AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Numen Silrul, Héraut de l'Abysse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nombre de messages : 298
Age : 26
Don / Pouvoir : Maîtrise de l'Ombre

Feuille de personnage
Race: Célestin
Dons Élémentaires: Ombre
Perfectionnement: Voie du Sage ~ Ombre

MessageSujet: Numen Silrul, Héraut de l'Abysse   Ven 3 Jan - 13:36

In the Name of God by Dream Theater on Grooveshark




Numen Silrul

 

Informations

Nom Complet :: Numen Silrul/Sage de l'Abysse
Âge :: 150 ans
Lieux de vie :: L'Abysse
Race ::  Elfe
Grade/Métier :: Héraut de l'Abysse
Guilde :: -
Capacité :: Maîtrise de la terre et de l'esprit de l'esprit de niveau sage, arcanes elfiques et essence de l'Abysse.


Physique
Physique - 150 mots mini
A que blabla
Caractère
Caractère - 150 mots mini
Pourquoi ? Pourquoi me demander pourquoi ? C'est toujours ainsi avec vous, vous désirez savoir pourquoi on vous tue, mais à quoi cela peut bien vous servir, vu que vous allez de toute manière mourir ? Une dernière volonté ? Mais ce que vous pouvez être lourd avec vos termes stupides...ah les humains. Soit.

Parlons de mes motivations, elles sont toutes simples, je désire m'élever dans cette nouvelle nature qui s'offre à moi et pour cela il me faut de la matière première, c'est à dire, vous. Lorsque je suis tombée dans l'Abysse, j'étais si jeune, si idéaliste, j'aurai tout donné à la lune et à ma reine, mon cœur, mon corps et même mon âme. Je ne voulais qu'apprendre, connaître mes limites, mais je ne désirai pas le pouvoir à tout prix, non je ne voulais qu'obtenir la connaissance en obtenant la fierté de ma maîtresse. Tout cela a commencé avec mes parents, être fille des sages de l'esprit et de la terre, les deux elfes plus bénis par la lune que cette garce de prêtresse, cela vous crée rapidement une destinée. Vous n'imaginez pas ce que l'on peut attendre de vous en cet instant, dés votre naissance, on vous considère comme un enfant divin ! On imagine que vous allez changer le monde et que la lune récompensera votre peuple pour vos actes, ridicule. En réalité, les elfes sont des égoïstes mégalo, ils ne veulent que leur petite puissance personnelle grâce à la lune et sacrifient beaucoup pour cela, ayant trop peur de tout reperdre suite à la guerre élémentaire. Mes parents ? Oh ils étaient différents, enfin ma mère en tout cas, mon père avait tout de l'elfe typique, une véritable ordure que je verrai bien empalé sur le pic d'un comte vampire. Quoi ? On peut reprocher beaucoup de choses aux comtes, mais ils ont le sens du spectacle et de la mise en scène. De quoi est ce que je parlais ? Ah oui, de ma mère. Elle désirait que je vive selon mes propres envies, mais comme une idiote je ne voulais que devenir comme elle, alors j'ai suivi sa voie, me contentant  de chacun de ses sourires et cela pendant longtemps. Mon père était fier de moi je crois, mais je le détestais profondément, bien qu'il ne s'en rende pas compte, je n'ai fait que faire la petite fille parfaite en le serrant comme une éponge, jusqu'à ce qu'il me donne tout ce dont j'avais besoin. Oh, bien entendu à l'époque je ne pensais pas exactement comme ça, du moins je m'en persuadais. Puis le temps a passé et je suis entré au service de la reine et apprit de ses mains si pures, les arcanes elfiques. Je suis devenue une garde elfique et je l'ai protégée cette adorable reine. Une véritable chienne oui, aveuglée par sa petite magie ridicule et ses croyances illusoires, la lune n'a jamais aidé les elfes et ne le fera jamais ! Reine, lune, prêtresse, ce ne sont que des chiennes égoïstes ! La lune est cruelle, c'est une saloperie de testeuse qui ne fait qu'observer vos réactions. Non mais sérieusement, c'est elle qui a créé les démons, c'est elle qui a créé les vampires et encore elle qui a laissé ce foutu Yesod poursuivre son projet démentiel ! Non ! C'est même pire que cela ! Elle ne l'a pas laissé faire, elle l'a encouragé, toutes ses créatures anciennes, ces ancêtres, ses pouvoirs obtenus pour s'approprier toute magie, tel un parasite. La lune ! Tout cela  vient de la lune bon sang ! Comment voulez vous aimer une personne qui ne fait que vous provoquer et vous mettant dans des situations vous mettant en danger de mort ? Non, ce n'est pas ma mère originelle, qu'elle aille pourrir, je renie son nom et sa création, j'ai trouvé mieux, beaucoup mieux.

