AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Du repos pour les braves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 16/12/2013
Nombre de messages : 141
Age : 23

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Du repos pour les braves   Mar 22 Juil - 17:03

Cela avait été très difficile de sortir de l'arène après l'abandon... chacun avait un poids supplémentaire à porter mais ils s'aidaient mutuellement pour avancer. Il n'y avait pas vraiment le choix, Shisui avait les côtes lacérées et Francis les membres blessés un à un. Heureusement, une fois les grilles dépassées des personnes sont venu les soutenir jusqu'aux infirmeries non loin de l'arène. Chaque pas se faisait difficilement, son corps semblait peser deux fois son poids habituel... Cyril en avait décidément trop fait, et pour le souligner celui-ci ne parlait plus depuis le combat, fait assez rare pour être noté. Les tentes portant l'insigne des guérisseurs étaient rapidement visibles et ceux-ci se préparaient déjà aux soins des deux "jeunes" combattants. Deux tentes séparées pour ceux-ci, il était temps de lâcher l'élève de l'épaule pour pouvoir se retrouver soi-même allongé de dos au lit des soins...
On commençait d'abord par un produit susceptible de désinfecter et coaguler la plaie, et comme celle-ci était déjà large de base, on dût y ajouter la quantité nécessaire et tant pis pour la sensation que ça ferait. La blessure déjà suffisamment douloureuse pour ne pas avoir envie d'en rajouter semblait s'enflammer provoquant un cri spontané suivit de grognements de douleurs, des larmes se faisant visible aux yeux de Shisui. Ils attendirent un certains temps que le produit sèche avant d'enrouler le bandage tout le long des cotes sur au moins trois épaisseurs avant de terminer en le maintenant en place. La douleur était déjà plus supportable même s'il ne la souhaiterait toujours pas à qui que ce soit, et la fatigue était de toute façon plus importante à ce moment là... Tout était déjà flou en arrivant, ses yeux se ferment lentement, pour au final se laisser bercer par l'obscurité.

Hmmf... !
Shisui est tiré de son sommeil par une douleur lancinante aux côtes... ce n'était pas seulement ça, on appuyait sur sa blessure, causant ainsi son "doux" réveil. On avait changé son bandage... il pouvait voir son précédent sur une table à côté, en partie recouvert de sang. Il était de toute façon trop fatigué pour demander quoique ce soit encore, aussi, il se rallongea un certain temps... il ne serait dire combien exactement, peut être une demi-heure, voir une heure tout au plus. Quoi qu'il en soit il ne dormit pas un instant, il n’arrêtait pas de se demander si Francis allait bien, il avait certes des blessures moins sérieuses que les siennes (si l'on excepte la jambe qu'il a mordu) mais cela handicapait bien plus ses mouvements, et il devrait combattre en finale également. Shisui se leva péniblement, lâchant un soupir de fatigue et de douleur avant de poser les pieds au sol.
Je suis... fatigué... laisse-moi...
Voila que Cyril daignait communiquer à nouveau, si on peut dire ça comme ça. De toute façon ce n'était plus lui qui contrôlait le corps. Se dirigeant péniblement vers la sortie il fut vu par un médecin encore dans la tente, surement celui qui avait changé son bandage.


- Tu ne devrais pas te lever maintenant, il est encore tôt, reposes-toi encore !
- Merci... ça ira, je vais voir... l'autre...

Il ne reçut pas plus de résistance de sa part, ce qui le surprit un peu après-coup, mais il comprenait certainement ça. Même s'il ne l'aida pas plus que ça il ajouta simplement qu'il s'agissait de la tente directement à sa gauche. Shisui inclina simplement le tête en signe de compréhension, avant de quitter la tente. Il faisait effectivement assez tôt, mais il faisait relativement beau et la température restait agréable pour son corps humain. La tente de Francis était en tout point similaire à la sienne, ce qui paraissait plutôt logique, ils n'allaient pas aménager différemment des salles de soins. Il s'approcha un peu de sorte de laisser place pour entrer ou sortir de la tente. Francis venait de se réveiller lui-aussi, on dirait, on ne pouvait pas voir ses blessures sous sa couverture mais il n'avait pas l'air trop souffrant.

- Bonjour, Francis... Marquant une courte pause. Tu... tu vas bien ?... lui dit-il en le regardant un peu honteusement.


Dernière édition par Shisui Ryuuga le Mer 23 Juil - 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1546-shisui-ryuuga-dra
Francis Dowell
Karnevriath
avatar
Date d'inscription : 15/07/2013
Nombre de messages : 158
Age : 20
Lieux d'influence : Toujours à l'écart des foules

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Du repos pour les braves   Mer 23 Juil - 14:46

Je me reposais tranquillement dans le lit d'une tente de l'infirmerie qui se trouvait à coté de l'arène où se déroulaient les tournois. Quelque heures s'étaient déjà écoulés depuis son combat avec Shisui, combat qui m'avais bien surpris. Je ne m'attendais pas à voir sortir de ce jeune garçon un prédateur aussi fougueux. Toutefois, le fait de l'avoir vu venir au tournois aurait du me mettre la puce à l'oreille.

Je n'ai pas réussis à fermer les yeux. Les blessures à mon bras et ma jambe droite ne cessais de me piquer. Ce n'étaient pas des blessures graves, non. Avant la fin de la journée, et avec un peu de magie et de repos, je serais prêt pour mon prochain combat. Et même si je n'arrivais pas à fermer les yeux, j'arrivais tout de même à me reposer et à récupérer un peu mes forces.

Je me demande comment allait Shisui. Lorsque j'ai vu que c'était mon adversaire, je n'avais plus aucune envie de combattre. Je ne voulais pas le blesser, ce n'était tout simplement pas bon de ma part de faire du mal à quelqu'un qui semblait plus faible...moins résistant que moi. J'étais prêt à me défendre face à tout, mais ce n'était pas une raison pour faire du mal à quelqu'un plus fragile, et que j’appréciais en plus.

Mais j'avais pu remarquer qu'il n'était pas sans ressources. Il avait quand-même réussis à me faire de belles blessures sur la partie droite de mon corps. Sur la gauche, un coup d'aile dans l'épaule, et il avait congelé ma main, qui ne s'était pas encore totalement remis. Je ne la sentais toujours pas. C'était d'ailleurs amusant, car quand je bougeais mes doigts dans tous les sens, je ne les sentais pas. Je pouvais donc les mettre en arrière sans les ressentir. Au moins, ça m'occupais.

Tiens, quand je parlais du loup (enfin, du dragon). Je levais la tête, et voyait Shisui arriver vers moi. Il était bien plus blessé que moi, d'ailleurs. Que faisait-il ici? Il devait se reposer.

- Bonjour, Francis...Tu... tu vas bien ?

Je le fixais, un peu intrigué.

-Si je vais bien? C'est moi qui t'ai arraché le ventre. C'est plutôt toi qui devrait te reposer. Que fais-tu ici?

Mon ton se voulait inquiet. Je me sentais mal par rapport à la blessure que je lui avait infligé. Je n'avais rien à lui offrir pour lui pardonner. Quoique...

