses relations avec Elena, Fralis s'est attachée depuis quelques années au jeune garou, Shisui Ryuuga, à qui elle porte une affection toute particulière. Il est difficile de savoir ce qu'elle ressent vraiment pour cet hybride si particulier, mais elle semble mettre tout en oeuvre pour illuminer chaque journée de son existence, chassant chaque doute ou pensée noire par des rires, des discussions ne menant à rien, des rires, des courses ou vols. Ces activités, pourtant si simples, sont aussi importantes pour elle que son rôle au sein des Répurgateurs.

Fralis se fit connaître pour son rôle majeur lors de l'incident de Nandoriath, où elle démolit littéralement les veilleurs nécrotiques chargés d'éliminer le groupe venant secourir Ayla Morg. Elle combattit après avec sa mère, les gardes royaux, neutralisant la plupart de ses adversaires, démontrant ainsi toute l'étendue de son potentiel. Ces dragons étaient peut être vampirisés, mais contre une primordiale, même jeune, ils ne faisaient pas le poids.

Lorsque sa mère accepta le rôle de professeur à l'académie, elle sauta sur l'occasion pour profiter de chaque cours pour tenter de voir Shisui. Elle s'entend également relativement bien avec Thaxyl, qui la tient en très haute estime, autant à cause de sa nature, que pour son parcours de vie. Fait remarquable, bien qu'elle soit hyperactive, il s'agit de la seule personne capable de battre le noble reptile aux échecs...

~~~~


I still want to stay here...
I dont want to die...


Thème Musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1322-votre-chapelier-e
Date d'inscription : 28/04/2010
Nombre de messages : 295
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Célestin
Dons Élémentaires: Ombre
Perfectionnement: Voie du Sage ~ Ombre

MessageSujet: Re: Personnages clés   Ven 28 Aoû - 15:10

Elena Ditfrid - Grande Draconide - Professeur de contrôle


La Grande Draconide, le chef suprême des Répurgateurs, le professeur de contrôle, la Grande Inquisitrice Magique, la Baronne, la Traqueuse...Tant de titres, tant de surnoms, de rangs, d'alias pour une seule et même personne. Elena Ditfrid est à la fois la dirigeante des Répurgateurs et le professeur de contrôle de l'académie d'Edälia, ainsi que la plus grande chasseuse de ce temps. Tout comme Saien Menboku et Shitennô Bachiatari, elle fut formée par l'esprit lunaire Yesod, devenant rapidement l'un des meilleurs éléments de l'Ordre de la Nouvelle Lune. Rivale du futur professeur d'ombre, elle se disputa avec lui pendant de nombreuses années la place de seconde de leur maître, avant que celui ci ne les départage dans un duel. Elena était beaucoup plus forte physiquement et avait une maîtrise à l'épée qui valait, voir surpassait Yesod, en revanche elle n'avait aucun pouvoir valable. Une légère maîtrise en esprit, mais c'était insuffisant face aux capacités de son rival, qui excellait dans les sorts d'ombre. Lors de ce fameux duel, elle trancha le sceau qui retenait toute la corruption du pouvoir de Shitennô et fut frappé par une violente déflagration magique, qui aurait tué le commun des mortels. Elle ne perdit pas la vie, mais on lui retira son plus précieux don, celui de donner la vie. Yesod la soigna, mais protégea Shitennô de toute revanche, expliquant que son pouvoir devait être utilisé pour combattre l'injustice. La jeune femme perdit également un œil dans cet affrontement et fut forcé de sceller le reste du pouvoir de Shitennô qui restait coincé dans son corps, par une fleur très spéciale que la prêtresse lunaire en personne lui offrit.

Elena quitta peu de temps après l'Ordre, comprenant que Yesod était visiblement prêt à tout pour réussir, quitte à devenir aussi dangereux que les criminels qu'il chassait. Elle erra pendant de nombreuses années, puis fit la connaissance d'une jeune dragonne, abandonnée par sa famille, sans aide, elle n'avait aucun espoir de survie. La célestine s'occupa du dragon, l'éduqua, lui apprit à se battre et finit par réellement l'adopter, la considérant comme la fille qu'elle n'aurait jamais eu. Voyant le monde se dégrader, elle créa les Répurgateurs, ordre de chasseurs de monstres, mages et différentes menaces, prêts à faire le nécessaire pour maintenir la paix. Elle fut également lourdement influencée par la peur qu'avait sa fille à l'époque pour toute forme de violence, créant également cette organisation pour la protéger elle.

