AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Les chants du rossignol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nombre de messages : 80
Age : 20
Don / Pouvoir : Rossignol philomèle
Année d'étude : - Première Année

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Les chants du rossignol   Jeu 13 Oct - 19:34

Je posterai ici les poèmes que j'ai écrits à travers le temps ; d'autres viendront, je ne tiens pas à tous envoyer en même temps.
Retours appréciés.

1 Dans un beau refuge avec son soleil de verre,
Un abri magnifique au ventre de la terre,
Il était une fois une communauté
Qui vivait en paix en l'admirable cité.
5 Rires et chants résonnaient joyeux en ses murs
Car aux yeux de tous il n'était de lieu plus sûr
Et, depuis la fenêtre de leur tour d'airain
Surveillait l'Arcadie le conseil des Anciens.
Les hommes qui le composaient d'expérience
10 Étaient dans l'univers connus pour leur science
Chaque jour, au fin rythme de leurs doux préceptes
Le refuge vivait en suivant ses prophètes.

Et puis, mort. Cadavre trouvé dans la ruelle.
Nul moyen de trouver cause aussi cruelle.

15 Dans leur paradis brisé, ils gémirent alors
Puis remirent au conseil des Anciens leur sort ;
Leurs yeux remplis d'étoiles, tous en même temps
Jetèrent jusqu'à la tour leur espoir naissant.
La main tendue de leurs ridés champions se vit,
20 Tendue par celui d'entre eux qu'ils s'étaient choisi,
Et calma d'un geste la folle foule en li-esse
Pour faire entendre partout dans l'abri sa messe.

« Depuis ce jour, jour ô tant de fois béni,
Ce jour du refuge devant être construit,
25 Nous avons maintenu ce sanctuaire uni.
Amis, ne cédez pas à cet aveugle bruit
Car il tuera tout de sa fourbe vilenie.
Pour nous soustraire à la mort, nous allons faire nuit,
Car c'est le seul moyen d'aveugler la bannie
30 Qui en ce jour fort sombre nous a ainsi nuit !
Adieu, soleil vitreux ! Traître, tu es fini !
Sus à la malemort ! Percez l'astre aujourd'hui ! »

Suite aux mots exaltés, la flèche creva l’œil
Pour le punir d'avoir permis un si grand deuil :
35 Il se tut, tué dans un sursaut d'étincelles
Et les ténèbres suivirent cet acte cruel.

"Et in Arcadia ego"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1416-lucien-d-elenor-n
 

Les chants du rossignol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bataille avec méchants
» Quand Coulent les Larmes du Rossignol [Rang C][Pv: Natsume Homura]
» Il faut soigner Rossignol du Matin
» Jeu 1 → Survivor (Version Méchants Marvel)
» Eux, Moches et Méchants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Rëvalïa ::  :: La Galerie d'Art :: Galeries d'Art-