Je me levais lentement de mon lit, et posa mon pied sur le sol, avant de faire une légère grimace. J'avais posé mon pied blessé en premier, et me suis rattrapé en levant celui-ci et recommencer en posant l'autre tranquillement sur le sol. Doucement, je prenais appuis sur mes mains pour me soulever du bord du lit, et m'installais sur la chaise à coté:

-Avec ce que je t'ai infligé, je t'interdis de pas te mettre à l'aise.

Si ma manière d'insister forçais un peu sa main, je le faisais avec bonne volonté. Je n'aimais pas voir les autres souffrir, qu'ils soient des amis, des ennemis, ou de simples personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1438-ma-presentation-c
Date d'inscription : 26/08/2009
Nombre de messages : 211
Age : 22
Lieux d'influence : dans son étable :P
Activité : t'as vu y a un oiseau ?

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Du repos pour les braves   Jeu 7 Aoû - 11:06

Quelques jours s'étaient écoulés depuis son combat pour le tournoi du festival et les douleurs liées à ceci commençaient à ne plus se faire sentir ce qui avait permis à la garoue d'aller profiter de l'arène, non pas pour combattre mais pour regarder son camarade passer dans la cage aux fauves... Cette expression fit sourire la jeune fille. Elle n'aurait pas pu choisir meilleur qualificatif pour désigner l'arène dans laquelle Francis allait combattre, après tout l'élève de la Terre était un garou tigre... Elle s'était installée dans les gradins, histoire d'avoir une bonne vue sur le combat, Francis contre Shisui Ryuuga... Le nom lui était vaguement familier, quelqu'un de l'Académie sans doute... Elle observa attentivement l'inconnu... Il paraissait très jeune ce qui surpris un peu Myrrh, mais après tout pourquoi pas... D'autres élèves avaient déjà participé comme elle... Le tournoi commença et après un moment, Francis fut déclarer vainqueur mais tous les deux furent bien amochés... La jeune fille décida qu'elle irait rendre visite à son ami le lendemain, après tout c'était normal...

Agité... Son sommeil était agité, c'était le moins que l'on puisse dire... Elle se réveilla en sursaut, trempée, les pupilles dilatées... Ses grands yeux violets semblaient chercher quelque chose, scrutant la pièce dans le noir. Elle attendit quelques minutes que les battements de son coeur ralentissent pour se lever et se passer un peu d'eau sur le visage. Elle ne se souvenait pas de ce dont elle avait rêvé... Elle enfila des vêtements et quitta sa tente. Dehors, le soleil commençait à percer entre les nuages, donnant une teinte rosée au ciel... Il était un peu tôt mais tant pis, elle passa rapidement devant les diverses tentes et arriva vers les quartiers des guérisseurs. Un petit paquet de gâteaux à la main elle finit par se planter devant la tente de Francis qu'un infirmier lui avait indiquée. Et si jamais il dormait encore ?  Le son d'une voix parvint à ses oreilles, puis une deuxième... Bien, il était réveillé sûrement avec un médecin... Il inspira profondément et espéra ne pas déranger quand elle passa le seuil de la tente... 

... La Lune n'existait probablement pas... C'était presque sûr... Sinon elle n'aurait pas laissé une telle situation arrivée... Si ? Son regard passa de Francis à peine levé à... Shisui, l'adversaire du tigre... Bon... C'était plutôt, étonnant. Mais apparemment c'était une visite courtoise... Et la garoue se trouva de trop...

- Euh... Salut... bafouilla-t-elle. Je... Je suis désolée, je dérange... Je voulais savoir comment tu allais... Je pensais pas que tu aurais déjà de la visite...