Disciplinée, calme en toute circonstance, Elena créa les Répurgateurs à son image, un groupe d'élite devant être paré à toute éventualité, devant maîtriser à la fois la magie, différents styles de combats et être équipés en conséquence. Elle fit rapidement affaire avec les alteros et les elfes, forgeant des armes capable de combattre démons, vampires et même quelques créatures abyssales. Elle équipa chaque répurgateur d'arme à distance altero et leur apprit à évaluer chaque situation, tout en prenant conscience de la portée de leurs actes et donc leurs conséquences. La mort n'est pas la solution, l'emprisonnement non plus, il n'y a pas de schéma classique, tout dépend de la situation, de la personne, de l'entourage et des actes passés. En terme de technologie, leur plus bel exemple reste sans doute la prothèse de la draconide en personne. Créé à la fois par les alteros, les célestins et les elfes, ce petit bijou lui permet non seulement d'utiliser son bras sans le moindre problème, mais l'alliage est capable de résister aux armes les plus résistantes, même la lame de Fujiin. Le dernier bonus est un sceau sur le dos de sa main, capable d'absorber les attaques élémentaires en dessous d'un niveau sage, tant qu'elle peut la toucher bien entendu.

Elena traqua donc bon nombre de vampires, de démons et même de garous ayant perdu le contrôle de leurs capacités. Elle en exécuta quelques uns, enferma d'autres ou les laissant partir, si ils étaient encadrés. Elle entraîna également son propre style de combat avec Fralis, sa chère enfant, unissant leurs esprits pour être virtuellement imbattables. Avec le temps, la dragonne lui offrit également une partie de ses pouvoirs, pour s'assurer qu'elle était de taille contre certains ennemis. Au fil de leurs communions, le corps d'Elena changea et elle se transforma peu à peu en créature draconique. Fralis l'aida dans cette nouvelle vie et la répurgatrice devint peu à peu une draconide, bien qu'incapable de reproduire le souffle élémentaire des primordiaux. Elle fut énormément affectée par cette transformation et se jura de faire la passerelle entre les mortels, les dragons et la lune.

Elena rendit plus d'une fois service à la couronne d'Edälia, combattant divers criminels que la garde ne pouvait attraper, neutralisa de nombreuses opérations de la Triade et joua un rôle déterminant en aidant Myrddin à stopper la chasse aux sorcières. Pour son aide, Probus lui offrit le titre de baronne, bien qu'elle n'y apporte que peu d'importance, mais cela lui permit d'agir en toute légalité dans les hautes sphères.

Elle rencontra également Francis Dowell, Christyän Maät et Ayla Morg, à l'époque Von Carline, lors de leur attaque du camp des bandits. Elle voulait juger par elle même si la vampire était aussi dangereuse et incontrôlable que ce qu'on lui avait dit. Elle finit par la laisser partir en faisant jurer Christyän de veiller sur elle et de l'empêcher de devenir comme son père, sans quoi elle devrait agir.

Elle revit les deux garous un peu plus tard, lors de l'incident de Nandoriath, où elle aida, bien qu'à contrecœur, Shitennô Bachiatari à libérer Ayla Morg. Elle fit équipe avec Saien Menboku pour combattre les gardes royaux, bien que sa fille fut clairement plus efficace en matière de force brute et fut la seule capable de calmer Victoria Morg. Elle combattit également le roi fou, perdant un bras dans ce duel titanesque, elle fut sauvée in-extremis par Fralis, l'emmenant loin des combats. Lors de la défaite de Drake Morg, elle calma Ayla en lui suggérant de vaincre les sages et donc Fujiin, par des moyens nos violents et ne déclenchant pas une autre guerre. Bien qu'elle ne le mentionna pas, elle créa d'une certaine façon l'idée du conseil Rëvalïen.

Elle rencontra à nouveau Myrddin par la suite et elle lui proposa de modifier le système de l'académie pour créer les fameux permis de magie et recensement. Elle demanda ensuite à devenir professeur de contrôle, afin de sensibiliser les étudiants aux dangers de leurs pouvoirs et ainsi les aider à ne jamais se retrouver sous son épée. Dans un autre temps, elle transforma les Répurgateurs en organisme surveillant les mages sans permis, les avertissant et les neutralisant si ils devenaient incontrôlables. Elle appuya la demande de la branche légale des veilleurs, afin de les laisser neutraliser et donc enfermer tous les éléments qui avaient encore une chance de survie.

Récemment, elle fut invitée sur Halda par les dragons primordiaux, jugeant nécessaire de faire d'elle une draconide à part entière.

Elena est naturellement neutre, mais si elle peut aider les personnes dans le besoin, elle n'hésite pas non plus à faire ce qu'elle juge nécessaire, quitte à tuer. Elle ne juge pas non plus les personnes de façon classique, un tueur qui tue d'autres criminels échappant aux forces de l'ordre aura fait une bonne action. Dans le même registre, elle ne blâme pas son rival d'avoir tué Yesod et détruit l'Ordre, ces derniers étant devenus totalement fanatiques.

