AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 2.2 Créatures des banquises et lieux froids. [seconde année + Shisui]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 12/11/2013
Nombre de messages : 72
Age : 20

Feuille de personnage
Race: Humain
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: 2.2 Créatures des banquises et lieux froids. [seconde année + Shisui]   Ven 26 Sep - 23:31

Sortie en milieu froid. Pensez à prendre des vêtements chaud. Si vous n'en possédez pas, je vous en fournirais

C'était le message qu'elle avait laissé aux élèves pour qu'ils puissent se préparer à ce second cours de Créatures. Léandra ne voulait pas emmener des élèves en sortie pour rentrer avec des glaçons. Elle avait donc décidé d'acheter quatre vêtements en laine, histoire de tenir un peu chaud ceux qui n'auraient rien d'autre à se mettre. La jeune professeur se demanda si Shisui en avait besoin. Il n'allait sans-doute pas suivre le cours sous forme draconique, et tout de même, il avait vécu à la banquise. Il devait avoir déjà des vêtements adaptés à porté de main..Mais Léandra n'aimait pas préparer des choses avec comme base des suppositions: tout devait être bien fait, et avec des solutions de secours. Elle était même du genre à faire des solutions de secours pour les solutions de secours.

La violoniste était heureuse d'avoir su que Shisui allait probablement venir. Elle lui avait proposé de venir assister à ce cours là lorsqu'elle avait su qu'il provenait de la banquise, et il n'avait pas semblé être réfractaire à l'idée. Il semblait assez timide, ou du moins réservé. Elle espérait qu'il allait s'entendre un peu avec ses secondes années, peut-être se faire un ami parmi eux. Elle savait que Jacken, Chris et Myrrh étaient des personnes gentille, tout devrait bien se passer.

Tiens...D'ailleurs, le voilà. Elle aperçue rapidement Shisui qui était entré dans la salle de la sphère. Léandra lui avait demandé de prendre un petit peu d'avance pour être sûr qu'il viendrait. Elle se tourna avec un sourire et s'approcha:

-Bonjour Shisui. Je suis content de voir que tu es venus. Nous allons juste attendre les secondes années qui ne devraient pas tarder et nous allons partir. Tu es préparé pour le climat?

Le temps que le surveillant réponde à sa question, Léandra pu voir ses trois élèves arriver à leur rythme. Elle rassembla le petit groupe autour d'elle:

-Bonjour à vous trois. J'espère que vous avez bien profité du festival de la réconciliation, et que vous avez pensé à faire un détour à la ménagerie de Myrddin, qui était un spectacle fortement intéressant à observer...

Qui aurait pu dire que le festival a été un vrai succès? Après cet événement lors du labyrinthe...Mais ils avaient dû participer sans doute aux tournois, comme elle, ou alors à la chasse. Léandra, elle, aura gardé un souvenir assez amère de ce festival. Même si la ménagerie l'avait surexcitée, même si elle a pu s'amuser, voir sa sœur et retrouver une connaissance de la noblesse, le tournoi contre Theyne arrivait à rendre le souvenir de tout l’événement désagréable. Elle était du genre à vouloir effacer les vilaines tâches indélébiles sur le sol de son esprit avec hargne, au lieu d'accepter la présence définitive de la tâche et mettre un tapis dessus pour la cacher.

...et maintenant que tout le monde doit-être reposé, nous allons pouvoir reprendre les cours. Nous allons pouvoir observer des créatures dans les milieux au climat froid. Aussi, j'espère que vous avez lu ma note et que vous vous êtes préparé en conséquence. Autrement, prenez de quoi bien vous préparer avec les affaires derrière-moi, termina-elle en désignant une pile de vêtements derrière-elle

-Nous sommes aussi rejoins par Shisui Ryuuga, un jeune surveillant que j'ai invité pour ce cours-ci. Il connait l’environnement que nous allons fréquenter et pourrait nous servir de guide aussi. Bon...Ne perdons pas de temps, et partons tout de suite pour la banquise.

Et en un rien de temps, ils traversèrent le portail pour pouvoir se trouver là où elle voulait les amener.