Pendant une fraction de seconde elle songea à lancer son paquet de biscuits à la figure de Francis et partir en courant mais le fou rire de Black et de White l'en dissuada... Il fallait avouer que ce serait encore plus ridicule, alors inutile d'en rajouter... Armée d'un petit sourire, la garou de l'Esprit attendit une invitation à rester... Ou pas...

~~~~
[Commandante Céleri]
[Dark Vador]
[Firefly Of Darkness]

COUCOU ! Je suis un stégosaure Razz
Codes couleur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1340-myrrh-soma-meuh-m
Date d'inscription : 16/12/2013
Nombre de messages : 141
Age : 23

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Du repos pour les braves   Ven 8 Aoû - 14:51

Shisui restait debout, le bras droit cerclant les côtes du jeune surveillant, un petit sourire gêné devant Francis qui paraissait d'abord curieux de voir son adversaire déjà devant lui, puis outré de la question qu'il venait de lui poser... Comme il le lui faisait comprendre dans sa réponse.

- Si je vais bien ? C'est moi qui t'ai arraché le ventre. C'est plutôt toi qui devrait te reposer. Que fais-tu ici ?

Oh, il exagère, ce n'est pas comme si ses tripes pendaient vraiment à l'air. Quelques jours de repos et il s'en serait remis sans difficulté. Il a beau l'air fragile comme ça il cicatrisait plutôt vite, des relents d'endurance draconique peut être... Shisui aurait volontiers répondu à sa question, après-tout, la réponse était évidente, il voulait savoir comment se remettait Francis et surtout s'excuser d'avoir failli faire perdre sa jambe à son adversaire. Oui, s'excuser d'avoir fait mal à son adversaire dans un combat officiel, il est comme ça. Mais on ne lui en laissa pas le temps alors que le tigre-garou se levait péniblement de son lit, posant doucement son bon pied sur le sol, Shisui reculant doucement pour lui faire de la place. Il venait de s'asseoir sur la chaise la plus proche avant de poursuivre son sermon au surveillant...

- Avec ce que je t'ai infligé, je t'interdis de pas te mettre à l'aise.

Il y allait un peu brutalement, Shisui regarda son interlocuteur de manière un peu surprise, mais il ne lui en voulait pas pour autant, il ne faisait que s'inquiéter pour lui après-tout. Mais il ne comptait pas vraiment voler son lit en lui rendant visite, et il ne devrait pas rester bien longtemps de toute façon, il n'avait pas tort en disant qu'il était sensé être plus mal en point que lui. A la place, le dragon-garou envoya un sourire amical avant de s'asseoir précautionneusement sur le sol de la tente, il n'y avait qu'une chaise utilisée par Francis, dommage. Il ne répondit finalement qu'à ce moment là en prenant soin de se placer agréablement, en tailleur, de sorte de ne pas lancer sa douleur.

- Ne t'en fais pas, ça va. dit-il doucement, mais amicalement. Je voulais juste m'excuser à propos d'hier... j'aurais pu te faire perdre ton bras lorsque je t'ai mordu...

Il ne parlait pas trop fort de sorte de ne pas trop se fatiguer (et ne pas trop réveiller Cyril non plus), mais prenait cependant soin d'être bien compréhensible par l'élève de la Terre. Il avait beau sourire un peu moins dans ses derniers mots, il était soulagé de voir que tout allait bien. Et sa gène s'envolait doucement... avant qu'une troisième personne les rejoignes dans la tente. D'abord il cru à un infirmier lui demandant de rentrer dans sa tente, mais finalement (et étonnement) non, c'était une autre élève de l'académie qui rendait visite à son camarade... Shisui ne la connaissait pas mais c'était la première chose à laquelle il a pu penser. D'autant plus qu'elle avait un paquet de gâteau à la main certainement destiné à être partagé avec Francis. Elle avait l'air aussi gênée que Shisui lorsqu'il était arrivé, c'était intéressant à voir, comme si on se regardait de l'extérieur. Un instant sans paroles tandis qu'elle observait hardiment les deux duellistes.

- Euh... Salut... Je... Je suis désolée, je dérange... Je voulais savoir comment tu allais... Je pensais pas que tu aurais déjà de la visite...

Gnnrf... qu'est-ce qu'il y a... encore...
Cyril parlait toujours dans la tête de son homologue, pas vraiment envie de reprendre forme magiquement hors de son corps. Il devait avoir l'impression d'entendre encore Shisui gémir, ce qui l'a réveillé. Rien qu'à cette idée le surveillant lâcha un petit rictus amusé, avant de répondre enjoué à cette étudiante qui se cachait derrière son paquet de biscuit...


- Bonjour ! Lança-t-il distinctement. Ne vous en faites pas, vous pouvez rester. Je ne devrais pas pouvoir rester longtemps, et... si vous voulez, je peux vous laisser discuter dès maintenant.

Il se proposait ainsi tout simplement à sortir les laisser tranquille, après-tout, c'est vrai qu'il devrait se reposer. Même s'il espérait pouvoir rester encore un peu comme en atteste son sourire plus effacé à sa dernière phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1546-shisui-ryuuga-dra
Francis Dowell
Karnevriath
avatar
Date d'inscription : 15/07/2013
Nombre de messages : 158
Age : 20
Lieux d'influence : Toujours à l'écart des foules

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Du repos pour les braves   Dim 17 Aoû - 0:59

- Ne t'en fais pas, ça va. Je voulais juste m'excuser à propos d'hier... j'aurais pu te faire perdre ton bras lorsque je t'ai mordu...

Il venait s'excuser auprès de moi pour ça? Je ne voyais pas pour quelle raison. Evidemment, c'était gentil de sa part et j'étais touché, mais il fallait bien qu'on se batte dans cette arène. Il ne pouvait pas simplement s'excuser de ne pas être resté immobile à se faire laminer par mes soins, tout comme je n'aurais pas pensé à m'excuser moi-même pour ça...enfin...j'avais eu de la peine à faire du mal à Shisui, vraiment, même si voir un dragon au lieu du jeune garçon m'avait aidé à mieux porter mes coups, mais j'ai fais ce qu'il fallait que je fasse, même si je n'avais pas eu envie de le faire.

-C'était un tournois. Tu ne pouvais pas juste ne rien faire face à moi, pas besoin de t'excuser, lui avais-je répondu avec un léger sourire. C'est gentil aussi d'être venu, et autant en profiter pour te dire qu'aucune de tes blessures n'a été faite par gaieté de cœur de ma part. Quant au bras que j'aurais pu perdre...Dis-toi que lorsque ta tête était entre mes crocs, un seul mouvement de ma part aurait pu te briser la nuque et te tuer donc...Sans rancune?

- Euh... Salut...

Une voix un peu familière m'avait arraché de ma conversation avec Shisui, et je levais les yeux vers une nouvelle arrivante, qui ne m'était pas inconnue : Myrrh, la vache du lac.

-Je... Je suis désolée, je dérange... Je voulais savoir comment tu allais... Je pensais pas que tu aurais déjà de la visite...

C'était gentil de sa part. De ce dont je me souviens, c'était les premières visites réelles que j'avais de personnes que l'on pourrait définir comme des "amis". Avant...mes rencontres étaient le fruit du hasard, et je laissais les autres faire leur vie dans leur coin sans venir vers eux pour chercher leur compagnie. J'ai tendance à me trouver maladroit en relation, et préfère ne pas perdre de l'estime envers mes rares connaissances en venant les coller. Venir vers eux lors d'un jour comme un autre ne devait probablement pas me transformer en individu collant, mais cela restait trop stressant pour moi pour faire le premier pas...Tant de données à prendre en compte, d'informations pour ne rien gâcher, trop à mettre en jeu pour prendre le risque. Au lieu de ça, j'attendais simplement que la personne vienne vers moi. Si elle venait vers moi, c'est donc qu'elle voulait ma présence auprès d'elle, et dans ce cas j'étais sûr de ne pas faire d'erreurs. Et pour la première fois de ma vie, quelqu'un semblait être venu avec la volonté de passer un peu de temps avec moi. Cette journée était assez touchante pour le solitaire que j'étais.

- Bonjour ! Ne vous en faites pas, vous pouvez rester. Je ne devrais pas pouvoir rester longtemps, et... si vous voulez, je peux vous laisser discuter dès maintenant.

Je faisais un signe de la main à Shisui pour qu'il reste là où il était, et je me suis levé pour rejoindre mon lit. Au lieu de m'allonger, je décidais de m'asseoir sur le bord, me trouvant face à Myrrh et avec Shisui à ma gauche.

-Si tu es fatigué ou que tu as mal, tu devrais rejoindre ta tente alors. Mais sinon, tu peux rester aussi.

Je tournais la tête vers Myrrh et lui lança un sourire franc:

-Shisui, je te présente Myrrh. C'est une élève d'esprit de seconde année, une garou comme nous. Myrrh, Shisui est un surveillant de l'académie. J'ai eu occasion de le connaître un peu avant le tournois.

Et avec un signe de tête, je l'invitais à s'asseoir. Une petite discussion ne pouvait pas tellement me faire de mal, surtout avec des personnes que je connaissais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1438-ma-presentation-c
Date d'inscription : 26/08/2009
Nombre de messages : 211
Age : 22
Lieux d'influence : dans son étable :P
Activité : t'as vu y a un oiseau ?

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Du repos pour les braves   Mar 26 Aoû - 18:04

Le léger sourire de la jeune fille se transforma discrètement en un sourire amusé. Apparemment elle n'était pas la seule à être gênée par la situation... Seul Francis demeurait parfaitement à son aise... Peut-être à cause du fait qu'il connaissait déjà tout ceux présents dans sa tente... Mais bon, tant pis, une nouvelle connaissance était toujours positif du point de vue de la garoue et ce fut avec une série de petits hochements de tête qu'elle accueillit les présentations.

Elle détailla le surveillant de l'Académie discrètement, essayant de remettre en place les images du combat de la veille... Tigre contre dragon... Francis contre Shisui... Si la deuxième année avait croisé l'adulte à l'apparence juvénile dans les couloirs de l'établissement scolaire elle ne l'aurait sans doute jamais imaginé se transformer en une telle créature... Plutôt en petit lapin blanc, en phoque... Peut-être même en quelque chose de plus exotique... Mais là, elle avait été surprise. Ce qui en soi était une bonne chose, l'homme devait surement être quelqu'un de très intéressant...

*- Surtout avec un dragon comme co-locataire ! Imagine un peu ! Les dragons sont d'une intelligence semblable à celle des humains, alors tu vois les disputes qu'il pourrait avoir avec un reptile dans sa tête !*

Black éclatait de rire pendant que White et Myrrh soupiraient, mais les paroles de l'esprit maléfique avait fait leur petit bonhomme de chemin... Elle avait du mal à visualiser quelqu'un avec les mêmes "problèmes" qu'elle... Elle secoua mentalement la tête et se concentra sur la gente masculine présente sans se soucier des vachettes qui se promenaient partout autour d'eux.

- Bon bah alors je suis pas sûre qu'on aura assez de gâteaux pour trois mais c'est pas grave, on s'en sortira ! Elle se tourna vers Shisui alors qu'elle prenait place aux côtés du tigre. J'espère que proposer des gâteaux à un surveillant n'est pas considéré comme de la corruption !

Elle adressa un clin d'oeil au garou et tendit le paquet de biscuits à ses interlocuteurs. Dans un coin, la voix de Black la fit sourire. Tout comme lui, elle espérait qu'un jour, s'il venait qu'une boulette se produise sous le nez du surveillant, celui-ci repenserait aux biscuits... Enfin, encore fallait-il qu'elle commette une bourde et ce n'était pas arrivé en un siècle ! Ce n'était pas maintenant que cela allait commencé, enfin elle l'espérait !

- Bon combat hier, souria-t-elle, ça ne fait pas bizarre de combattre contre quelqu'un que l'on connait ? Même si ce n'est qu'un peu... Elle marqua une pause. En tout cas, félicitations Francis !

Elle croqua dans son biscuit, un petit sablé à la cannelle en forme de petit ours et son sourire s’agrandit. Finalement cet assortiment était plutôt bien réussi... Il faudrait qu'elle recommence. Il lui manquait juste d'avoir pensé à une bouteille de lait et tout aurait été parfait...