~~~~


I still want to stay here...
I dont want to die...


Thème Musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1322-votre-chapelier-e
Date d'inscription : 15/07/2013
Nombre de messages : 153
Age : 20
Lieux d'influence : Toujours à l'écart des foules

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Personnages clés   Ven 28 Aoû - 19:52

          Remus Dowell - Hybride de l'abysse et d'un lunaire - Frère de Crystal  

               

Remus est né dans l'enceinte de l'académie d'Edaliä, enfant de ceux qui étaient considéré à cette époque comme deux élèves de la terre et de l'esprit, Francis Dowell et Nyx. Né en même temps que sa sœur jumelle, Crystal, il a vécu les premières années de sa vie dans les couloirs de l'académie, du moins avant que ses parents, à la fin de leurs cinq années d'étude sur la magie et diverses autres matières, ne quittent le continent pour aller s'installer à Ràva. Son père héritier illégitime du trône d'Edälia, commença à travailler pour la guilde de Sleeping Wild, retirant l'argent nécessaire pour le nourrir, lui et sa sœur et leur payer un toit. Sa mère incarnation physique de l'abysse, ne travaillait pas et se contentait de participer à l'éducation de ses enfants, en plus de toutes les préoccupations de l'abysse.

Etant une créature à moitié abyssale, à l'instar de sa mère et de sa sœur, Remus avait souvent besoin de se retirer de Revälia pour passer du temps dans l'abysse. Mais Remus, qui fréquentait la population de Ràva, entendait régulièrement les préjugés des Reväliens sur la "monstruosité" qu'était l'abysse. Toutes ces histoires sur cette partie (à moitié cachée) de ce qu'il est l'a amené à se remettre en question, lui ainsi que sa famille sur leur existence, sur ce qu'ils sont et si il est réellement en partie un monstre, ainsi que sa sœur et sa mère. Cette crainte le poussa à fréquenter le moins possible le plan abyssale, voir à renier cette partie de lui-même et favoriser son existence de créature lunaire.

Remus passe donc plus de temps dans sa maison à Ràva, en compagnie de son père, Francis, qui prend régulièrement soin de lui. Malgré tout l'amour qu'il a envers Crystal et Nyx, il a tendance à moins les voir et les fréquenter, les deux femmes ayant besoin de passer plus de temps dans l'abysse que lui. Il est également très attaché à Christyän Maät (Tonton Chris pour les intimes.), un ami d'enfance de Francis Dowell qui fait souvent office de parrain à Crystal et lui.

Autrement, c'est un ado paumé, comme tous les autres ados.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1438-ma-presentation-c
Ayla Morg
Nandorien
avatar
Date d'inscription : 11/04/2013
Nombre de messages : 166
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Vampire
Dons Élémentaires: Esprit
Perfectionnement: Magie Rituelle ~ École du Serpent

