AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Raphaël Doreagan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 05/07/2014
Nombre de messages : 20
Age : 20

MessageSujet: Raphaël Doreagan   Sam 5 Juil - 15:20

Identité
Nom - Doreagan
Prénom - Raphaël
Age - 35 ans
Royaume - Originaire de Roche-Embrum. Actuellement à Edälia
Race -  humain
Grade/Métier - mercenaire/Meurtrier (justicier autoproclamé)
Guilde - n'appartient à personne.
Capacité - Lumière de vie: Rapaël possède une marque sur sa main, qui projette une faible lumière bleu lorsqu'il est au contact du soleil. Lorsqu'il touche un cadavre avec sa main baigné par le soleil, Raphaël lui insuffle un nouveau souffle de vie, et la créature renaît. Toutefois, si celle-ci est vivante, il perd de l'énergie vitale au fur et à mesure du temps, et meurt à nouveau en moins d'une demi-journée. Raphaël peut réanimer plusieurs fois le même corps, jusqu'à ce que le corps soit en trop mauvais état pour une réanimation.
 
Caractère
150 mots mini
Vous pouvez toujours tenter de rentrer dans l'esprit de Raphaël, mais celui-ci renferme ses sentiments à double-tour. Il faudrait être un sacré crocheteur pour pouvoir rentrer à l'intérieur, et seul Samantha, sa protégé, en possède les clés.

La personne que vous avez devant vous est un homme brisé. Raphaël n'a connu que la mort et la douleur, la perte des personne qui lui est cher, et cela depuis sa plus tendre enfance. Que faire face à un tel vécu? Il n'a fait que murer ses sentiments. Peut-on lui en vouloir? Ce n'est qu'un moyen de se protéger des malheurs de la vie, ainsi que de lui-même. Sans cette carapace qu'il s'est forgé, il serait déjà probablement devenu fou.

Il alterne les facettes, entre quelqu'un de froid, et particulièrement sensible et empathique. Il a, et aura toujours du cœur envers les démunis, les malheureux, les désespérés, ceux qui souffrent. Il a toujours fait preuve d'une énorme tendresse et compassion pour eux. Aider à guérir les blessures des autres lui permet d'oublier sa propre plaie. Et tuer les malfrats, les responsables des malheurs, les destructeurs de vie, les égorger lui permet d'avoir l'impression de les résoudre. Quant aux personnes qui n'on ni peine, et qui ne sont pas des meurtriers, il ne leur accorde que souvent peu d'intérêts. Ceux-ci ont réussis leur vie, tant mieux pour eux.

Comme dit plus haut Raphaël semble sans émotion, dur, incapable de rien ressentir. Sans ça, il serait fou. les seuls moment où il s'autorise à présenter son véritable lui, c'est en compagnie de Samantha. Peu de personnes ont la chance d'être la clé du cœur d'un homme.

Il croit à l'importance de sa mission. Chaque soir, il se promène dans les lieux mal réputés des villes et villages pour veiller sur la population. Lorsqu'il aperçoit un meurtrier qui a tué un innocent ou qui s’apprête à le faire, Raphaël le capture et le tue. Ce n'est que justice pour lui. Il possède un respect envers ceux qui capturent les criminels, mais lui, est plutôt du coté de la vengeance. Œil pour œil, dent pour dent...cela est une forme de justice en sois. Et c'est une méthode radicale, lui permettant d'être sûr que plus jamais un individus ne fera du mal à quelqu'un. Il veut simplement empêcher à des individus bon de connaître la même souffrance qu'il a connus: la perte de ceux qu'on aime.

 
Physique
 150 mots mini
à première vue, Raphaël ne semble pas sympathique du tout. C'est un individu sombre, qui garde toujours une mine sérieuse. Les uns le trouvent mystérieux, les autres le trouvent effrayant. Bonne chance pour le faire sourire ou rire, il ne fait jamais ça. Par contre, si il ne vous aime pas, ses yeux perçant vous le feront remarquer. Ses cheveux sont noirs et relativement long, s'arrêtant au niveau de sa bouche. Il arbore aussi une barbe de trois jours qui lui donne un léger aspect rustique. Ses yeux sont marrons, et l’œil gauche est accompagné d'une cicatrice qui continue également un peu sur la joue, souvenir d'un combat où il a faillit mourir d'un coup d'épée un peu trop proche du visage à son goût.