~~~~
[Commandante Céleri]
[Dark Vador]
[Firefly Of Darkness]

COUCOU ! Je suis un stégosaure Razz
Codes couleur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1340-myrrh-soma-meuh-m
Date d'inscription : 16/12/2013
Nombre de messages : 141
Age : 23

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Du repos pour les braves   Ven 29 Aoû - 17:53

La rencontre s'annonçait plus animée que prévu, alors qu'il ne faisait que passer un instant parler et s'excuser à Francis, voila qu'une élève supplémentaire faisait irruption dans la salle. Enfin, rien qui ne le pousserait particulièrement à rester là, au contraire, il pensait repartir dans sa tente pour les laisser les connaissances entres elles. Mais le lent réveil de Cyril retarda d'abord un peu cette action, il n'avait pas envie de brusquer le reptilien magique en plus de l'attention qu'il semblait progressivement porter sur l'invité surprise. Ca avec le signe de main de haut en bas que lui adressa Francis, lui signifiant clairement de rester ici, ce à quoi il ajouta des mots au geste.
C'était une agréable attention qu'il lui portait également, certes Shisui lui avait donné en venant s'excuser mais il apprécia le geste du tigre-garou s'inquiétant de sa santé. Il était intrigant de voir que ce combat, pourtant assez violent, n'avait pas ébréché leur relation (si on pouvait dire ça en ne l'aillant vu qu'une fois) et les avaient même plutôt poussé à en apprendre plus sur l'autre. Le surveillant rendit un sourire sincère à son ex-adversaire tandit que Cyril reprenait forme, même s'il était allongé, sur le lit de Francis....
Qui c'est, celle là ? dit-il d'un ton somnolant et curieux.
Il n'avait pas tort en même temps, il ne se souvenait pas l'avoir rencontré, ou en tout cas pas en détail. Après-tout il croisait nombre d'étudiants en exerçant ses fonctions, pas impossible que ça ai été le cas avec elle mais seul une infime minorité attiraient son attention. Heureusement, observant la gène des deux personnages Francis les présenta un à un clairement et calmement.


-Shisui, je te présente Myrrh. C'est une élève d'esprit de seconde année, une garou comme nous. Myrrh, Shisui est un surveillant de l'académie. J'ai eu occasion de le connaître un peu avant le tournois.

Une autre garou, tient ? La rencontre semblait d'autant plus ironique désormait, même si les présentations ne semblaient pas tout à fait satisfaire Cyril, même si son regard se faisait moins insistant. Y avait-il quelque-chose d'autre avec cette fille... ? Il avait un sacrément bon "flair" pour ces choses là, une sorte d'intuition draconique que Shisui n'expliquait pas vraiment, sachant qu'il ne possédait qu'une minorité de capacités draconiques sous cette forme. Rapidement, la présentée "Myrrh" sembla bien plus à l'aise à l'attention du dragonet-garou et enchaina alors par une proposition amicale et spontanée aux deux autres.

- Bon bah alors je suis pas sûre qu'on aura assez de gâteaux pour trois mais c'est pas grave, on s'en sortira ! J'espère que proposer des gâteaux à un surveillant n'est pas considéré comme de la corruption ! Enchainant avec vivacité sur une autre question. Bon combat hier, ça ne fait pas bizarre de combattre contre quelqu'un que l'on connait ? Même si ce n'est qu'un peu...

Il hésita d'abord un peu avant de prendre le biscuit qu'elle lui tendait, affichant un grand sourire de remerciement à l'arrivante, il n'avait rien mangé après-tout. S'il pouvait renvoyer l'humour à sa première approche, la question lui posait quelques soucis. Il ne pouvait pas juste dire "en fait, c'était pas vraiment moi qui ai combattu", d'abord, parce que ça n'avait aucun sens, mais aussi parce que c'était faux, peu importe le point de vue. Cyril ne connaissait pas vraiment Francis, seulement ce que Shisui pensait de lui, il n'était pas "éveillé" à ce moment là. Enfin, il pouvait répondre sans trop inventer, il ne serait de toute façon pas capable de mentir convenablement. Il reprit la parole plus doucement que l'élève de 2ème année, sur un ton plus serein.

- Héhé, c'est gentil, merci. Ne t'en fais pas... mais je ne compte pas faire de faveurs pour ça. dit-il le visage et le sourire détendu, il reprit après une légère inspiration, sur un ton plus pensif. Et bien... ça ne me plaisait pas vraiment de lui faire du mal... je suis justement venu pour savoir s'il allait mieux.

Il ne savait pas s'il était vraiment sérieux ou pas dans sa première réponse, sachant qu'il avait déjà été plutôt conciliant avec Higai et Francis sans que ceux-ci ne lui offrent des biscuits, enfin, il verrait bien. S'il y a bien quelque chose qui avait changé en mieux depuis que Cyril était avec lui, c'était son attitude. Oh il reste le doux petit garçon qu'il était jusque là, mais tend plus souvent à surmonter sa timidité, du moins, en général. En parlant de Cyril, celui-ci restait affalé sur le lit, observant Myrrh d'un air vague mélangeant fatigue et légère réflexion... même Shisui ne savait pas vraiment ce qu'il pensait, sachant que même le dragonet ne le savait pas. Finalement, c'est peut être une bonne idée de rester là...
Hmmm....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1546-shisui-ryuuga-dra
Francis Dowell
Karnevriath
avatar
Date d'inscription : 15/07/2013
Nombre de messages : 158
Age : 20
Lieux d'influence : Toujours à l'écart des foules

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Du repos pour les braves   Sam 30 Aoû - 14:28

- Bon bah alors je suis pas sûre qu'on aura assez de gâteaux pour trois mais c'est pas grave, on s'en sortira ! J'espère que proposer des gâteaux à un surveillant n'est pas considéré comme de la corruption !