MessageSujet: Re: Personnages clés   Ven 18 Sep - 19:06



Hokmah/Phoenix - Dirigeant de White Phoenix - Porte parole de la lune

Chef de l'étrange guilde White Phoenix, porte parole de la lune et de ce fait, seule figure d'autorité au conseil des quatre, Hokmah, alias Phoenix est l'un des personnages lunaire les plus énigmatiques qui soit. Jeune garçon aux cheveux et yeux argentés, aux pupilles reptiliennes, il était déjà présent avant que le conseil des sages ne fasse son apparition, bien avant que Myrddin ne foule la terre de Rëvalïa ou que Milo Oracle et Poesy Celeb ne fondent la toute première académie. Lorsque l'Abysse fut créée, la plupart des esprits lunaires succombèrent ou devinrent mentalement instables, excepté Hokmah. Bien qu'il soit sensible aux effets de la rivale de la lune, son influence et sa corruption sont aussi néfastes pour lui qu'une légère averse. Il est également le seul à pouvoir faire passer des êtres dans le plan lunaire et est extrêmement lié aux dragons primordiaux, qui lui vouent un profond respect, voir même une certaine admiration. Lorsque le dragon primordial du feu fut prit d'une colère sans nom et décida de rayer les humains de la carte, c'est Hokmah qui alla le calmer. Il est dit qu'en un regard, n'importe quel dragon lié à la lune se voit calmé et est forcé de baisser la tête, silencieusement. Les elfes considèrent également cet enfant comme immortel et plus ou moins sacré. Tous les êtres portant une marque qu'il a lui même créé, se voient revenir à la vie tant que cet esprit lunaire le décide, ce qui fait la force de sa guilde. C'est aussi pour cette raison que les humains le comparent au Phénix en personne, d'où son autre nom. Psychologiquement, cet étrange personnage ne semble jamais s'énerver, rire ou être pris d'une joie soudaine. Aucune émotion n’apparaît sur son visage, comme si tous ses sentiments lui avaient été retirés. Concernant sa relation avec Isil, il la sert du mieux qu'il peut, mais c'est également le seul être capable de la calmer et donc de la raisonner. Personne ne l'a vu sur Rëvaliä, excepté sur Halda depuis des centaines d'années, pas depuis la fin de la guerre des éléments. Selon la reine Thanil, ce refus d'apparaître est sans doute lié au fait que son corps déborde d'énergie lunaire, une simple mèche de ses cheveux comporte cent fois plus d'aura que toute l'académie d'Edälia.

~~~~


Certains voient le monde en noir
D'autres en blanc
On parle aussi de gris
Le mien est rouge...


Thème musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1311-l-heritiere-amnes
Ayla Morg
Nandorien
avatar
Date d'inscription : 11/04/2013
Nombre de messages : 166
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Vampire
Dons Élémentaires: Esprit
Perfectionnement: Magie Rituelle ~ École du Serpent

MessageSujet: Re: Personnages clés   Dim 11 Oct - 20:53

Auriel - Banshee - Gardienne du sanctuaire


Les anciens, race mystérieuse, technologiquement et mentalement supérieure à bien des races descendant des êtres. Jadis des milliers sur Rëvalïa, il ne reste plus que deux représentants de cette espèce, vivant dans le tout aussi mystérieux "sanctuaire". Une seule personne se dresse entre les secrets de cet endroit et les autres espèces, curieuses, avides ou craignant de voir le savoir de cette race éteinte dans les mains de personnes comme la Triade : Auriel. Guerrière banshee, elle a vouée le reste de son existence à la protection des secrets de son peuple, ainsi que celui des personnes désirant les trouver. Malgré ses talents martiaux faisant passer les sages pour des débutants en la matière, Auriel n'est pas une ennemie. Elle ne s'attaque aux curieux que pour les dissuader d'entrer. A l'intérieur, ce n'est pas elle la plus grande menace. Bien qu'elle approche gentiment du millénaire, sa vie passée est totalement inconnue et elle n'est pas prête à se confier à qui que ce soit... à moins d'être battue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1311-l-heritiere-amnes
Ayla Morg
Nandorien
avatar
Date d'inscription : 11/04/2013
Nombre de messages : 166
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Vampire
Dons Élémentaires: Esprit
Perfectionnement: Magie Rituelle ~ École du Serpent

MessageSujet: Re: Personnages clés   Mer 27 Jan - 14:49

Edwen - Conseillère en occultisme de la cour d'Edälia - Dame Corbeau


Dame Edwen ou Dame Corbeau, est une figure assez énigmatique de la cour d'Edälia. Conseillère en occultisme de la reine Annabella Kyte, l'étrange mage s'est rapidement fait un nom au sein de la noblesse humaine, qu'elle soit Edälienne ou non. Il s'agit d'une des partisanes les plus agressives de l'émancipation des mortels, du plan de la lune. Elle explique en permanence, que la magie doit servir l'homme et non l'inverse. Elle soutient également qu'il n'existe aucune bonne ou mauvaise magie, seul compte l'usage qu'il en est fait. Edwen est un choix assez risqué, en tant que conseillère et ce pour plusieurs raisons. Il s'agit d'une Wendigo, ce qui signifie que Karnevriath la considère comme une cible à abattre. C'est également l'une des rares mages ayant vécue à l'époque de la guerre des éléments, argument mis en avant par la reine, afin de justifier son choix. Selon les rumeurs, elle aurait également participé à l'attaque du plan lunaire avec le groupe des Seigneurs du Froid, ce qui en fait une ennemie directe du Conseil des trois et des sages. Elle se défend néanmoins de ces accusations, n'étant qu'une mage de l'école du corbeau, ce qui lui a valu le nom de Dame Corbeau par la cour. De par sa beauté, sa magie, ce qu'elle représente ou les rumeurs qui pèsent sur elle, dame Edwen est une alliée de poids dans le monde des nobles...ou un ennemi redoutable

