AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Les races de Rëvalïa - Complément

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myrddin
Directeur de l'Académie
avatar
Date d'inscription : 10/12/2008
Nombre de messages : 385
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Humain
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Les races de Rëvalïa - Complément   Ven 28 Oct - 20:21



Sommaire des compléments sur les races de Rëvalïa
Ce topic fait suite à celui sur les Races de Rëvalïa (>> ICI <<).

Il s’adresse aux membres choisissant de jouer une race précise, afin de leur permettre de la jouer pleinement et avec tous les détails dont ils pourraient avoir besoin. Il n’est pas nécessaire de connaître l’ensemble des informations regroupées ici, seulement celles spécifiques à la race que vous aurez choisie.
Pour des raisons évidentes, les races non-jouables ne sont pas référencées dans ce topic.

Pour une meilleure compréhension, les races seront classées sous différentes catégories :


Dernière édition par Myrddin le Sam 29 Oct - 16:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1854-myrddin-en-cours
Myrddin
Directeur de l'Académie
avatar
Date d'inscription : 10/12/2008
Nombre de messages : 385
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Humain
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Les races de Rëvalïa - Complément   Ven 28 Oct - 20:25



Vous trouverez ici toutes les races originelles ou ayant une base originelle, soit lunaires ou abyssales.

Humains
Race lunaire neutre
~ cliquer ~
Elfes
Race lunaire
~ cliquer ~
Vampires
Race lunaire
~ cliquer ~
Célestins
Race lunaire
~ cliquer ~
Elfes noirs
Race abyssale
~ cliquer ~
Êtres abyssaux
Race abyssale
~ cliquer ~
Êtres lunaires
Race lunaire
~ cliquer ~


Dernière édition par Myrddin le Jeu 20 Juil - 7:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1854-myrddin-en-cours
Myrddin
Directeur de l'Académie
avatar
Date d'inscription : 10/12/2008
Nombre de messages : 385
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Humain
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Les races de Rëvalïa - Complément   Ven 28 Oct - 20:32



Dans cette catégorie se trouvent les races s'étant développées sans l'aide de la Lune ou de l'Abysse.

Garous
Race neutre
~ cliquer ~
Altéros
Race neutre
~ cliquer ~
Démons
Race maléfique
~ cliquer ~


Dernière édition par Myrddin le Jeu 20 Juil - 7:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1854-myrddin-en-cours
Myrddin
Directeur de l'Académie
avatar
Date d'inscription : 10/12/2008
Nombre de messages : 385
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Humain
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Les races de Rëvalïa - Complément   Ven 28 Oct - 20:37



Ici se trouveront les autres races peuplant Rëvalïa, souvent des créations de mortels ou des races moins importantes que les autres.

Solaires
Race anti-lunaire
~ cliquer ~
Sirènes
Race neutre
~ cliquer ~
Wendigos
Race maléfique
~ cliquer ~
Orochis
Race neutre
~ cliquer ~
Loxodons
Race neutre
~ cliquer ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1854-myrddin-en-cours
Francis Dowell
Karnevriath
avatar
Date d'inscription : 15/07/2013
Nombre de messages : 158
Age : 20
Lieux d'influence : Toujours à l'écart des foules

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Les races de Rëvalïa - Complément   Lun 13 Nov - 12:21

(mes droits de modération ne me permettant pas d'éditer le post, ce résumé est à installer avec les soins d'un administrateur dans la section dédié aux solaires)

histoire détaillé et chronologie:

Les solaires étaient autrefois des humains. Des êtres liés à la lune qui les avaient créés. La lune leur avait donné les six éléments magique, et ça a débouché à la guerre élémentaire. Certains humains ne participèrent pas à ce conflit et préféraient décider de reprocher à la lune cette guerre. Que les humains ne méritaient pas la puissance de la magie élémentaire, ni d'être veillé par une divinité telle qu'elle.

