AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Eclipse ou "Le Fantôme de Célène"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 16/10/2014
Nombre de messages : 42
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Wendigo
Dons Élémentaires: Glace
Perfectionnement: Magie Rituelle ~ École du Corbeau

MessageSujet: Eclipse ou "Le Fantôme de Célène"   Lun 6 Mar - 19:37

Identité
Nom - Doreagan  

Prénom - Luna

Alias - Eclipse

Age - 40 ans (25 physiquement)

Royaume - Célène

Elément - Aucun

Race - Solaire déchue

Profession - Assassin

Allégeance politique - Aucune

Divinité - Aucune
Caractéristiques
Histoire -
Eclipse, de son vrai nom, Luna, naquit à Roche Embrun, l'île bien connue des pirates, il y a tout juste quarante ans. Sa mère mourant lors de l'accouchement de son jeune frère, Raphaël, elle remplit le rôle de la femme forte, s'occupant de la maison, prenant soin de lui avec son père. Plus tard, elle finit même par l'élever, jusqu'à ce qu'il soit apte à pêcher pour nourrir la fameuse famille. Rapidement, elle comprit qu'elle et Raphaël n'étaient pas ordinaires, possédant tous deux une marque étrange sur la main, brillant au soleil. Craignant la magie comme à peu près les trois quart de Rëvalïa, elle dissimula sa marque et ne cherche pas vraiment à explorer ses possibilités. Elle vécut une vie relativement tranquille, jusqu'à ses vingt-cinq ans où elle tomba gravement malade après avoir bu un vin acheté en cadeau d'anniversaire. Prise de fièvre, elle n'eut même pas le moindre traitement au vu de la pauvreté de la famille, succombant quelques jours après, vidée de ses forces.

Elle se réveilla juste après sa mort, seule, dans sa chambre, tous les objets étant à leur place. Pensant qu'il ne s'agissait donc que d'un rêve, elle quitta ladite pièce, avant de se retrouver dans...du vide. Il n'y avait pas le reste de sa maison, juste une nuit noire et un vide se trouvant juste après sa porte, différentes lanternes éclairant la zone d'une lueur bleu macabre, lévitant. D'abord craintive, elle se rapprocha de ce trou béant, avant de voir des dalles apparaître, lui dressant un chemin dans cette immensité de "rien". Plus tard, elle découvrit des restes des bâtiments de Roche Embrun, tous bien séparés des autres et voletant sans le moindre support dans les airs, tout comme sa chambre. Affolée, elle fut soudainement attirée sur une plage, comme si on venait de l'arracher à cet endroit et vit son corps posée sur une barque, sous les pleurs des membres de sa famille. Il s'agissait des funérailles classiques de Roche Embrun, ses funérailles. Une ombre fit alors son apparition, se présentant sous le nom de "Nuru".

L'homme était on ne peut plus énigmatique et relativement sombre, ses habits, ses cheveux, ses ongles, même ses yeux représentaient les ténèbres. Ni iris, ni pupille ou blanc d’œil, juste le vide absolu. Il lui expliqua qu'il l'avait tuée, car son potentiel avait été totalement gâchée dans cette famille misérable, étant beaucoup plus utile à son service. Sans attendre qu'elle réagisse, il fit un geste et la marque de Luna passa du doré, couleur du soleil au bleu, tout comme les lanternes de cet étrange endroit. La douleur était insupportable, ayant l'impression que son corps entier se faisait découper, mais de l'intérieur. Lorsqu'elle se releva, Nuru lui adressa un sourire satisfait, la première étape était terminée, elle avait survécu. N'était elle pas sensée être déjà morte ? Il lui présenta son monde, le Néant, une dimension se trouvant à la frontière de tous les plans d'existence et étant à l'origine de la magie. Cette dernière était dés à présent concentrée dans sa marque et lui permettrait d'user de nombreux pouvoirs, mais également de vaincre sa mort. Chaque utilisation de ses pouvoirs épuiserait cette énergie, tout comme le temps sur Rëvalïa. Il n'accepterait de la faire revenir ici pour nourrir sa marque, que si il était satisfait de ses performances. Refusant de mourir, voulant revoir les siens, Luna accepta.