Le rivage de la banquise se voyait au loin. Le soleil était lumineux, la neige et la glace possédait des couleurs claires et pures, et il faisait froid... Bien froid... Léandra trouvait ça revigorant, vivifiant... Elle inspira un bon coup en fermant les yeux, sourire aux lèvres, prenant une bonne inspiration d'air frais... Elle devrait fréquenter des lieux plus froids, les zones trop tempérées et chaudes n'étaient pas vraiment pour elle.

-Bon...Je ne vais pas commencer à me distraire. Ne perdons pas de temps et partons à la recherche de créatures à étudier. Faites attention où vous mettez les pieds.

Elle tourna autour de son cou une écharpe qui était avant resté sagement dans sa sacoche, et commença à marcher vers la mer, suivant toutefois les recommandations de Shisui. Léandra veilla à ce que le petit groupe ne commence pas à marcher sur la glace: on est jamais trop prudent. Un faux pas peut mener à une gênante situation impliquant l’hypothermie.

Après un temps de marche, ils purent s'arrêter, et observer au loin leur premier sujet:


-Parfait. Des Mammouths. Ces créatures sont assez agressives, alors nous allons rester à cette distance déjà respectable. Ce sont des créatures grandes qui arrivent à supporter le froid avec leurs poils longs. Ce sont des créatures qui mangent du poisson, donc ils fréquentent beaucoup plus la banquise que les montagnes, bien que certains troupeaux peuvent parfois se satisfaire des rivières.

~~~~
couleur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1534-la-violoniste-mau
Date d'inscription : 16/12/2013
Nombre de messages : 141
Age : 23

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: 2.2 Créatures des banquises et lieux froids. [seconde année + Shisui]   Dim 5 Oct - 16:52

Quand était-il allé à un cour pour la dernière fois... ? Certes il n'est pas élève, ni de maisons affiliées (malgré la forte présence élémentaire de l'eau, dérivée en glace, en lui) mais il ne demandait qu'à apprendre de nouvelles choses, et savoir un peu mieux ce qu'il était... On pouvait considérer Thaxyl comme son maître plus qu'un enseignant, les deux créatures étant naturellement très liées. Chaque jour passé avec lui était continuellement considéré comme un véritable privilège par Shisui comme par Cyril, ils ont trop à apprendre de ce grand sage, il y a d'ailleurs de fortes chances qu'ils passent des années à ses côtés. Les évènements d'hier avaient été dur mais les avait renforcé dans leur idée qu'ils avaient besoin de lui, ainsi que de l'académie. Leur premier cour a plutôt été celui de maitrise de soi... toujours en présence de Thaxyl, comme quoi, sa formation lui est extrêmement liée.
Mais pourquoi parler de tout ça ? Et bien, ils ont été convié au cour de créatures par l'enseignante de Karélis, pas en tant qu'élève mais plutôt en tant que guide... à la Banquise. Voila qui les interpellait particulièrement, ils avaient hésité dans un premier temps... cet endroit était pour lui la marque de son inutilité, mais en même temps, l'endroit où il se sentait naturellement le mieux... Mais refaire un voyage là bas en compagnie de membres de l'académie lui permettrait de s'exorciser un peu, du moins, c'est ce que Cyril lui disait, même si, lui, ça ne semblait pas le déplaire d'y faire un tour. Logique, c'était son domaine élémentaire après-tout.

Après lecture du message sur le panneau d'accueil, il prépara sa tenue clanique pour l'occasion. Celle-ci était en bien piteuse état lors de son entrée dans l'académie, mais sous son insistance, elle fut raccommodée et rembourrée de laine un peu, flambant neuve et plus belle que jamais. Il utilisait en temps normal que les vêtements qui lui étaient fournis, gardant cette tenue que lors de sorties nocturnes, lorsqu'il faisait particulièrement froid, c'était surement le meilleur moment pour la sortir. Il avait observé l'horaire de sorte d'être en avance au point de rendez-vous, il était finalement présent une dizaine de minutes avant le début et eu le plaisir de voir l'enseignante déjà présente. Ils se renvoyèrent un sourire amicale, tandis que Cyril sautillait dans la salle, pressé d'arriver à destination.


- Bonjour Shisui. Je suis contente de voir que tu es venus. Nous allons juste attendre les secondes années qui ne devraient pas tarder et nous allons partir. Tu es préparé pour le climat?