Raphaël est né avec un symbole sur sa main droite, qui possède cette forme n'évoquant rien de particulier. Il n'a jamais su si le symbole possédait une signification ou si c'était simplement le fruit du hasard. peut-être qu'il n'a tout simplement pas de sens. Le symbole s'illumine et prend une couleur bleuâtre lorsqu'il est baigné par la lumière du soleil. C'est aussi lorsque le symbole prend des couleurs que Raphaël peut réanimer des êtres morts. Il n'aime pas montrer librement son symbole à qui veut, et a tendance à garder un gant sur sa main droite, afin de le dissimuler.

Raphaël porte très rarement des couleurs voyantes. La plupart de ses activités se déroulant la nuit, il arbore divers nuance de noir pour se fondre dans l’environnement des rues et ruelles. Il quitte rarement son domicile sans prendre une armure de cuir avec lui (également noire) et ses armes, une dague de bonne qualité et un pistolet à poudre (qu'il utilise en cas de situation extrême, le pistolet faisant du bruit et la poudre étant en réserve limité chez lui) qu'il avait tous deux achetés à Roche-Embrum avant de quitter son pays Natal. Le tout est caché sous un dominos qu'il veille à garder sur lui, histoire de ne pas attirer trop l'oeil.

 
Histoire
 - 500 mots mini
Raphaël est né dans la citée des pirates de Roche-Embrum. Sa mère est morte à sa naissance. Il a vécu majoritairement son enfance aux cotés de sa grande sœur. Son père, lui, était souvent sur son bateau, faisant son boulot pour nourrir sa famille. Bien entendu, il était pêcheur.

Roche-Embrum n'a jamais été un endroit véritablement sûr et paisible pour élever des enfants. Aussi, son père a rapidement apprit à Raphaël à user d'une arme. Il lui offrit une belle dague qui appartenait à son père, et apprit à s'en servir. Mais il ne s'était pas arrêté à ça: son père lui a apprit aussi à savoir manier le bâton, et utiliser n'importe quel objet se trouvant à porté de main, tel une pierre, une cruche, une chaise. Il fallait s'adapter à n'importe quel situation. Pour lui, savoir se battre avec les objets du quotidien pouvait sauver la vie. Aussi, Raphaël devint un jeune garçon très débrouillard.

Il aimait aussi se balader en bord de mer. C'était d'ailleurs lors d'une de ses ballades qu'il découvrit son don. Lors d'une journée étant ensoleillé, Raphaël décida que se baigner était une bonne idée. Il commença à se déshabiller, et eu la surprise en enlevant son gant droit de voir que le symbole qu'il avait sur sa main depuis sa naissance, prenait des couleurs lumineuse bleu. D'abord paniqué, rien ne se passait. Pourtant, il se disait que quelque chose allait se passer, et quelque chose de mal, mais rien. Il passa la journée à étudier son symbole. Lorsqu'il rejoignit l'ombre d'un grand rocher, il nota que le symbole reprenait sa couleur initiale à l'ombre. Donc, le symbole "s'activait" à la lumière du soleil. Le soleil d'ailleurs, commençait à se coucher, et Raphaël décida de remettre son gant et de rentrer à la maison.

Lors d'une autre journée, où il se promenait après avoir aidé son père à pêcher, il vit une mouette morte sur les rochers de la côte. La pauvre bestiole avait du décider de voler hier, au moment où le vent était fort et la pluie était battante, et a du percuter de pleins fouet l'un des rocher. Raphaël, aimant les animaux et d'un naturel sensible, décida de prendre la mouette pour l'enterrer dignement. Lorsque sa main toucha les ailes de la mouette, son symbole ne fit pas que devenir bleu, non: il commença même à dégager une sorte de brume bleu, comme si sa peau s'évaporait à la lumière du jour. Et lorsqu'il eu la force de retirer la main, il tomba sur une mouette vivante, en pleine forme, et qui partit voler loin d'ici. Raphaël était bouche bée devant l'avènement: il avait de don de vie, celui de ressusciter, réanimer les morts.

Dés ce jour là, il passait presque tous les jours dehors, à chercher des animaux morts pour pouvoir les réanimer. Parfois, il arrivait que cela ne marchait pas. Lorsque le cadavre était trop endommagé, son pouvoir ne changeait rien. Mais lorsque le corps était suffisamment intact...Le pouvoir faisait son effet, et il était heureux, heureux de pouvoir combattre la mort et insuffler la vie dans les corps.