Elle s'approcha de Shisui pou lui donner un gâteau, puis se posa près de moi pour m'en proposer un aussi. Je regardais le paquet et prit un des biscuits. Le biscuit avec la vague forme d'un oiseau. Myrrh possédait un ours, les biscuits devaient donc représenter chacun des animaux.

Je n'avais jamais connus de biscuit auparavant. Je mis un certain temps avant de comprendre que ça se mangeait. Mais l'odeur était bonne, et lorsque je vit Myrrh croquer dedans, j'avais deviné rapidement qu'il fallait que je le porte aussi à ma bouche. hmmm...ce n'était pas mauvais.

Bon combat hier, ça ne fait pas bizarre de combattre contre quelqu'un que l'on connait ? Même si ce n'est qu'un peu... En tout cas, félicitation Francis !

Je lui fit un hochement de la tête et un sourire en signe de remerciement à Myrrh. Je n'avais jamais réellement combattus de ma vie jusqu'à maintenant. Je ne savais pas si le jour où j'ai assommé ma mère et où elle a tenté de me transpercer de flèche pouvait compter comme un combat, mais sinon, ça a été le tout premier combat de ma vie. J'ai toujours fais en sorte d'être discret, et les prédateurs ont tendance à s'éviter plus que chercher la confrontation, à moins que l'un ne viole le territoire de l'autre ou ne vole une proie ou quelque chose dans le genre. Je me demandais à nouveau pourquoi donc je m'étais inscrit dans un tournois de combat alors que je n'avais jamais combattus...Bah, au moins j'avais gagné. Mais j'allais devoir faire face à un nouvel ennemi, très probablement plus fort que Shisui. J’espérais juste que mon futur adversaire ne soit pas trop dangereux, comme la fille qui boit des potions corrosive.

- Héhé, c'est gentil, merci. Ne t'en fais pas... mais je ne compte pas faire de faveurs pour ça. Et bien... ça ne me plaisait pas vraiment de lui faire du mal... je suis justement venu pour savoir s'il allait mieux.

Je tournais la tête vers Shisui, et lui répondit avec un ton doux:

-Comment ça ne pourrait pas allez mieux? Je sais que maintenant, j'aurais toujours mon bras, lui avais-je répondu avec un petit clin d’œil.

Si je lui montrait que je pouvais en parler aussi légèrement, il pourrait se sentir plus à l'aise par rapport à cette histoire de blessure.

-Et puis j'ai connus pire que perdre un bras

Et j'aurais même dis que ce n'était pas sur le point de s'améliorer si j'avais le don de voir dans le futur.

-Je n'ai pas non plus prit un plaisir fou à te faire mal. Je ne m'attendais vraiment pas à te voir face à moi. J'allais presque abandonner, mais ta transformation inattendue en dragon m'a permit de plus voir un prédateur qui "me voulait du mal" qu'une connaissance innocente et gentille. Autrement dit: tu serais resté sous forme humaine, j'aurais capitulé et tu aurais gagné,avais-je dis en rigolant.

Quant j'ai repensé au tournois, je me suis rendu compte que quelque chose. Myrrh ne s'était-t-elle pas inscrite à un tournois? Je n'avais pas pris le temps d'assister aux autre tournois, mais j'avais lu rapidement les noms des listes d'arme blanche et de magie pour m'occuper l'esprit un instant, et j'étais sûr d'avoir vu son nom dans la liste. Il n'y avait qu'une seule manière de le savoir:

-Au fait, Myrrh, tu ne t'étais pas inscrit au tournois de magie? Ou alors d'arme blanche?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1438-ma-presentation-c
Date d'inscription : 26/08/2009
Nombre de messages : 211
Age : 22
Lieux d'influence : dans son étable :P
Activité : t'as vu y a un oiseau ?

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Du repos pour les braves   Lun 1 Sep - 13:50

Un léger sourire accompagna accueillit la remarque, qui se voulait rassurante pour Shisui, de Francis. C'était bien de savoir que leur combat n'allait pas provoquer de séquelles entre eux et peut-être même au contraire leur faire tisser un lien plus important qu'auparavant... C'était ce qu'il y avait de positif à ce genre de combat... De belles rencontres et la création de nouveaux liens... Rien à voir avec d'autres combats qui n'avaient rien de festif et où seul comptait la mise à mort de l'autre adversaire... Les tournois n'étaient qu'un vaste spectacle... En tout cas les paroles du garou tigre lui permirent de mieux comprendre ce dernier... Son instinct animal était très éveillé et le faisait prendre ses décisions... Il devait partager beaucoup avec son autre moitié... Elle chassa sa petite analyse de sa tête et laissa son sourire s'évaporer en entendant la question que son camarade lui posait.

Si elle était inscrite au tournoi ? Bien évidemment ! Elle s'était vue dans l'obligation de s'inscrire pour voir ce qu'elle avait perdu ou non après l'Abysse, n'ayant pas eu le temps de reprendre l'épée depuis... Après un temps de réflexion elle se rendit compte que hormis les cours à l'Académie, elle n'avait pas pratiqué depuis un long moment... Avec le recul, s'inscrire avait été un peu prétentieux, surtout après être tombée avec l'adversaire qu'elle avait eu... Elle ne put s'empêcher de soupirer de déception avant de répondre.

- Si si, je m'étais inscrite aux armes blanches... Histoire de voir où j'en étais... Mais malheureusement je suis tombée contre une nana vraiment très forte, une vraie pro si vous voulez mon avis... Alors forcément, j'ai pas fait long feu... Elle marqua une pause avant de reprendre plus enjouée. Mais bon, c'est bien parce que des adversaires comme ça on n'en rencontre pas tous les jours alors ça peut que m'améliorer ! J'ai beaucoup gagné d'un certain côté !

Elle avait parlé plus que ce qu'elle avait imaginé et une petite gêne s'était installée en elle mais rapidement envolée. Elle avait le chic pour voir le côté positif dans tout... Si Ziel avait été là il lui aurait passée un savon dès sa sortie de l'arène, la traitant de moins que rien et que tout ce qu'il lui avait appris n'avait servi à rien... Un sourire amusé apparut sur ses lèvres à cette pensée. Elle aurait aimé qu'il vienne à ce festival, il aurait peut-être réussi à se réconcilier avec les siens lui aussi...

*- N'importe quoi Myrrh, les vampires doivent le détester, il aurait eu de la chance de pas se faire massacrer en arrivant !*

Black approuva par une série de hochement de tête les propos de son partenaire. La garoue replongea la main dans le paquet de gâteaux et reprit la parole.

- En tout cas, je trouve ça cool que Myrrdin laisse des élèves participer, c'est vachement instructif !