- Bonjour ! J'ai apporté une toge en laine, ça ira bien pour moi, ne t'en fais pas. Dit-il avec entrain, hochant très légèrement la tête en signe d'acquiescement.

Il eut la surprise de voir d'autres élèves arriver assez rapidement en cours, mais surtout...
Oh, c'est elle !
... C'était de retrouver Myrrh qui était une surprise. Il n'avait pas revu l'étudiante depuis le tournoi, à l'infirmerie. Ce n'était pas forcément le meilleur cadre pour faire connaissance mais l'élève avait été très aimable avec lui. Cyril était clairement intrigué par l'étudiante, alors même qu'il était extrêmement fatigué à ce moment. Autant dire qu'il risquerait d'être bien plus insistant cette fois-ci s'il n'est pas distrait par autre chose. Shisui profita de l'occasion, malgré un petit rebond de surprise, pour saluer les étudiants et regardant Myrrh en particulier. A la présentation du cours et à sa présence, Shisui inclina la tête comme salutation supplémentaire, avant, d'enfin, traverser l'étrange portail préparé avant leur arrivé. Drôle de sensation... l'impression de traverser quelque chose de "fluide" est bien présent, sans pour autant pouvoir la définir avec précision, et le voila passé en un instant au milieu d'une immense étendue neigeuse.

Cyril avait les yeux qui brillaient, il était particulièrement heureux ici, c'était évident, comme s'il était ressourcé au moment même où il posait la patte dans la neige... Shisui, lui, était plus en conflit concernant ses émotions, mais gardait son petit sourire caractéristique au visage. Mais... pattes... on voyait les traces de pas de Cyril ?!
C-cyril ! Tes pas... on voit tes pas dans la neige !
O-ooh ! Mais... c'est vrai, tu te souviens, la neige c'est de l'eau, et mon corps réagit à l'eau.
... Ce serait mieux que tu ne restes pas trop présent sous cette forme... non ?...
Ah ça non ! Tant pis pour ça, de toute façon la neige couvrira mes pas, mais j'y suis, j'y reste !
Ce genre de réactions infantiles était monnaie courante avec le dragonnet, mais cette-fois-ci il ne comptait pas une seconde arrêter de profiter de l'endroit. C'est dans un soupir, et une expression un peu gênée, comme s'il cachait quelque chose, que Shisui se retourna envers les autres élèves, voyant leurs difficultés dans cet environnement.


- Vous... vous devriez faire attention où vous marchez... Certains endroits recouverts de neige sont plus profonds qu'il n'y parait. Et... évitez surtout de marcher sur la glace, également...

Suivant les directives de Léandra, Shisui la suivait, gardant un œil discret sur Cyril, tout en observant avec attention le déplacement des étudiants. Après-tout, il voulait à tout prix bien faire. C'est ainsi qu'ils arrivèrent sans encombres à trouver un... Mammouth, visible de très loin malgré son pelage blanc. Il connaissait leurs noms grâce aux enseignements de son clan, et pu les compléter un minimum par la lecture à la bibliothèque. Ce que disait l'enseignante était très juste, il avait tendance à éviter ces créatures qui étaient encore gigantesques par rapport à sa taille, et qui avaient tendance à ne pas vraiment faire attention où elles marchaient. (surtout lorsque ses écailles le confondaient parfaitement dans l'environnement) Il laissa la parole aux étudiants, tandis que Cyril s'approchait un peu trop à son gout de la créature. Laissant toujours quelques traces dans la neige, assez visibles si on y faisait attention, même si on pouvait facilement passer à côté autrement. Il pourrait tenter de répondre à certaines questions, après-tout, c'est en partie la raison pour laquelle elle lui a demandé de venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1546-shisui-ryuuga-dra
Date d'inscription : 19/10/2009
Nombre de messages : 73
Age : 19
Lieux d'influence : Dans sa toile
Activité : vélo, judo...

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: 2.2 Créatures des banquises et lieux froids. [seconde année + Shisui]   Ven 10 Oct - 14:09

Quelques jours se sont écoulés depuis la dernière expédition à l'extérieur de l'Académie, durant le cours de créatures... Jacken n'en est guère ressorti entre temps, ayant effectué un simple passage d'une après-midi au festival de réconciliation... Sans savoir vraiment pourquoi il ne s'y était pas senti très à l'aise et avait préféré ne pas s'y attarder... C'est donc avec entrain qu'il se prépare pour ce cours particulier qui lui permet de quitter l'enceinte du lieu d'étude...