Un beau jour, alors que Raphaël prenait un poisson mort qu'il remit dans la mer une fois l'avoir réanimé, une étrange femme arriva vers lui. Son nom était Swan, et elle lui avait demandé comment avait-il réanimé ce poisson. Tout d'abord méfiant, le garçon se détendit, étant donné le fait qu'elle était jolie et gentille avec elle. Raphaël lui raconta quel était son don, et la jeune  femme lui offrit un magnifique pistolet, avec de la poudre. Tout d'abord sidéré de voir une telle arme offert, il hésita à le récupérer, mais étant donné que c'était un "cadeau" (et de bonne valeur, le cadeau), il décida d'accepter, et de cacher son existence à sa sœur et son père.

Un beau jour, sa grande sœur apporta un chaton qu'elle avait trouvé dans la ville, affamé et mal en point. Son père disait qu'il était sûrement malade et ne tiendrais pas dans la semaine, mais Raphaël et sa sœur restèrent très proche du petit chaton, qui fut leur premier animal domestique. Et comme il avait été dit, le chaton était mort avant la fin de la semaine. Pas de problèmes pour Raphaël, qui savait qu'il pouvait tromper la mort. Ayant été le premier à se rendre compte de la mort du chaton, il l'emporta avec lui dehors au soleil, et posa sa main sur le petit animal, qui reprit toute son énergie et se levait, miaulant devant lui.

Le problème est que plus le temps passait, plus le petit chaton faiblissait, et alors que la soirée venait, le petit chaton était de nouveau mort. Raphaël le reprit donc rapidement, et usa des derniers rayons du soleil pour le réanimer, et le chaton repris à nouveau vie...pour à nouveau mourir le lendemain matin.

Pendant plus de deux jours, Raphaël se battit pour la vie de ce pauvre chaton, cette créature chétive et innocente que la mort avait frappé, et à chaque tentative, l'animal faiblissait et mourrait à chaque demi-journée. C'est lors du soir du deuxième jour qu'il décida d'abandonner. Il finit par dire à son père et sa sœur qu'il était simplement mort, et ils l'enterrèrent. Ce fût difficile pour Raphaël, non seulement car il tenait à se chaton, mais aussi car si ça ne marchait pas avec lui, toute les créatures qu'il a sauvé et à qui il leur a offert une seconde chance ont alors dépéris et sont morts à nouveau. C'était tellement injuste d'avoir le pouvoir de sauver des vies si c'était pour savoir que le sauvé perd son énergie et connait à nouveau la mort. La mort définitive du chaton fût le début de la descente aux enfers pour Raphaël.

Il ne parle jamais des circonstances de la mort de son père et de sa grande sœur. Si vous insister pour qu'il parle de ce moment de sa vie, il risque de vous menacer de vous couper la gorge si vous n'arrêtez pas. Si il a le cœur à en parler ou une relative confiance envers vous, il vous dirait simplement qu'il ne s'en souvient plus, que cet événement devait avoir été trop traumatique pour lui et que son esprit a du décidé de mettre cette partie de sa mémoire de coté pour qu'il évite d'en souffrir trop, comme lorsque l'on s'évanouie après une blessure à la douleur insupportable. Et même si vous faites partie de son cercle privé (très restreins), rien en vous dit que ce qu'il dit est faux.

Lorsqu'il s'est trouvé seul, il prit immédiatement l'argent qui restait à la maison pour quitter Roche-Embrum. Il se sentait mal, car il savait qu'il avait la force de sauver sa famille de la mort, mais n'a pas pu le faire. Il voulait vivre en tant que mercenaire, pouvoir protéger les plus faible, user de son arme pour pouvoir aider et servir. Une noble volonté pour un jeune homme qui avait déjà commencé à trop voir la mort et qui avait besoin de fréquenter des vivants. De plus, il savait manier le bâton, la dague, et même l'épée (il s'entraînait avec une épée abîmé qu'il trouva un jour sur les côtes).