~~~~


Certains voient le monde en noir
D'autres en blanc
On parle aussi de gris
Le mien est rouge...


Thème musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1311-l-heritiere-amnes
Ayla Morg
Nandorien
avatar
Date d'inscription : 11/04/2013
Nombre de messages : 166
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Vampire
Dons Élémentaires: Esprit
Perfectionnement: Magie Rituelle ~ École du Serpent

MessageSujet: Re: Personnages clés   Ven 12 Fév - 20:54

Shitennô Bachiatari - Dirigeant de Shadow's Circle - Célestin Abyssal


Mage ayant pour ainsi dire, révolutionné le monde de la magie, Shitennô Bachiatari est devenu très rapidement une légende, en bien ou en mal, dans tout Rëvalïa. Surdoué parmi les Célestins, fils du sage de l'ombre en personne, il aida le futur directeur et esprit lunaire, Myrddin à reconstruire l'académie et sceller le puits abyssal créé par la destruction de l'établissement précédent. Il a été professeur d'ombre et de contrôle de soi durant de nombreuses années. C'est encore lui qui a démontré que les éléments n'étaient pas que des outils, mais bien des entités vivants dans le corps de chaque mage. Il est également connu pour être le Maudit, dirigeant de la sombre guilde, Shadow's Circle, ayant donc provoqué la mort de nombreuses personnes, dont Sayuri Helsing, dérobé une grande quantité d'artefacts et obtenu de bien des moyens, la place de numéro un du marché de l'information. Il a aussi participé à la bataille d'Edalis, neutralisant l'attaque majeure de Numen Silrul, héraut de la sombre divinité. Son dernier acte de bravoure fut lors du combat des éternels, où il mena une "mission suicide" afin de sauver Ayla Morg des griffes de son père, Drake Morg, en plein cœur de Nandoriath. Il fut par la suite corrompu par l'Abysse, bien que beaucoup pensent que c'est une fois de plus, un double jeu, vu le personnage, il est absolument impossible de savoir si il a vraiment choisit son camp. L'ancien professeur est également connu pour avoir été le disciple de deux autres légendes, la regrettée reine Persephone Morg, ainsi que Yesod, membre du conseil des quatre, avant sa mystérieuse disparition.

~~~~


Certains voient le monde en noir
D'autres en blanc
On parle aussi de gris
Le mien est rouge...


Thème musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1311-l-heritiere-amnes
Date d'inscription : 16/12/2013
Nombre de messages : 125
Age : 23

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Personnages clés   Jeu 25 Fév - 15:35

Kagura Senesmïn - Chef de Sleeping Wild - Gardienne autoproclamée de Ràva


Kagura Senesmïn est l’actuelle dirigeante, et fondatrice, de Sleeping Wild, une guilde réservée exclusivement aux garous et située à Ràva. Etant née durant la chasse aux sorcières et possédant une forme garoue rarissime (un Kitsune, animal capable de provoquer des illusions ressemblant à un renard) elle se fit kidnapper par un noble d’Edalia qui l’éleva comme un animal domestique et l’exposa comme un trophée pour asseoir sa puissance. Elle vécut ainsi des années, maltraitée par son maitre, jusqu’à avoir la capacité de le tuer et de s’enfuir jusqu’à Ràva, où elle monta sa guilde dans le but de protéger (officieusement) sa contrée ainsi que tous garous hors de ses frontières. De son passé elle retint une haine profonde des humains, et une affinité unique avec son don qui lui a valu le surnom de maitresse des capacités garoues.