La dernière fois il était allé, en compagnie de Chris et Myrrh, dans les marécages où ils avaient rencontré des créatures plus ou moins originales et pour la plupart totalement inconnue de Jacken... Myrrh semblait en reconnaître certains mais tous deux c'était incliné face au savoir de Christyän en la matière... Il a donc hâte de savoir où va le mener ce nouveau cours... En dehors des marécages il existe de nombreuses zones différentes à visiter pour rencontrer des animaux "inhabituels"...

Keisha sur les talons, le deuxième année du Feu quitte son espace élémentaire toujours aussi silencieux et se coule en direction du panneau d'affichage, comme il l'a fait précédemment. Arrivé devant le tableau, il ne met pas longtemps à retrouver le mot de Mlle De Karélis dont il reconnait l'écriture.

Sortie en milieu froid. Pensez à prendre des vêtements chaud. Si vous n'en possédez pas, je vous en fournirais.


Un sourire se forme sur le visage habituellement impassible du garou. Ils vont dans la neige, au milieu du froid... Il pose son regard émeraude sur le puma, les yeux pétillants de malice.

- C'est parti pour le Nord Keisha ! lance-t-il. Tu crois qu'on va tomber sur quoi là-bas, hein ?!

Le gros chat semble former un étrange sourire, ou du moins ce qui s'y apparente le plus, se lèche les babines et répond d'un moitié de gargouillis:

- Maaaammouth !

L'araignée secoue la tête, amusé. Il bondit vers son dortoir et farfouille dans son maigre stock d'habits, rapidement il en sort une forme brune usée sous le regard interrogateur du gardien. Il le déplie et passe sa tête dans le trou prévu à cet effet. Un col roulé masque à présent son cou et l'animal continue de le fixer, pas sûr de comprendre à quoi sert cette étrange couverture...

- Keisha, c'est un poncho, le renseigne Jacken comme s'il a lu dans l'esprit du fauve.


Ce dernier hausse un sourcil invisible et émet un grognement sourd. Apparemment la réponse le satisfait. Si pendant un instant Jacken se demande comment ils vont aller là-bas, son esprit se met vite en route pour lui balancer une réponse: portail bien sûr. Il court dans les couloirs, se dépêchant pour ne pas arriver en retard. C'est à quelques mètres de la porte qu'il se rend compte que Keisha est toujours présent. Il s'arrête les sourcils froncés et dématérialise son gardien. La bague émet une petite vague de chaleur rassurante: tout est parfait. Il pousse la porte et se retrouve en compagnie de Léandra et d'un jeune homme qui lui est inconnu. En à peine un instant l'élève de l'Esprit et de la Terre sont là, il leur adresse un léger sourire en guise de salut et porte son attention sur ce que dit l'enseignante. Blablabla... Des affaires chaudes car il fait froid... Blablabla... Shisui Ryuuga... Ses yeux se posent sur le surveillant et il hausse un sourcil. Il ne semble pas bien vieux pour un surveillant.. Mais bon...

Resserrant son poncho en laine autour de lui, Jacken passa à travers le portail non sans une certaine appréhension, les yeux fermés. Un vent glacial et un froid mordant l'accueillir avant même qu'il ouvre les yeux. L'immensité blanche qui s'étale devant lui fait naître sur son visage un large sourire, comblé par cette partie de la nature tellement peu vue... Il n'écoute pas ce que dit la jeune femme chargé de lui faire cours et c'est sans vraiment faire attention aux autres "humains" présents qu'il suit le groupe, détaillant chaque parcelle de neige et de glace. Ils finissent par s'arrêter et se forçant à écouter, le garou finit par poser les yeux sur le mammouth dont la jeune femme leur parle... Quel dommage que Keisha ne puisse pas le voir... Il serait content... Comme pour lui répondre la bague chauffe légèrement.

- Ils ont des prédateurs ici ? Comme des pumas, des loups ou d'autres animaux ?

Il sait qu'il a déjà posé ce genre de questions auparavant, mais cette fois c'est pour son gardien qu'il la pose... Qui sait, peut-être qu'un jour, avec son gardien et sa maitrîse du feu pourront-ils en chasser un et le faire griller...  