Avec ce combat à son actif, les cours à l'Académie allait sûrement passer crème, enfin elle l'espérait, ça ne pouvait pas être pire de toutes façons... Cette pensée amusa les deux vachettes qui commencèrent à se poursuivre dans toute la pièce... Décidément leur trio était en forme ce matin...

~~~~
[Commandante Céleri]
[Dark Vador]
[Firefly Of Darkness]

COUCOU ! Je suis un stégosaure Razz
Codes couleur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1340-myrrh-soma-meuh-m
Date d'inscription : 16/12/2013
Nombre de messages : 141
Age : 23

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Du repos pour les braves   Lun 8 Sep - 18:30

Suite à la déclaration de Shisui, son ex-adversaire prit le parti de répondre sur l'humour pour décharger un peu la conscience du surveillant. Après-tout, c'était ainsi, il ne regrettait pas de s'être vaillamment défendu (même si c'est Cyril qui a tout fait, et il avait été impressionné par ses capacités) mais surtout d'avoir mis en danger Francis. Sa réaction lui fit sourire un peu, poussant un soupir amusé au tigre-garou malgré le fait qu'il s'en veuille encore un peu, intérieurement. Le remord semblait déjà passé pour Cyril qui, légèrement moins somnolant, s'affairait plutôt à observer Myrrh sans vraiment penser à autre chose. Voyant la pointe restrictive qu'il restait à Shisui et pour répondre à la dernière garoue, Francis étaya ses propos à son tour sur leur combat.

-Je n'ai pas non plus prit un plaisir fou à te faire mal. Je ne m'attendais vraiment pas à te voir face à moi. J'allais presque abandonner, mais ta transformation inattendue en dragon m'a permit de plus voir un prédateur qui "me voulait du mal" qu'une connaissance innocente et gentille. Autrement dit: tu serais resté sous forme humaine, j'aurais capitulé et tu aurais gagné. Dit-il amusé.

Voila qui cette fois a eu l'effet de rendre le rire de Shisui audible, enfin, c'était pas un éclat (de toute façon ça lui faisait mal aux côtes dans son état), mais ça restait un rire sincère. Il aurait gagné sans rien faire... il se demande comment Cyril aurait réagi, lui en tout cas ça l'aurait surement un peu troublé. Pas qu'il souhaitait combattre ou se faire blesser (je crois que c'est clair que non, en tout cas pour lui) mais ça aurait fait une bien étrange scène. Il aurait retourné la discussion à Francis si celui-ci ne soulevait pas un point supplémentaire : si elle était bien là, et relativement amochée qui plus est, c'est qu'elle devait bien combattre quelque part... En magie, ou à l'arme blanche ? Bon elle n'avait peut être pas une carrure de combattante mais... euh... lui encore moins... Il n'avait vu que peu de combats, et ceux-ci lui avaient rassurés de ne pas avoir pris une autre catégorie. De toute façon il ne serait allé nul part ailleurs.

- Si si, je m'étais inscrite aux armes blanches... Histoire de voir où j'en étais... Mais malheureusement je suis tombée contre une nana vraiment très forte, une vraie pro si vous voulez mon avis... Alors forcément, j'ai pas fait long feu...
Mais bon, c'est bien parce que des adversaires comme ça on n'en rencontre pas tous les jours alors ça peut que m'améliorer ! J'ai beaucoup gagné d'un certain côté !
Elle prit une pause, mangeant un gateau de plus, et poursuivit.
En tout cas, je trouve ça cool que Myrrdin laisse des élèves participer, c'est vachement instructif !


Cette fille avait littéralement de l'appétit pour trois ! Déjà que Shisui pouvait manger plus que son gabarit peut le laisser croire (loin de se goinfrer pour autant) celle-ci passait la moitié de son temps à croquer des biscuits quand elle ne parlait pas. Même si, il doit bien l'avouer, ces biscuits sont assez agréables, il ne serait pas contre en prendre un de plus...
Je sens... comme si elle était pas seule... je crois...
Cyril avait tendance à impressionner Shisui dernièrement, outre le combat il paraissait évoluer et maitriser ses capacités latentes bien plus vite que Shisui ne l'avait jamais fait durant sa vie à la banquise... En même temps, c'était logique, il était l'incarnation même de son pouvoir, un véritable dragon, mais ça restait surprenant. Il semblait ressentir un peu la magie, mais ça ne restait qu'une légère sensation, et même là en partageant le même esprit Shisui ne comprenait pas vraiment ce qu'il percevait. C'était trop vague pour correspondre à quelque chose, et de toute façon, il ne comptait pas parler de ça. Ce pourrait être impoli, en plus de ne pas avoir la certitude que ça signifie vraiment quelque chose. A la place, il reprit la discussion, s'adressant d'abord à Francis en souriant.


- Ça m'aurait évité quelques tracas... tu as la tête dure. Se tournant désormais vers Myrrh, il reprit.
C'est peut être vrai, mais... ceux que j'ai vu avaient l'air terriblement forts... C'est... surement plus dur d'apprendre avec eux, je suppose...


Il avait hésité un peu plus pour la dernière phrase, le combat n'était pas vraiment de son affinité, il reprit finalement un biscuit de plus dans le paquet qui était plus rempli que ne le laissait croire Myrrh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1546-shisui-ryuuga-dra
Francis Dowell
Karnevriath
avatar
Date d'inscription : 15/07/2013
Nombre de messages : 158
Age : 20
Lieux d'influence : Toujours à l'écart des foules

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Du repos pour les braves   Mer 17 Sep - 20:19

- Si si, je m'étais inscrite aux armes blanches... Histoire de voir où j'en étais... Mais malheureusement je suis tombée contre une nana vraiment très forte, une vraie pro si vous voulez mon avis... Alors forcément, j'ai pas fait long feu...Mais bon, c'est bien parce que des adversaires comme ça on n'en rencontre pas tous les jours alors ça peut que m'améliorer ! J'ai beaucoup gagné d'un certain côté! En tout cas, je trouve ça cool que Myrrdin laisse des élèves participer, c'est vachement instructif !

Il était vrais que le tournois laissait des personnes "s’entre tuer" de manière aléatoire. On pouvait autant tomber dans un combat équilibré qu'inégal. Des professionnels pouvaient se rencontrer et se battre dans de magnifiques duels, ainsi que des élèves et personnes de même niveau...Mais aussi des élèves avec des professionnels, et autres personnes de niveaux différents. C'était d'une certaine manière assez injuste, mais bon...La vie était injuste, alors pourquoi pas les tournois de combat?

- Ça m'aurait évité quelques tracas... tu as la tête dure., m'avait-t-il répondu. J'étais content de voir qu'il semblait s'être un peu détendu sur cette affaire.

-C'est peut être vrai, mais... ceux que j'ai vu avaient l'air terriblement forts... C'est... surement plus dur d'apprendre avec eux, je suppose...

La réponse de Shisui par rapport à ce qu'avait-dis Myrrh était intéressant. J'ai souvent pensé que l’apprentissage devait se faire par un mélange précautionneux
Entre donner son aide et imposer des situations demandant de l'autonomie. D'une manière, c'est en jouant avec le feu qu'on apprend à faire attention, de l'autre, de multiple connaissances ont besoin d'une transmission entre un expert et un apprenti. Lorsqu'on nous prend trop la main, on n'avance vraiment jamais, mais pas non plus si on passe notre temps à frapper sur un mur et comprendre comment passer sans qu'on nous donne un peu la réponse.

-Je trouve ça un petit peu injuste d'avoir fait des tirages au sort. ça fait des combats assez inégaux parfois. Bien sûr qu'il y a des individus plus forts que d'autre, mais peut-être que si ceux qui organisent tout ça avaient...Je ne sais pas...Séparer au moins les élèves et jeunes combattants des combattants plus expérimentés et puissants... Je ne suis pas un expert cela-dis, ils n'ont pas du faire ça pour une raison.

Je vis un léger rayon de lumière sortir de la tente, et la soudaine envie de sortir un peu me pris. Je décidais alors de me lever délicatement, me tournant vers mes deux amis:

-Il a l'air de faire beau dehors. Rester dans un lit me rend nerveux. On pourrait peut-être prendre l'air, non?

Je commençais déjà à marcher vers la sortie, claudiquant un peu. Ma jambe droite me faisais toujours un peu mal lorsque je le pressais sur le sol, et mon autre jambe, elle, était déjà assez guéris pour que je puisse avancer. Je me doutais que si je tombais sur mon soigneur dehors, il allait me demander de me recoucher...Eh bien moi, j'avais besoin de bouger un peu. Rester dans un lieu fixe à ne rien faire m'énervait tellement que j'avais même passé plus de temps à tourner en rond dans la tente qu'à rester dans le lit. Je priais pour ne plus jamais me retrouver coincé dans une quelconque infirmerie de ma vie. Pour l'instant, me maintenant en m'appuyant sur le bord de la tente, je profitais des premiers rayons du soleil sur mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1438-ma-presentation-c
Date d'inscription : 26/08/2009
Nombre de messages : 211
Age : 22
Lieux d'influence : dans son étable :P
Activité : t'as vu y a un oiseau ?

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Du repos pour les braves   Ven 17 Oct - 13:51

La garoue suivait du regard la main de Shisui qui venait plonger dans son paquet de biscuit avec un léger sentiment de satisfaction. Apparemment ses deux compagnons semblaient avoir les papilles un minimum conquises pour se resservir... Peut-être devrait-elle baisser la cadence à laquelle elle enfournait les biscuits... Celui qui oserait dire que quatre estomac à gérer était facile n'avait jamais rencontré de garou-vache de sa vie... Il était difficile de se rassasier...

Enfin bref, Myrrh suivait tout de même la conversation en parallèle de ses réflexions philosophiques concernant le système digestif bovin. Certes, Shisui et Francis avaient sûrement raison... Il était plus difficile d'apprendre avec les plus forts que soi... Surtout les vraiment plus forts... Mais en même temps l'élève de l'Esprit avait toujours eu l'habitude de cette technique qui la faisait redoubler d'effort autant physiquement que mentalement. Ziel ne s'était jamais laissé aller à son faible niveau et si elle n'avait certes jamais réussi à l'exceller, elle s'était formée en un temps record et avec un très bon jeu pour son âge... Du coup le tournoi et son combat l'avait fait repartir en arrière et elle avait pu prendre plaisir à se faire mettre une raclée par une adversaire de taille... Le seul bémole qu'elle trouvait à cette histoire était qu'elle n'avait pas pu demander quelques conseils éclairés à la femme qui l'avait battue... Dommage... Arrivée à cette pensée, l'esprit de Myrrh rebondit sur les paroles de Francis... Le tirage n'avait pas été très juste... En y réflechissant, dans d'autres circonstances, la garoue aurait probablement éclaté de rire. La vie n'était pas juste, rien en elle ne l'était... Les organisateurs n'avaient peut-être pas de but précis en ne séparant pas les guerriers en deux selon leur niveau mais il fallait se montrer réaliste: dans la vie de tous les jours, lorsque l'on tombait à la croisée d'un chemin sur un adversaire, on ne pouvait pas choisir si celui-ci était ou non de notre niveau... Il fallait l'accepter... Le tournoi avec son tirage au sort l'avait parfaitement illustré... Pourtant elle ne répondit rien, se contentant d'observer les deux hommes qui étaient dans la tente jusqu'à ce qu'un instant après, Francis les invite à sortir prendre l'air.

La garoue bondit sur ses pieds, ravie de pouvoir bouger un peu et elle se glissa à la suite du tigre qui boitillait un peu.

- Bonne idée ! Ça nous fera du bien de bouger un peu ! Elle enfourna le paquet de gâteaux dans une poches. Si quelqu'un reveut un gateau, faites moi signe !

Elle écarta à son tour la porte de tissu de la tente d'une main et découvrit le soleil pointant son nez à travers quelques nuages épars. Elle inspira profondément l'air frais et expira dans un soupire sonore, un large sourire peint sur le visage. Face à Francis et tandis que Shisui sortait à son tour, elle lui lança:

- Allez boule de poils ! Ca te fera du bien de faire de l'exercice ! C'est bon le moral... Et pour la rééducation !

White se baffa d'un sabot dans la figure en soupirant d'exaspération, se demandant s'il était possible d'être aussi... Idiote ? Naïve ? Il ne savait pas trop lequel choisir... Pour parler d'une rééducation après quelques jours au lit... Mais bon, avec Myrrh tout était possible et puis peut-être qu'il ne s'agissait que d'une sorte d'expression qu'il ne connaissait pas trop... Un regard en biais à son homologue lui confirma que la garoue était un peu survoltée ce matin...


HRP:
 