De nombreux mages humains ont travaillés sur une façon de pouvoir s'émanciper des pouvoirs de la lune. Ils souhaitaient prendre comme symbole le soleil et tirer leur force d'elle, en créant leur propre magie. La magie solaire. Leur projet était cependant plus grand et ambitieux que créer leur propre magie : ils voulaient créer leur propre divinité à vénérer, qui serait la source de toute leur magie et leur puissance. Ils réussirent à créer la magie solaire, mais ils prirent beaucoup plus de temps à concevoir leur Dieu

La lune eu vite vent de cela, et elle agit en conséquence. Ces mages étaient réunis dans la cité de Khepra, dans les désert d'Inyädris. La lune utilisa son lien avec Fujjin pour concentrer son pouvoir, faire une éclipse, et ainsi empêcher le rituel (les solaires n'ayant par conséquent plus la lumière du soleil pour leur projet). Ils arrivèrent à temps alors que la création de leur Dieu fut presque complète. Ayant besoin de soleil, les mages ne purent donner totalement vie à leur Dieu, auquel il avait insufflé beaucoup de leur énergie. Le Dieu périt et la magie solaire devint tellement instable qu'elle détruisit la citée. Le corps sans vie de leur Dieu et les ossements des solaires fut enfouis dans le sable du désert. Quelque rares solaires n'ayant pas été dans la cité pendant les événements n'osèrent plus recommencer un tel projet, et se contentèrent de se fondre dans la masse et se faire oublier du monde.

On entendit à ce jour plus parler d'eux. Le temps passa, l'histoire du monde continua de se dérouler pendant des siècles et des siècles sans que les solaires ne réapparaissent en tant que peuple, sans qu'aucun d'entre eux ne participent à un quelconque événement majeur, que ce soit la guerre des éléments, la création de l'académie, la chasse aux sorcières... Certains descendants portaient parfois, au lieu de la magie élémentaire de leurs parents, la magie solaire d'un ancêtre proche ou lointain, mais ils ne pouvaient pas comprendre pourquoi la magie élémentaire leur était interdis, et ils mourraient souvent sans jamais pouvoir élucider ce mystère...

Mais il y a cinq ans de cela, cinq ans avant notre époque, quelque chose d'étonnant arriva. Alors que la lune et l'abysse étaient concentrés par leur conflit, un Dieu qui jamais n'avais exité, et jamais ne devais, s'éveilla.

Raphaël Doreagan, un héritier des solaires, inconscient de ses origines, avait un pouvoir : celui de réanimer les être vivants pour une durée limitée. Lors d'une mission de fouille à Inyädris auquel il participa en tant que garde du corps, ils tombèrent sur la citée perdue de Khepra, les squelettes des anciens solaires et le corps d'une grande créature humanoïde à tête d'oiseau. En touchant le corps, l'héritier des solaires le réanima, et le Dieu des solaires, Aurë, prit enfin vie. Il profita de l'énergie que lui donna l'homme pour gagner en pouvoir, et la fit exploser autour de lui, créant une zone d'une cinquantaine de kilomètre autour d'eux. Cette zone était son territoire, et il avait une grande puissance magique à l'intérieur.
Il réanima les anciens solaires, passants de leur statuts d'ossement à ceux d'anciens êtres de chair. Ils reconstruirent ensemble la citée des solaires, avec l'espoir de pouvoir reconstruite leur civilisation ancestrâle.
La citée des solaires et les alentours sont inondés de soleils, et dans cette zone là, les pouvoirs des solaires sont surpuissants. Mais cela eu un prix : Les anciens solaires et Aurë dépendent du pouvoir de résurrection de Raphaël. Celui-ci donnait la vie, mais le temps d'une journée. Aurë a pu faire en sorte de conserver l'état de résurrection de façon permanente, mais uniquement dans le territoire solaire. Ainsi, les anciens solaires et même le Dieu lui-même ne peut survivre plusieurs jours en dehors du désert. Cela fait des solaires un peuple nouveau, mais limité. Ils ne peuvent s'étendre, ni évoluer au delà du dôme de lumière. Isolé dans les déserts, l'existence des solaires commence seulement à devenir une rumeur dans les autres pays.