~~~~


~ Le courage est le juste milieu entre la peur et l'audace... ~

[Maître Yoda]

présence et couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1359-jacken-kyoyama
Date d'inscription : 01/02/2009
Nombre de messages : 414
Age : 23
Lieux d'influence : Ràva, Edälia et Nandoriath.
Activité : La chasse est un bon divertissement ...

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires: Terre
Perfectionnement: Aucune

MessageSujet: Re: 2.2 Créatures des banquises et lieux froids. [seconde année + Shisui]   Sam 21 Fév - 4:20

Chris soupira d'exaspération en voyant le mot apparu dans la salle commune de l'espace élémentaire de la Terre, signé de façon évidente par sa professeure de Créatures.

« Milieu froid » … Lorsqu'il vivait encore dans la forêt, l'hiver était la saison qu'il détestait le plus. Choix des proies réduit, neige couvrant le sol et révélant sa position par les innombrables traces de pattes, l'humidité s'infiltrant dans la caverne où ils avaient élu refuge, puis plus simplement le froid !!
Il se souvenait encore de cet hiver particulièrement rude, où les vents du nord ramenaient les températures insupportables de Karnevriath. Leur réserve de bois sec en avait même gelé … à l'intérieur de la caverne !

Résigné, il laissa échapper un nouveau soupir, arrachant le mot du panneau d'affichage. Il était le seul seconde année de la Terre de toutes façons, il était donc le seul concerné.
Il fit rapidement demi-tour, faisant un signe de main à la petite brune de première année avec qui il avait sympathisé, avant de retourner dans son dortoir pour y ouvrir la malle au pied de son lit et en sortir son manteau en fourrure d'ours, à l'époque confectionné par son tuteur et ses bottes en cuir d'ours renforcé.

Retournant dans la salle commue, Chris passa ensuite le portail élémentaire pour arriver directement dans le grand Hall.

Ses pensées tournaient en rond, fixées sur la notion du froid. Certes, il était un loup, et durant l'hiver, le simple fait de se transformer lui permettait de résister aux plus basses températures qu'il ait connu jusque là.
Mais tout de même ! Ce n'était pas parce qu'il était capable d'y résister qu'il se devait de l'apprécier ! Et puis, après son passage dans l'Abysse, il ne possédait presque plus rien ! Il avait encore quelques vêtements, entre ceux qu'il portait sur lui ce jour-là, ceux présents dans son petit sac en cuir, et ceux qu'il avait racheté en sortant de la bulle temporelle.
Mais il n'avait pas encore prévu de se rendre au cœur des montagnes ! Il espérait que le manteau et les bottes suffiraient …

// Si vraiment il fait trop froid, je pourrais toujours prendre ma forme animale … //

Il fronça les sourcils alors qu'une image particulièrement désagréable lui venait à l'esprit.

// Ouais c'est ça, pour me retrouver cul nu sur la neige lorsque je voudrais reprendre forme humaine pour poser une question … Tout ça est ridicule. //

Sans même y réfléchir, il se positionna sur le damier géant décorant le Hall, et prononça distraitement « Salle de la Sphère ». Il ferma les yeux une demi-seconde, habitué au léger tournis que donnait le damier/téléporteur magique, avant de continuer d'avancer lorsque la porte de la dite-salle se présenta devant lui.

Jacken était déjà présent lorsqu'il arriva, et Chris le salua d'un sourire et d'un signe de tête. Échangeant quelques paroles, ils se rassemblèrent ensuite autour du professeure de Karélis, elle-même accompagnée d'un visage familier.