Nuru lui introduisit directement dans son esprit le savoir de centaines de maîtres assassins, sans vraiment la laisser se reposer et la força à se battre contre des versions d'elle même, créées par la force du Néant. Ce plan d'existence la ramenait à chaque fois à la vie, ressentant toutes les sensations de ses morts. Tant qu'elle n'était pas capable de surpasser ses doubles, elle n'était pas prête à revenir sur Rëvalïa. Une fois que le sang et les larmes firent entrer correctement dans son crâne les différentes techniques de combat, le mage noir lui fit essayer ses nouveaux pouvoirs, la forçant à les utiliser correctement et maîtriser sur le bout des doigts la moindre dépense d'énergie. Dés qu'il trouvait que le résultat n'était pas convenable, il tuait tout simplement Luna, de manière de plus en plus effroyable à chaque "échec". Lorsque ce fut enfin "acceptable", il la fit combiner magie et techniques d'assassinat, avant de la présenter à son "futur".

Luna étant morte, elle prendrait le nom d'Eclipse, une sympathique petite blague sur ses origines solaires et la corruption de sa marque par les forces du Néant. Par la suite, elle devrait aller sur Célène, l'île des Alteros où elle se créerait une réputation d'assassin, devant également se familiariser avec la technologie de l'endroit. Elle apprit également que déjà dix ans s'étaient écoulés et qu'elle n'aurait qu'un an pour tester des prototypes, des concentrés de technologie venant de chercheurs sous le contrôle de Nuru. Si elle n'était pas capable d'utiliser ledit équipement, elle ne serait d'aucune utilité à son maître et renierait donc son existence de la carte, comme si sa marque n'avait plus d'énergie. Ce qu'elle ne savait pas, c'est qu'il était en vérité incapable de faire une telle chose, mais elle ne prit pas le risque.

Ses débuts en tant qu'Eclipse ne furent pas aussi parfaits qu'escompté, bien qu'elle maîtrisa très rapidement l'équipement offert si gentiment par les sbires de Nuru. N'ayant tué que dans le Néant, elle hésita, avant que sa marque ne lui fasse une douleur suffisamment convaincante pour la faire passer à l'acte. Si les meurtres étaient des tableaux, les siens ressemblaient au début à des véritables brouillons, voir des torchons.

Petit à petit, tuer devint de plus en plus facile et elle eut un désagréable sentiment. Plus elle ôtait de vies, plus elle changeait. Au bout d'une dizaine de contrats, elle se surprit à arrêter d'esquiver les gardes de ses cibles, agissant toujours comme un fantôme, une ombre, mais les tuant sans qu'ils ne sentent sa présence. Alors qu'elle ne faisait que trancher la carotide, elle commença à les faire tourner vers elle sous la surprise, les forçant à la regarder au moment où elle leur ôtait la vie. Ce fut lors d'un bain de sang de ce genre, qu'elle remarqua un sourire sur son visage et son cœur battre, elle se sentait enfin vivante. Les assassinats devinrent des assauts frontaux, les meurtres si propres se transformèrent en boucherie et en surenchère. L'artère brachiale était coupée, la nuque brisée et les bras ou jambes démembrés, si ce n'est les deux. On retrouvait même des corps en deux parties et même des décapitations. Certains témoins affirmèrent qu'elle commença à se servir des morceaux de cadavres comme arme sur ses ennemis, leur lançant des têtes par exemple. Luna appréciait de plus en plus le fait de tuer et cela la changea à jamais.

"A chaque fois que je tue, une part de mon cœur disparaît. Il ne reste plus qu'Eclipse l'assassin aujourd'hui."

Il ne s'agissait pourtant pas d'une autre personnalité, mais d'une révélation, elle était douée pour tuer, car elle aimait cela, elle adorait cela même. Voir la vie s'éteindre, ces moments révélant la vraie nature de la personne dans leur ultime regard. Très rapidement, elle testa les prototypes alteros, créés par des ennemis d'Elebrias ou différents parias. Cela allait du pistolet, à l'arbalète, aux grenades ou encore différents pièges, mortels ou non. Elle maîtrisa rapidement cet arsenal, le combinant à ses capacités physiques et à ses pouvoirs, semant la terreur sur Célène, devenant rapidement l'ennemi numéro un.

Rapidement, Elebrias s'inquiéta de ses crimes, déjouant toutes les fausses pistes des agents de Nuru. Eclipse était un assassin combinant un arsenal mortel avec une magie dépassant de loin ce qu'elle avait pu voir jusqu'à présent. Son alliance avec la reine vampire pouvait être dangereuse pour l'arme favorite de l'Enfant d'Isil déchu. Eclipse négocia alors une plus grande liberté, il devait cesser d'observer ses mouvements et contrôler sa marque pour la faire souffrir, en retour, il ne serait jamais inquiété et aurait sa "reine" toujours disponible pour ses "contrats privés". En vérité elle commençait à comprendre que le Néant était capricieux et que Nuru ne contrôlait pas cet endroit comme il le désirait. Elle était déjà retournée dans le Néant par accident et s'était ainsi "rechargée", elle devait apprendre à le faire sans sa présence. De plus, malgré les commentaires mielleux de son "créateur", l'appelant "ma reine" dés qu'il en avait l'occasion, elle ne se faisait pas d'illusion. Il ne la voyait que comme un outil et dés qu'elle ne serait plus utile, elle serait jetée, autant commencer à prendre son indépendance.