Cependant, suite aux évènements de Nandoriath, la menace que représentait l’abysse (notamment à cause du puit abyssal présent à Ràva) ne faisait que croitre, redoublant les efforts nécessaires de Sleeping Wild à la surveillance du puit. Offrant l’opportunité à la Triade de mener un assaut sur leur guilde et de capturer Kagura et certains de ses meilleurs éléments, lui faisant remonter ses pires souvenirs et se maudissant d’avoir baissé de vigilance face aux humain. Sauf que, miraculeusement, et comble de l’ironie, elle se fit sauver par Saien (une humaine) ainsi que Melinoë, dirigeantes de « La Meute », organisation mercenaire s’étant rendue très populaire à Ràva de part certaines actions. Ensemble, elles n’eurent aucun mal à s’échapper et  causant au passage de lourds dégâts à la Triade.
C’est ainsi qu’au final, Sleeping Wild et La Meute devinrent officiellement alliés, évènement exceptionnel pour Kagura de faire confiance à une organisation humaine et symbole d’espoir pour la sauvegarde de Ràva et son évolution future.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1546-shisui-ryuuga-dra
Date d'inscription : 15/07/2013
Nombre de messages : 153
Age : 20
Lieux d'influence : Toujours à l'écart des foules

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Personnages clés   Mer 2 Mar - 17:14

Léandra de Karélïs - Chef du nouvel ordre des veilleurs - spécialiste en créature et Télékinésie



Léandra de Karélïs est une edälienne, fille d'un duc des grandes plaines, née durant la chasse aux sorcières. Elle possédait un pouvoir de télékinésie incontrôlable et sa sœur Sara, un pouvoir de passe-muraille. Les deux filles durent quitter leur maison, leur don ayant été révélé au grand jour et les veilleurs, des chasseurs de sorcières, tentaient de les traquer. Tandis que Sara décida de devenir mercenaire, Léandra préféra trouver un travail de professeur de créature à l'académie d'edälia, lui permettant de trouver un toit, un travail et un éventuel moyen d'apprendre à maîtriser la magie en elle. Elle fut guidée longtemps par le professeur d'esprit, Theyne Maylen.

Quelques années plus tard, elle démissionna de son poste, ne se sentant pas à sa place dans l'académie, et fut hébergée par sa sœur. Pendant un certain temps, elle apprit à se rapprocher de son don et mieux appréhender, trouvant une certaine « harmonie » en décidant de respecter son don plutôt que tenter de l'asservir. En revenant dans le domaine où elle a vécue enfant, elle apprend que sa vie a été épargnée par les veilleurs car ses parents ont proposés de financer leurs armes en échange de la vie de leurs filles. Se sentant coupable de l'existence de ce contrat et l'utilisation de ces armes contre des innocents, elle décide de remonter les traces de l'organisation, déclarée illégale depuis longtemps et de la démanteler, ce qu'elle fit avec l'aide de sa sœur, Sara, et de deux chef-veilleurs, Valentina Landaris et Theophile Lauwrence.

Léandra reforma les veilleurs sous le « nouvel ordre », qui se dévoue à réguler la magie en Edälia. Sa volonté est de guider, conseiller et protéger, contrairement à l'ancien ordre qui voulait punir, exiler et exterminer. Actuellement, elle est devenue l'une des 4 actuelles chef du nouvel ordre des veilleurs. Plus le temps passe, plus elle se dévoue à sa cause, allant parfois jusqu'à oublier de prendre soin d'elle et s'y perdre, risquant sa santé. Elle alterne entre l'image d'une femme forte et expérimentée à celle d'un fantôme où d'une créature vieille et malade qui s'exile loin des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1438-ma-presentation-c
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Personnages clés   

Revenir en haut Aller en bas
 

Personnages clés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Rëvalïa ::  :: Fiches PNJ, Prédéf et Importants-