// Ne serait-ce pas le surveillant ? Il me semble l'avoir déjà vu ici … //

Après quelques paroles, le groupe se prépara à partir, alors que Chris prenait une paire de gants en fourrure dans la pile de vêtements chauds présente.

// La banquise ?! //

Il se retint du moindre commentaire en traversant le portail de la Sphère, avant de fermer les yeux devant le nouveau paysage éblouissant.
Par chance, il faisait grand beau, et le soleil réfléchissait sur la neige blanche de façon presque insupportable.

Sans attendre, la professeure et le surveillant se mirent à avancer, guidant les élèves vers le premier animal à étudier.
Les mains fourrées dans les gants chauds, Chris ne pris pas même la peine de sortir son carnet de croquis. Il pourrait bien aller chercher une illustration dans un livre à la bibliothèque en rentrant, mais il était hors de question qu'il revienne avec des engelures !

Quand ils arrivèrent enfin en vue de la créature, Chris laissa ses yeux lupins prendre le dessus pour mieux y voir en longue distance.
Effectivement, ces mammouths étaient particulièrement massifs ! Il faudrait une meute d'au moins cinq à six loups pour espérer s'attaquer à l'un d'eux !

« Ils ont des prédateurs ici ? » demanda alors Jacken, comme suivant le cours des pensées de Chris. « Comme des pumas, des loups ou d'autres animaux ? »

// Je me demande jusqu'à quelles températures ils peuvent survivre, avec leur fourrure … //

Plongé dans ses pensées, Chris ne fit pas attention où il posait le pied, et l'instant d'après, il se retrouva dans la neige, sur les fesses, une expression choquée sur le visage.

// Ouch. //

Les crampons en fer de ses bottes ne semblaient pas suffire à le stabiliser sur la neige en pente ! Il avait dû prendre appui sur un caillou ou un morceau de glace mobile …

Se relevant avec agacement, il rassura ses camarades et la professeure d'un « Tout va bien, je ne suis pas blessé, je vais bien. », avant de tenter de se stabiliser.

Il n'était pas fait pour porter des bottes, visiblement ! S'il avait été transformé, ses pattes n'auraient eu aucun mal à le maintenir debout !