~~~~
[Commandante Céleri]
[Dark Vador]
[Firefly Of Darkness]

COUCOU ! Je suis un stégosaure Razz
Codes couleur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1340-myrrh-soma-meuh-m
Date d'inscription : 16/12/2013
Nombre de messages : 141
Age : 23

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Du repos pour les braves   Jeu 6 Nov - 23:24

La question posée semblait avoir un peu levé l'intérêt et la curiosité de Francis ainsi que de Myrrh. Le garou de la terre prit une expression pensive, l'air de ressasser les évènements de la veille tandis que Myrrh le regardait patiemment, enfin, même si à ce rythme là il risquait de ne plus rester le moindre biscuit d'ici la fin de la discussion. Tandis que Cyril semblait un peu moins lancinant que précédemment, tout comme Shisui que la discussion réveillait et "revitalisait" un peu, enfin, c'était pas ça qui allait guérir sa blessure mais il restait agréable de pouvoir discuter tranquillement. Il observa Francis le regard éveillé lorsqu'il répondit à sa petite réflexion, en allant dans son sens, mais en y ajoutant qu'il aurait préféré que les élèves auraient été séparés des vrais combattants... C'est vrai qu'ils ont eu beaucoup de chance de se retrouver ensemble lors de ce tour. En même temps, peut être qu'ils étaient trop peu nombreux... ou que c'était tout bêtement trop difficile de prévoir deux branches de tournois distinctes. Il n'en savait rien, il ne pouvait que compatir pour Myrrh qui avait eue la triste surprise de se retrouver face à quelqu'un d'apparemment incroyablement fort...

- Peut être que c'était dur de faire deux tournois différents... non ? dit-il doucement, pensivement.