Il réussit à récupérer une grosse somme d'argent de sa maison d'enfance. En effet, son père, prévoyant, avait toujours laissé chaque fois une petite partie de ses gains caché dans la maison pour qu'au cas où ils le devaient, sa famille et lui puissent s'acheter des provisions et quitter Roche-Embrum. Avec l'argent, il réussit à s'acheter un bon équipement, incluant aussi un pistolet à poudre, instrument moderne et assez meurtrier conçu par les pirates, et quelque provisions à installer dans le bateau de pêche de son père, qu'il allait utiliser pour voyager jusqu'à Lindörwin.

Comme presque tous les mercenaires, Raphaël a débuté assez bas. Mais au fil du temps, au fil des contrats, au fil des missions qu'on lui a demandé d'accomplir, il a su rapidement se faire connaître, se donnant la réputation d'un mercenaire honnête et efficace. Il n'acceptait pas tout les contrat. Lorsqu'il s'agissait de défendre des individus, retrouver un objet volé, il aimait rendre ses services. Lorsqu'il s'agissait d'éliminer un rival ou quelque chose qui impliquait un meurtre injuste, Raphaël refusait directement. Durant cet instant de sa vie, il était relativement heureux, et la souffrance de savoir sa famille morte commençait à disparaître. Lors de très peu d'occasion, il a voulu utiliser son don. Lorsqu'il était enfant, il pensait faire le bien autour de lui, mais depuis l'incident du chaton, il considérait son symbole comme un briseur d'espoir, et cela le répugnait tellement qu'il gardait toujours un gant dessus, le jour, la nuit, pendant des missions, lorsqu'il dort, lorsqu'il se lave...Il ne voulait plus en entendre parler.

Un jour, une jeune femme du nom de Deborah vint demander la présence de Raphaël. En effet, cette femme issue de la noblesse allait voyager en direction d'Edälia, lui demandant de passer par les espaces sauvages inhabités. Cela ne la rassurait guère, bien qu'accompagné de gardes du corps, et préférait recruter un mercenaire à la fois efficace et digne de confiance, et elle tomba sur lui. Acceptant d'aider et acceptant bien sûr la première moitié de la généreuse somme d'argent pour ses services, (l'autre moitié sera donné à la fin du trajet), il accompagna Deborah à travers les paysages sauvages, et le voyage s'était avéré agréable, sans (trop) de danger ayant entravé leurs routes. Raphaël et Déborah apprirent à se connaître, et à être très proches. Lorsqu'elle arriva dans sa nouvelle maison, un magnifique hôtel particulier à Edälis, elle demanda à Raphaël si il était intéressé par un travail à plein temps, et accepta très volontiers.

Plus le temps passait, plus Deborah et Raphaël étaient proches, et finirent par tomber amoureux. Il vécurent leur relation dans le plus grand secret. Un jour, ils songèrent même à avoir un enfant, mais garder l'origine du père inconnu serait un véritable défis, en plus d'être un scandale dans le monde de la noblesse.

Deux ans plus tard, arriva l'accident marqua le plus Raphaël. Deborah avait un soir organisé un bal avec des amis et connaissances. C'était aussi lors de cette soirée qu'elle avait été empoisonné par un rival. Malgré leur grand amour, elle a toujours caché les raisons pour laquelle elle a quitté Lindorwïn, et ce devait être en rapport avec un secret qu'elle avait, et que Raphaël ne connaîtra plus jamais. Lors de ce moment là, il se retrouvait à nouveau confronté à la mort des êtres qui lui était cher, et la personnalité sensible et aimante qu'il était explosa, jusqu'à ce que cette partie de lui-même ne disparaisse, ne laissant que la vengeance guider ses pas.

Il tenta de trouver des indices sur le coupable, et une fois l'avoir trouvé, il commença à le traquer. Il réussit à le récupérer avant qu'il n'embarque dans un bateau, alors qu'il était dans une auberge, ivre comme rien. Raphaël tua ses gardes du corps avant de le kidnapper. Lorsqu'il se réfugia dans une battisse abandonné, il trouva le moyen de l'attacher, et il commença à le torturer longtemps. Il laissait son corps dans la bâtisse regardait toute la journée son cadavre, voulait voir la souffrance sur son visage, sa peine. Il voulait l'entendre dire qu'il était désolé pour ce qu'il avait fait, qu'il regrettait...ce que le noble a bien fait...mais il ne regrettait le fait que cette histoire l'a amené, là, non pas car il avait tué son grand amour. Ce fût à la tombée de la nuit qu'il le tua, prenant son pistolet et tirant une balle dans son cœur.