politique
Au réveil de leur peuple, les solaires ont du rapidement concevoir une politique et une administration pour ainsi créer leur pays et y maintenir l'ordre. On pourrait croire que tout serait centré autour d'Aurë, étant leur Dieu à tous. Pourtant, il ne possède pas le pouvoir absolu. Aurë a rapidement donné aussi la responsabilité de gouverneur à un conseil, réunissant une dizaine de solaires ancestraux, et une poignée de solaires de sang. leur rôle est non seulement de faire porter certaines nouvelles du peuple à Aurë, mais aussi de proposer et suggérer des idées pour l'amélioration du pays. Les solaires de sang parmi les membres du conseil sont souvent au dehors de la cité et même du territoire, servant généralement de diplomate et représentants de leur race dans Revälia.

Hormis celà, Aurë est effectivement le "Roi" de Khepra et ses alentours. Prenant les décisions les plus importantes, il montre cependant bien plus de facettes que celle d'un dirigeant. Il se montre sage, au contact de tous les solaires de toute origines, accueillant et pacifique, et sert également de guide pour le pays, ainsi et surtout de symbole.

Il est important de noter le fait que les solaires n'ont que peu d'intéractions politique avec les autres pays. C'est tout d'abord un pays nouveau, et certains royaumes n'ont pas encore réalisé leur existence. Leur désert ne leur permet pas d'échanger des ressources intéressantes avec les autres pays, et il ne peut pas représenter un grand allié, de part le fait qu'ils ne peuvent pas étendre leur territoire et du coup progresser de façon conventionnelle.

culture
La culture des solaires n'est pas énormément développé. Après tout, la culture d'un pays se forge sur des années et années d'existence. Le peuple des solaires, lui, a commencé à réellement exister il y a à peine cinq ans.

Tout se centre en majorité sur Aurë, qui est l'un des rares symbole de leur pays. Après tout, il s'agit plus ou moins d'un Dieu pour eux (bien qu'il soit surtout un puissant mage). Par ailleurs, la religion solaire est plus proche d'une philosophie/idéologie qu'une religion. Les solaires veulent par dessus tout représenter la sagess vis-à-vis du pouvoir. Leur souhait est que la magie ne soit pas employé à des fins personnelles et cupides (la guerre des éléments ayant démontré ce que les mages pouvaient faire), mais qu'elle soit utilisé pour forger un ordre plus harmonieux et utilitaire. La magie doit servir l'homme et non l'asservir. C'est d'ailleurs cette façon de penser qui va expliquer ce qui va suivre.

L'origine de la magie solaire se trouve dans un symbole que chaque solaire se trouve sur le corps. Il a une taille qui varie, et sa position également. Ce symbole, exposé à la lumière du soleil, capte son énergie et permet ensuite de pouvoir activer son don. Le don varie énormément d'un individu à l'autre, et elle permet dans la citée de Khepra de définir le travail des citoyens. À la naissance du royaume solaire, les travaux ont été répartis selon les pouvoirs de chacun. Une personne avec le pouvoir de fondre le fer sera voué par exemple à devenir forgeron, ou alors mineur. Une personne pouvant guérir serait soigneur, médecin. À l'arrivé d'un solaire de sang dans la citée, il doit aller voir le conseil du temple et décrire son pouvoir. Les conseillers se mettent ensuite d'accord pour définir les métiers accessibles à l'intéressé. Il est important de noter que chaque solaire n'est pas enfermé dans une seule voie. En effet, un pouvoir peut permettre de faire plusieurs métiers différents. Les solaires nés à Khepra sont présentés au conseil, afin qu'ils auscultent le symbole et son pouvoir (les symboles étant une sorte d'écriture) et ainsi définir le(s) futur(s) travail(aux) de l'enfant.