Que savez vous de l'Abysse ? C'est merveilleux non ? Comment cela ? Démentiel ? Diabolique ? Maléfique ? Vous êtes un comique en fait ? L'Abysse est tellement de choses, une chose que vous ne comprendrez jamais totalement et pourtant, misérables humains, c'est vous qui avez créé cette beauté ! Je dis souvent misérable ? Il est vrai que je méprise les humains, les elfes, les célestins, les démons...bah, tous les enfants de la lune en fait. Moi ? Je suis morte et j'ai eu une nouvelle naissance. Mais je dois vous reconnaître une chose, sans vous, je n'aurai jamais pu atteindre ce degré de plaisir dans mon existence. Sans votre échec lamentable avec votre politique, les bandits n'auraient pas attaqués l'académie, Revan n'aurait pas invoqué les démons, Poesy ne serait pas morte, Milo n'aurait pas succombé en emportant Revan avec lui et BOUM ! Ça a fait l'Abysse ! Tout est de votre faute, je vous sacrifie à l'Abysse, j'augmente mes capacités et dans une certaine manière, je venge les morts qui m'ont servi de nourriture ? En fait, je contribue à la chaîne alimentaire non ? Réfléchissez, vous créez l'Abysse, pendant cent ans vous exterminez des mages, alors que c'est votre foutu échec et après vous demeurez impunis. Mais moi je vous traque et je vous sacrifie, vous plongeant dans l'Abysse et me nourrissant de votre essence. Vous la créez, je vous tue, vous la nourrissez, vous me nourrissez, vous retourner à votre création et ces pauvres élèves sont vengés. Allons, pourquoi résister ? Au fond de vous, vous savez que j'ai raison, sauf que vous êtes trop lâche pour l'avouer ou l'accepter. Ce n'est pas grave,  vous savez, l'erreur, tout comme la lâcheté, est humaine. Vous savez le plus drôle, c'est qu'alors que vous n'êtes que des misérables vers, vous avez réussi à créer la mère parfaite, une entité changeant le monde et qui a autant de puissance que la lune, alors qu'elle n'a qu'un siècle d'existence. C'est fou à quel point vous faites changer les choses pour une espèce aussi faible. Ne le prenez pas mal, mais on nous apprend que vous n'êtes que cupidité et avidité, en fait les elfes pensent que si on suit le contraire de votre avis, notre vie sera pure, car vous n'êtes que cupidité, corruption et débauche. Les Célestins ne voient en vous que des exemples d'émotions qui ne se contrôlent pas, cela leur permet de combler leur handicap, des handicapés aidant d'autres handicapés en se faisant manipuler. Mignon non ? Les vampires vous considèrent comme de la viande, ils se nourrissent de votre existence, un peu comme l'Abysse et moi en fait, si ils n'étaient pas eux aussi enfants de la lune, je pourrai presque les apprécier, presque. Les démons s'amusent de vous et utilisent vos misérables âmes et carcasses depuis la nuit des temps et tout le monde s'en fout au final, c'est amusant. Quant aux garous, la plupart vous détestent car vous ne respectez rien dans cette sublime petite nature. Alors que peut on retenir de tout cela ? Vous ne servez qu'à nourrir les autres, que ce soit au sens littéral ou alors en faisant tellement d'erreurs qu'il n'y a qu'a faire le contraire de votre soi disant « évolution ». Allons, ne pleurez pas, tout sera bientôt fini, je vais vous montrer mon petit coin de paradis, vous vivrez avec moi à jamais. En plus, en ne faisant qu'un...vous serez infiniment plus beau. Il me reste des restes d'elfe, c'est vrai.

Encore une question ? Vous avez vu votre état ? Vous semblez sur le point de vous suicider, allons, ce n'est pas une bonne idée ça. J'ai très faim et je n'aime pas quand la viande est agitée. Soit, juste une alors. Qu'est ce que je pense de mes parents maintenant ? Et bien j'aime ma mère, l'Abysse, tout simplement. Mes anciens parents ? Ah. Eux. Le nombre des moyens pour tuer mon ancien père sont nombreux, je recherche encore le plus spectaculaire, il faut une mort digne d'un sage, une incarnation lunaire ça doit crever avec panache ! Mon ancienne mère ? Oui je l'aimais beaucoup, jusqu'à ce que je réalise qu'elle n'était rien d'autre qu'une autre adoratrice lunaire de plus. Vous savez, elle n'a rien fait pour m'aider quand je suis tombée ici, elle s'est contenté de sauver quelques élèves avec Myrddin, mais moi...non je suis restée ici et je suis morte. Pour faire un gros plagiat du phénix, en renaissant. Je la respecte assez pour la battre à la loyale, en duel, mais cela s'arrêtera là, elle mourra comme les autres et nourrira ma vraie mère. Oui, je chéris l'Abysse, car elle m'a tout donné, en plus de pouvoirs, de capacités, d'un but, elle a partagé tout ce qu'elle savait avec moi, nous partageons le même esprit, la même conscience. C'est un tel plaisir que de sentir toute cette vie à l'intérieur de votre être, vous ne comprendrez jamais, car vous êtes la vie et moi le corps.

Encore une question ? Je ne crois pas non, il est l'heure de nous quitter petit homme, ne vous en faites pas, je tranche les gorges depuis suffisamment longtemps pour ne pas faire durer les choses. Hum, en tant qu'amuse gueule vous n'étiez pas si terrible...Il m'en faut d'autres !

Histoire
Histoire - 500 mots mini
Enfin, chaque personnage a un passé, il ne naît pas dans un chou à l'entrée de l'académie. Parlez-nous de son enfance, de ses parents, de son lieu de vie etc. Pour ceux qui étaient là lors de la 1ère version du forum, résumez-nous vos premières années sur le forum (via vos rp's etc). Enfin, pour ceux qui ont connu l'abysse temporelle, dites-nous ce que vous y avez vu.

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1322-votre-chapelier-e
 

Numen Silrul, Héraut de l'Abysse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Abysse Mnémonique ou "bibliothèque" de mémoire ?
» Arrivée du Héraut ès Généalogie pour le Poitou
» Une Etoile s'éteint, une autre renait... [Mort d'Etoile de Satin, Ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Khârn "le félon" [Mercenaire]
» L'Abyss :: 40K :: Mercredi (14) ou Jeudi (15)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Rëvalïa ::  :: Sujets traités-