Le lendemain, alors que Raphaël allait se débarrasser du corps, eu le malheur de le récupérer avec la lumière du soleil arrivant par une fenêtre, et le noble repris vie. Il regarda son symbole un instant, et eu en tête de le tuer chaque jour. Chaque jour, il allait mourir, puis vivre, et mourir, et vivre, et mourir, car il ne méritait que ça.

Le second jour, après une longue séance de torture, il l’égorgea avec un rasoir. Le troisième jour, il le mit dans un sac et le jeta dans un puits. Le quatrième jour, il le jeta dans la cave de la bâtisse abandonné, infesté de rats, et l'enferma.

Le cinquième jours, Raphaël arpentait les rues de la ville côtière, lorsqu'il vit au détour d'une ruelle sombre un homme armé s'apprêtant à tuer une petite fille. Raphaël décida de prendre son arme, et de la rentrer dans la tête de l'individus. Lorsqu'il tomba à terre, il eu l'occasion de parler avec la petite fille, qui s'appelait Samantha. C'était une orpheline, dont les parents sont morts lors d'un incendie. Alors qu'elle s’apprêtait à partir continuer à vivre une vie miséreuse où elle finira par mourir rapidement, Raphaël décida de la prendre sous son aile. Il lui proposa de la loger, la nourrir, la blanchir, et la protéger de toute personne voulant lui faire du mal. Il décida de rejoindre Edalïs au lieu de retrouver la bâtisse abandonnée: il ne voulait plus entendre parler du meurtrier de son amour.

Actuellement, Raphaël est redevenu mercenaire, et voyage dans diverses régions d'Edälia, en compagnie de Samantha, l'orpheline. Bien qu'il ne possède pas de maison officielle, ils utilisent généralement l'ancien hôtel particulier, désormais à l'abandon (aucun héritier connus ou de personnes ayant voulu l'obtenir) en tant que domicile fixe. Lors de la nuit, il sort régulièrement et entre dans les quartiers les plus malfamés pour pouvoir enquêter sur les meurtres ou tenter de les prévenir. Lorsqu'il arrive à capturer un meurtrier, il le kidnappe et trouve un lieu caché pour pouvoir ensuite lui demander combien de personne il a tué. Le nombre de personnes tués devait être égal à la sentence, et Raphaël faisait en sorte de le tuer au même nombre de fois que le nombre de tués. Ce n'était que justice. Il ne faisait pas vraiment ça par sadisme: il a souffert de la mort, et les meurtriers sont des individus tuant des êtres qui nous sont cher. C'est pour que ces individus puisse laisser parfois des familles entière en vie qu'il fait ça. Il se considère comme un justicier.

La personne auquel il tient le plus au monde est Samantha. Elle représente sa dernière famille, et il tient à ce qu'elle soit heureuse tout le long de sa vie. Bien qu'elle sait que Raphaël risque tout les jours sa vie en tant que mercenaire, elle ne sait rien sur ses "activités nocturnes", et Raphaël veut exactement ça. Il veut lui épargner le plus de souffrances possibles, lui offrir une vie pleine d'innocence, de bonheur, d'opportunités. Raphaël veut lui donner une vie qu'il n'a jamais eu, et qu'il regrette de ne jamais avoir connu.

Une vie sans que la mort ne soit une fatalité quotidienne.
Joueur
 Qui êtes-vous ?
 Région, âge, expérience RP...
 Pourquoi nous ?
 Comment avez-vous découvert le forum ? Avez-vous eu des difficultés en arrivant ?
 => code du Règlement : Ne le prenez pas à la légère
 
(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1683-raphael-doreagan
Date d'inscription : 28/04/2010
Nombre de messages : 295
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Célestin
Dons Élémentaires: Ombre
Perfectionnement: Voie du Sage ~ Ombre

MessageSujet: Re: Raphaël Doreagan   Mar 12 Aoû - 22:56

Ouais ouais, validé tout ça, bienvenue pour la troisième fois, vive les nachos et bon rp.

~~~~


I still want to stay here...
I dont want to die...


Thème Musical
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1322-votre-chapelier-e
 

Raphaël Doreagan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Rëvalïa ::  :: Présentation de votre personnage :: Fiches Validées :: Fiches Sans alignement-