Même avec ce système, il arrive souvent que des personnes aient des plans tout autre pour leur future carrière. Même si les membres du conseil de Khepra ont tendance à préférer servir le bien commun plutôt qu'individuel, c'est Aurë, bien plus tolérant, qui permet aux solaires mécontents de rechigner la liste des carrières proposées pour choisir la sienne, à la condition bien sûr qu'il reste un membre productif et serviable de la société des solaires.

royaume:
Le royaume des solaires se trouve dans le désert d'Inyädris. Elle s'étend sur une cinquantaine de kilomètres. À l'intérieur de cette région se trouve quelque petits villages et lieux habités sans réelle importance. La seule cité majeure des solaires est leur capitale, Khepra au milieu du territoire. À l'intérieur de cette région, le pouvoir des solaires est très puissante.
Le problème majeur de ce royaume est qu'il est, et restera probablement statique. Aurë, Dieu du soleil, a créé les limites de ce territoire et ne trouve pas de moyens de l'élargir. Ainsi, les solaires anciens sont forcés de rester dans ce territoire, sous peine de se voir dépérir et mourir à nouveau.
Ce royaume est très récent. Il a à peine cinq ans. De plus, peu de personnes apprécient s'aventurer dans les déserts et préfèrent les contourner. Ainsi, le royaume des solaire est assez isolé par rapport au reste du monde.

lois et règles générales:
Le fonctionnement des lois et règles des solaires et assez similaire à celle de toute autre royaume humain, comme la punition pour le vol, le meurtre, ils possèdent un système économique basique etc. ce pays étant très nouveau, et par ailleurs assez unifié et soudé par leur religion, il y a peu, même quasiment pas de criminalité ou de problèmes à l'intérieur de cette société. Avec le temps, elles seront importantes, mais restent légèrement superficielle de nos jours.

C'est également du à leur idéologie, et à la mentalité d'Aurë. En plus de prôner la paix, ils prônent aussi la sagesse et la réflexion. Des compromis pacifiques à des problèmes, le partage. Bien sûr, c'est quelque chose de difficile à gérer en même temps que concevoir des règles. Des personnes finissent toujours par en enfreindre. Lors des rares fois où ça arrive, la plupart des sentences sont la prison (et ça ne dure que pas longtemps) et si quelqu'un est réellement un problème et un danger pour les solaires, il est envoyé en exil.

Il arrive parfois que des étrangers arrivent dans le pays des solaires. Que ce soit par pur hasard, ou alors avec la volonté de découvrir cette race nouvelle et intrigante. Officiellement, ils sont la bienvenue, tant qu'ils ne causent pas trop de problèmes. Le pays, et surtout Aurë, est particulièrement tolérant et veut faire du peuple solaire un peuple honorable et ouvert. On peut croire à la divinité à laquelle on croit et venir à Khepra, à partir du moment où l'on est discret avec sa religion. Si un crime est commit dans Khepra par un étranger, sauf si il est gracié par Aurë, est exilé définitivement du pays.

Il est par ailleurs interdis de vouer un culte quelconque à la lune à l'intérieur du pays. Voir quelqu'un vénérer la lune et passible de prison, et le plus souvent se finit par l'exil.

figues célèbres:

Aurë: "L'incarnation du soleil" et représentant divin de la race solaire. Grand mage puissant et immortel.

Raphaël Doreagan:solaire de sang et mercenaire vivant à Edälia, avec le pouvoir de ressusciter des personne le temps d'une demi-journée. Son pouvoir a une durée illimitée si la personne ressuscité se trouve dans le pays des solaires. Bien qu'il possède sa place dans le conseil de Khepra (Raphaël étant donc officiellement une figure d'autorité), il ne s'implique que peu dans le développement du peuple solaire et a tendance à continuer sa vie "normale".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1438-ma-presentation-c
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les races de Rëvalïa - Complément   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les races de Rëvalïa - Complément

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Rëvalïa - Forum RPG dark-fantasy ::  :: Géopolitique de Rëvalïa-