"Je suis la reine noire du Néant. Mais malgré sa puissance, une reine doit souvent mourir pour son roi. Tant qu'il reste debout, la partie continue...Je dois changer les règles."

Elle contacta l'un des agents de Nuru, un façonneur altero banni, puis s'empara du Manoir Mécanique. Il s'agissait d'un immense manoir sur Célène, mécanisé, automatisé, un hommage à la gloire de l'ingénierie. Il avait la particularité de pouvoir reconfigurer toutes ses salles d'un simple levier. Il s'agissait naturellement de la demeure d'un ancien façonneur, récompensé de maintes fois par l'empire. Bien entendu, Eclipse le tua, se débarrassa du cadavre et fit reconfigurer le manoir à sa façon. Il s'agissait de la première étape, elle avait envie de vivre comme elle l'entendait et la pauvreté ne l'intéressait plus. Eclipse pouvait être ce qu'elle désirait, après tout, Luna était morte. Une fois ceci fait, elle passa à la seconde étape de son plan.

Elle rechercha les anciens membres de Shadow's Circle, la guilde s'étant plus ou moins dissoute à la disparition du Maudit. Elle élimina les lieutenants refusant de la suivre, puis abandonna toute idée de vol, récupération de technologie, se concentrant uniquement sur l'assassinat. Elle utilisa ensuite le réseau sous-marin et souterrain pour les faire revenir sur Edälia, tout en utilisant le Manoir comme QG. La partie souterraine était pour la guilde, les quartiers supérieurs pour elle. Elle apprit de Nuru que son frère était encore en vie, bien qu'il resta très évasif sur le sujet. Elle ne souhaitait pas forcément le revoir. N'était elle pas devenu un monstre ? Et puis, elle avait gardé ses vingt cinq ans, alors que lui devait avoir subit le poids des années. Pouvait elle encore être la grande sœur après tout cela ? Dans tous les cas, même si elle dissimulait sa marque, elle pouvait être remarquée. Une chose était certaine, Raphaël ne serait pas traqué pour ses crimes. Afin de camoufler sa vraie nature et celle de son frère, elle changea l'emblème de la guilde, reprenant son symbole. Ainsi, cela ne serait que la marque de Shadow's Circle et non la preuve de son appartenance aux solaires et à son lien avec son frère.

Elle alterna ses missions entre Célène et Edälia, sa réputation de tueuse impitoyable étant profondément marqué par les mémoires. Sa morale inexistante, elle tuait par plaisir, contrat, vengeance ou simplement car certains étaient sur son chemin. Homme, femme, vieillard, enfant, criminel, garde, héros, cela n'avait pas d'importance.

"Lorsque tu vois un affrontement, tu t'écartes. En restant dans le chemin, tu en acceptes les conséquences."

Ayant besoin d'un endroit stable à Edälis, elle élimina un tavernier faisant partie de la Triade Perdue. Tout le sous sol de sa taverne servait de base au marché noir, elle le reconverti en second QG de Shadow's Circle, récupérant encore une fois les quartiers luxueux, bien que dans les bas quartiers. La guilde revint sur les devants de la scène dans le royaume, tandis qu'Eclipse poursuivait ses meurtres, toujours d'une violence phénoménale, mais trop rapides et furtifs pour être repérée à temps. Rapidement, elle fournit équipements et formations au membre de la guilde, faisant d'eux des assassins redoutables, discrets et s'adaptant à la plupart des situations. Elle vu en songe qu'elle redessinait sa marque sur ses hommes les plus fidèles, arrivant à utiliser certains pouvoirs. Un fantasme ou une vision d'avenir ? Elle ne saurait le dire.

Bien entendu, la Triade tenta plus d'une fois de l'éliminer, elle ou ses hommes, mais la vendetta qui suivit fut tellement sanglante, que même les membres de l'organisation en furent horrifiés. Tant qu'elle vivrait, il serait impossible de s'en prendre à sa création, sans un océan de sang.

Finalement, Nuru la contacta pour une mission d'envergure, éliminer Isil, la Lune en personne ! Elle échoua bien entendu sa mission, mais son maître ne fut guère surpris. Elle avait atteint un autre objectif, il se servait d'elle pour d'autres raisons et elle n'aimait pas cela...Tout allait changer lorsqu'elle fit une rencontre avec son passé...