Embarrassé, et souhaitant détourner l'attention du groupe de sa chute, il se tourna avec précaution vers le surveillant et demanda : « Les températures descendent jusqu'à combien à peu près, en plein hiver ? Et jusqu'à combien peuvent résister les mammouths ? »

~~~~
« Je te retrouverai. Je te le promets, Raän. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t2103-fiche-de-personna
Date d'inscription : 26/08/2009
Nombre de messages : 211
Age : 22
Lieux d'influence : dans son étable :P
Activité : t'as vu y a un oiseau ?

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: 2.2 Créatures des banquises et lieux froids. [seconde année + Shisui]   Dim 8 Mar - 19:31

Les milieux froids... Elle n'avait pas pu s'empêcher de sourire en découvrant le mot de Mlle De Karélis sur le panneau d'affichage. Immédiatement elle se revit enfant, bondissant dans l'épaisse couche de neige près de la maison qu'elle habitait avec ses parents. Ce souvenir, bien que datant de sa première année sur terre, était ancré dans sa mémoire depuis toujours. Elle se rappelait les courses folles avec son père, cet énorme ours noir qui aurait fait peur à n'importe quelle gamine mais qui pourtant la rassurait. Elle revoyait sa mère souriante à travers la fenêtre un peu givrée de la petite demeure...  Ces épisodes neigeux étaient si détaillés qu'ils la perturbaient parfois... Elle qui avait parfois des difficultés à se rappeler ce qu'elle avait fait l'année dernière... Enfin, même si cette période de tranquillité et de bonheur était révolue depuis bien longtemps, Myrrh continuait de chérir l'hiver, la neige et ses températures glaçantes.

Elle enfila d'épaisses chaussettes à ses pieds avant de chausser ses bottes qu'elle avait installé près de la cheminée. Elle eut une pensée pour Jacken qui aurait pu faire un petit feu lui même pour en arriver à ce résultat, lui au moins il n'aurait pas de difficultés pour se réchauffer... Un bonnet, une paire de moufles et une écharpe plus tard, la garoue dévalait les escaliers de l'Académie quatre à quatre. Elle avait pris un peu plus de temps que prévu et filait donc à travers les couloirs. Heureusement qu'elle connaissait la salle de la sphère et qu'elle n'aurait pas à la chercher, elle soupçonnait que bien qu'étant gentille, la professeur aurait sûrement eu envie de la transformer en steak si elle était arrivée en retard... Et malheureusement ce fut presque le cas, étant la dernière arrivée ils n'attendaient plus qu'elle.

L'élève de l'Esprit salua l'enseignante et ses deux amis avec un sourire et après un instant d'étonnement, salua également joyeusement Shisui. Elle se souvenait du garou dragon qui avait participé au tournoi et avec qui elle avait passé un moment dans les tentes en compagnie de Francis. La professeur de créatures les invita à partir et c'est avec appréhension qu'elle franchit le portail. Un léger mal de crâne s'invita sur la banquise mais ça devait être chose courante après l'utilisation d'un truc pareil... Elle resserra son écharpe, plongea ses mains dans ses poches et suivit le petit groupe en silence, observant un peu tout le monde du coin de l'oeil.

Elle haussa un sourcil en voyant le surveillant regarder la neige et suivit son regard pour trouver... Des... Traces de pas ? Euh... Oui, pourquoi pas... Les traces de pas qui apparaissaient de façon inconnue était peut-être chose courante ici... Non..?

*- Bien sûr que non ! Enfin réfléchis Myrrh un peu !
- Merci je sais bien... Simplement ça me parait un peu bizarre... Et puis Shisui ne dit rien alors peut-être que c'est normal pour lui ou je sais pas...
- Faudra peut-être que tu lui en parles plus tard ? En tout cas inutile de nous lancer là dedans pour le moment jeune fille, suis voir un peu !*

Le ton de White était certes amical Myrrh ne doutait pas qu'elle avait intérêt de prendre en compte son conseil et se rapprocha de Léandra et le groupe s'arrêta... A plusieurs mètres de mammouths... La garoue eut un léger sourire à découvrir cet animal imposant et très touffu, contrairement à de nombreux animaux vivants dans des climats moins durs. Elle écouta la question de Jacken avant d'entendre le bruit étouffé de la neige tassée. Elle se tourna dans la direction de la chute et vit Christyän assis par terre, qui se relevait visiblement énervé d'avoir glissé. Une lueur amusée dansa dans les yeux améthyste de la jeune fille et Chris prit la parole. Pour une fois, elle n'avait rien à demander, se contentant d'observer les animaux et d'attendre les réponses de l'enseignante, une partie d'elle plus vraiment connectée au cours mais rêvant de galoper dans la neige en compagnie des mammouths...

Spoiler:
 

~~~~
[Commandante Céleri]
[Dark Vador]
[Firefly Of Darkness]

COUCOU ! Je suis un stégosaure Razz
Codes couleur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1340-myrrh-soma-meuh-m
Date d'inscription : 16/12/2013
Nombre de messages : 141
Age : 23

Feuille de personnage
Race: Garou
Dons Élémentaires:
Perfectionnement:

MessageSujet: Re: 2.2 Créatures des banquises et lieux froids. [seconde année + Shisui]   Sam 28 Mar - 20:39