Enfin, au final, l'élève de la terre semblait avoir du mal à tenir immobile ici comme il le leur faisait savoir par de petits regards exaspérés vers l'ouverture de la tente. Avant, au final, de lentement poser son pied valide au sol, ce qui surpris Shisui qui réagit en poussant un petit souffle et levant les bras comme pour l'attraper, sensé être la base d'une phrase que Francis coupa par la sienne.

- Il a l'air de faire beau dehors. Rester dans un lit me rend nerveux. On pourrait peut-être prendre l'air, non ?

- Bonne idée ! Ça nous fera du bien de bouger un peu ! Dit-elle en rangeant son paquet de gâteau encore étrangement rempli. Si quelqu'un reveut un gateau, faites moi signe !

C'est avec enthousiasme que Myrrh répondit, à croire qu'elle avait de l'énergie à l'infini. Pourtant Shisui n'était pas aussi joyeux à cette idée, et, chose étonnante, Cyril n'était pas aussi volontaire qu'il l'aurait imaginé. A vrai dire, même s'ils étaient déjà assez éveillés, ils avaient le sentiment de ne pas vouloir trop en faire pour le moment. Enfin, il n'était certainement pas contre l'idée de sortir, ce pendant.
Ça ira, on va juste se balader un peu ! Dit-il en disparaissant lentement, avant de réapparaitre au sol, être une projection magique n'avait pas que des désavantages, après-tout.
Shisui était d'avantage focalisé par le fait qu'il risque de devoir retourner dans sa tente si le guérisseur le voit à nouveau, d'autant plus que voir Francis claudiquer jusqu'à la sortie lui fit penser qu'il avait laissé ses béquilles à côté de lui... Il descendit alors précautionneusement, avant de prendre les deux et les placer du côté opposé à sa plaie. Remarquant Myrrh qui retenait Francis à la sortie, il en profita à son tour pour présenter ses béquilles à l'élève.


- Tiens... tu as oublié tes béquilles dans ta tente, fais attention...

Cyril semblait marcher un peu de travers de prime abord, mais un regard lui suffit à comprendre que tout allait bien, et que de toute façon il ne comptait pas rester là, tandis que Shisui se déplaçait assez lentement pour ne pas forcer sur le bandage. Il sorti alors après les deux autres et regardait tout autour d'eux, quelques arbres non loin semblaient accessibles, ainsi qu'un petit lac, d'un autre côté, il avait l'air d'y avoir pas mal d'activité ailleurs. Par où pourraient-ils bien aller... ? Il ne connaissait que peu l'endroit, il pourrait bien regarder un peu, ça ne serait pas bien grave.

- Hmm... Je me demande où on peut aller... Vous avez déjà visité l'endroit ? Je n'y suis pas encore vraiment venu, avant le tournoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1546-shisui-ryuuga-dra
Francis Dowell
Karnevriath
avatar
Date d'inscription : 15/07/2013
Nombre de messages : 158
Age : 20
Lieux d'influence : Toujours à l'écart des foules

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: Du repos pour les braves   Dim 30 Nov - 21:30

- Allez boule de poils ! Ça te fera du bien de faire de l'exercice ! C'est bon le moral... Et pour la rééducation !

Lorsque Myrrh prononça sa première phrase, un frisson parcouru mon échine. Je n’ai jamais apprécié les critiques, qu’elles soient vraies, fausses, cyniques, moqueuses, mauvaises, parfois même lorsqu’elles sont gentille. Entendre « boule de poils » en sachant qu’il s’agissait de moi…D’une certaine manière, cela me mettait mal à l’aise. J’étais Francis. Pas l’élève de la terre, le tigre, le chaton, la boule de poil ou l’imbécile, juste Francis.

Ça me rappelait l’époque où je passais des journées entière avec Jaden. Lui, il ne se gênait pas, loin de là. Il adorait me taquiner en me donnant des noms ou en me comparant avec un gros chat, et à chaque fois j’avais une réaction. Au mieux, pour lui montrer mon mécontentement, je lançais un regard noir, au pire, je le poussais dans la neige. Pourtant il n’a jamais arrêté, peut-être car il savait que mes réactions n’avaient pas pour but de lui faire du mal. J’ai même fini par m’habituer à ses gentilles moqueries, quelques mois avant que l’on se perde de vue. J’ai toujours admiré sa confiance en lui, ainsi qu’en moi, le fait qu’il ne se vexait jamais, peu importe ce que je pouvais dire ou faire.

Alors que Myrrh ne songeait pas à mal en disant cette phrase, je m’apprêtais à lui répondre avec une raillerie. Mais avant que je ne puisse dire quelque chose, j’eus l’impression l’espace d’un instant de voir Jaden à la place de la garoue. Il a toujours été souriant, gentil, positif, comme elle. D’une certaine manière, cette image subliminale qui apparut en elle, celui de la personne que j’ai aimé, m’a attendrit sur le moment. Je pris une discrète inspiration et lui rendit son sourire. Après tout, elle ne songeait pas à mal en disant ça. C’était juste un petit surnom affectif.

Apparemment, même loin de moi, Jaden arrivait toujours à dompter le paranoïaque misanthrope que j’étais.

- Tiens... tu as oublié tes béquilles dans ta tente, fais attention...

Entendant la voix de Shisui, je me tournais vers lui, le voyant tenir effectivement les béquilles que j'avais daigné toucher depuis mon arrivée ici.

- Quoi ? Oh, ça... C'est bon, je n'ai pas besoin de ça pour...

Alors que je m'avançais un peu vers lui en lui répondant, je ne fis pas attention et posa entièrement ma jambe droite sur le sol. Réveillé par une vive douleur, ma jambe se plia et je basculais vers l'avant. J'eus la chance de me soutenir à l'un des pics de ma tente sur le coté au lieu de tomber sur Shisui et l'endommager plus que je ne l'avais déjà fais lors du tournois.

...

Lors d'un instant, je regardais fixement les béquilles, comme si elle se moquaient de moi.

- Rhââ... Bon, d'accord... Fis-je, à la fois énervé et mal à l'aise. Merci...

Je priais silencieusement pour que je guérisse le plus tôt possible. Vivre handicapé comme ça était une plaie pour moi, dans les deux sens du terme. Je regardais à nouveau Shisui, et je suivais son regard vers deux routes qui s'offraient à nous. La première menait à un lac, l'autre vers le reste des tentes, plus près de la ville et des activités des autres humains.

- Hmm... Je me demande où on peut aller... Vous avez déjà visité l'endroit ? Je n'y suis pas encore vraiment venu, avant le tournoi...

Moi non plus d'ailleurs. J'ai juste traversé rapidement les rues pour aller au labyrinthe avec les autres élèves, et je ne connaissais rien d'autre à Edälis que ces rues-là.


-Le... lac a l'air joli et calme... Mais vous voulez peut-être regarder ce qu'il y a dans les tentes, je suppose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1438-ma-presentation-c
 

Du repos pour les braves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Rëvalïa - Forum RPG dark-fantasy ::  :: Edälia, leader économique humain :: La Grande Plaine :: Edälis :: Festival de la Réconciliation :: Allée des tentes-