Raphaël Doreagan.

"Jadis, notre peuple fut massacré, il ne reste plus que nous. Peut être que ce génocide coule dans nos veines, nous faisons couler plus de sang que la Lune et ses serviteurs. Où t'arrêteras tu ? Dans mon cas, je ne fais que commencer..."


Physique -  150 mots mini.

Caractère - 150 mots mini.

Relations -
Nuru
L'ayant privée de sa vie passée, Eclipse ne le porte guère dans son cœur. Elle est obligée de lui obéir pour survivre, étant étrangement accrochée à cette vie, même si elle est devenue totalement l'opposée de ce qu'elle était.

Raphaël Doreagan
Son petit frère, l'ayant plus ou moins élevé avec son père, elle n'a plus de nouvelles de lui depuis bien longtemps. Elle n'est d'ailleurs pas au courant que son chemin n'est pas forcément si éloigné du sien.

Nyx Dowell
Principale cible de l'assassin, Nuru lui a promis de lui rendre sa liberté une fois que l'ennemie jurée de la mère de toute chose serait éliminée. Elle sait parfaitement qu'il n'en est rien, elle continuera d'avoir du sang sur les mains tant que Nuru existera.

Edwen d'Ombrefroide
Wendigo en sachant beaucoup trop, Nuru souhaite voir ses "ratés" disparaître de la surface de la terre. Eclipse devra tôt ou tard la traquer et la faire taire à jamais.

Aidan d'Ombrefroide
Tout comme sa soeur, le Seigneur du Froid est devenu trop gênant pour Nuru, il a donc chargé Eclipse de le retrouver et de l'éliminer. Naturellement, tout ne s'est pas exactement passé comme prévu...


Réputation - blabla
Capacités
Capacités non-magiques - Style de combat extrêmement mortel, n'attaque que pour tuer et le plus rapidement possible. Grande connaissance de l'anatomie des différentes espèces de Rëvalïa. Utilise de nombreux prototypes Altéro, allant des pistolets, à l'arbalète légère, aux bombes, armes de jets, fumigènes, etc. Aussi à l'aise avec une lame qu'une arme à feu.

Dons raciaux - Marque du Néant
Originellement une marque solaire semblable à celle de son frère ou Aurë, la Marque du Néant se nourrit de l'énergie du "Néant", le plan de Nuru. Nécessaire à la survie d'Eclipse, cette énergie lui permet d'utiliser une vaste gamme de compétences. Cependant, si elle n'a plus d'énergie, son existence est effacée, n'étant en vie que par la puissance du Néant.

Force du Néant lui permet de créer un grappin la propulsant à toute vitesse sur une certaine distance ou attirant un objet, voir une personne, à cette même vitesse. Plus l'objet est lourd ou la distance grande, plus cette capacité coûtera en énergie.

Trouble de Nuru invoque une vision du Néant hypnotisant tous les adversaires du périmètre durant quelques secondes. Les victimes de ce sort perdent ensuite la mémoire durant ledit laps de temps. Il s'agit plus d'une diversion qu'autre chose.

Essences liées connecte différents individus, partageant ainsi le même sort, douleur, perte de connaissance, mort, etc. Ce sort ne fonctionne que sur des personnes proches et se brise en cas d'éloignement. Plus il y a de personne, plus le coût en énergie est élevé.

Double Eclipse crée une copie exacte de sa personne, ne durant qu'une dizaine de secondes, possédant les mêmes pouvoirs et capacités. Cette faculté coûte beaucoup d'énergie et n'est utile qu'en cas de groupe d'ennemis ou semer le doute sur qui attaquer.

Forme du Néant utilise une énorme quantité d'énergie pour transformer Eclipse en ombre, se glissant sous les portes, passant par des trous de souris, etc. Malgré son apparence, elle n'est pas inoffensive, pouvant créer des griffes, attrapant son adversaire avec une force surhumaine et pouvant ainsi le tuer avec facilité. Il s'agit de son sort le plus puissant, mais chaque seconde sous cette forme lui coûte énormément.


Dons élémentaires - Aucun

Classe - Guerrier

Spécialisation - Aucun

Perfectionnement - Aucun

Mentor - Nuru
Autre
Crédits image de l'avatar - NOM DE L'IMAGE par NOM DE L'AUTEUR.
(c) Never-Utopia

~~~~


Knowledge is power ?



No, power is power...

Thème musical
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t2006-edwen-d-ombrefroi
 

Eclipse ou "Le Fantôme de Célène"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Rëvalïa ::  :: Présentation de votre personnage :: Fiches PNJ-