Retrouver la banquise lui donnait un étrange sentiment... ce n'était pas vraiment de la tristesse ou de la joie, si on lui demandait il répondrait que c'est "difficile à décrire". Ce qui s'en rapprocherait plus... une sorte de... nostalgie ? Mêlée à une sorte de fascination et de mélancolie, voir ces immenses étendues glaciales qu'il s'était imaginé comme étant une prison et un tombeau ne le laisse pas indifférent. Il était à nouveau là, au milieu de ces terrains glacés... mais pourtant, quelque chose le réchauffait, l'empêchait de tomber de nouveau dans la peur de l'abandon... Il n'était pas seul, cette fois. Il tourne ainsi le regard vers les étudiants, et l'enseignante De Karélis, se démenant tous de leurs mieux en ces surfaces peu praticables et voir d'un autre côté Cyril claudiquant joyeusement avec le plus grand naturel sur l'épaisse couche de neige et les plaques de glace ne pu que lui arracher un sourire sincère.
Une fois devant l'imposante créature et le monologue de Léandra terminé, les étudiants posèrent tour à tour leurs questions en observant, fasciné, le mammouth. Le 1er, un jeune élève blond s'était approché de l'enseignante pour pouvoir lui parler plus facilement dans ces conditions.
Cependant... là où Shisui fut surpris, c'est lorsqu'un autre étudiant, tout de vert vêtu, tomba dans la neige sous un cri de surprise audible. Il allait se diriger vers lui d'un pas prudent mais rapide tandis qu'il se débattait du petit "trou de neige" où il se trouvait, mais le rassura lui et ses camarades d'une phrase avant de se relever péniblement. Par principe, Shisui se rapprocha un peu de lui au cas où il aurait besoin d'aide de nouveau, après-tout, être recouvert de neige plusieurs fois ici peut être dangereux pour des personnes "normales". Cyril lui avait été alerté de la chute, mais, voyant que tout allait bien se remis à ses "expériences". L'étudiant profita ainsi de sa proximité pour se tourner vers lui et lui poser une question, l'air de rien.


- Les températures descendent jusqu'à combien à peu près, en plein hiver ? Et jusqu'à combien peuvent résister les mammouths ?

Shisui leva les yeux au ciel un instant, silencieux, un air interrogé puis désolé se lisait sur son visage, il ne pouvait pas vraiment répondre précisément à cette question, cela ne le touchait pas vraiment en réalité... Ce dont il était sûr, c'est qu'il vivait sans la moindre peine de température ici, sous forme draconique. Comme un réflexe, il se tourna ainsi vers Cyril qui n'était heureusement pas bien loin, les pattes enfoncées dans la neige qui devaient laisser des traces bien visibles maintenant...
Me regarde pas comme ça ! J'en sais rien !
Ben, euh... moi non plus... tu sais peut être à quelle température est notre corps ? se dit-il, hésitant
J'ai pas un thermomètre dans la tête hein... Répondit-il, le regard étonné, comme s'il s'agissait de la plus pure évidence.
Juste... en dessous de 0°... enfin, tu le sais bien aussi.
C'était à peu près tout ce qu'il pouvait répondre... donner des estimations devait pas être trop "risqué" non plus, il pouvait décemment pas ne rien répondre après-tout, ça faisait parti de son devoir. Heureusement, ce "dialogue intérieur" ne dura que peu de temps réel, cela ne ressemblait ainsi qu'à une simple hésitation un peu longuette.


- Et bien... je dirais que ça peut tomber à -10° ou -20° lors des grands froids... Pour les mammouths, je suppose que c'est aux alentours de 0°... désolé de ne pas pouvoir être plus précis...

Il était sincèrement désolé de ne pas pouvoir répondre mieux que ça, mais "il ne faisait que survivre" là bas, sans jamais vraiment se poser de questions sur le pourquoi du comment. Il marcha ensuite un peu avec les étudiants lorsque ce passage fut terminé, remarquant au passage que Myrrh observait avec insistance les traces de Cyril, alors que Shisui avait oublié ce "détail"... Il se demandait s'il serait obligé d'en parler à la fin du cour avec un des élèves, ou à un autre moment. Cela l'inquiétait un peu à vrai dire, il ne voudrait pas qu'on le croit "fou" ou qu'on l'évite après ça... Enfin, ce n'est qu'une théorie pas vrai ?

PS : Désolé pour le temps de réponse, j'ai été pas mal occupé dernièrement, ça risque malheureusement pas de s'arranger tout de suite... mais j'espère que ça posera pas trop soucis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-revalia.forumactif.com/t1546-shisui-ryuuga-dra
 

2.2 Créatures des banquises et lieux froids. [seconde année + Shisui]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Rëvalïa - Forum RPG dark-fantasy ::  :: Edälia, leader économique humain :: La Chaîne d'Ayalamith :: Banquise-